Review

Après nous avoir fait goûter aux joies des circuits boueux en motocross avec MXGP 3, Milestone a décidé pour la nouvelle année de… nous faire goûter aux joies des circuits boueux en motocross! Bon, on vous rassure: cette fois le développeur change un peu de registre pour se concentrer pleinement sur le très nerveux championnat américain, le Monster Energy Supercross, et le résultat est plutôt convaincant, comme vous allez pouvoir le découvrir dans notre vidéo-test juste en dessous!

Le Vidéo-Test par Neoanderson

Réalisation: 15,5/20

Une vraie bonne surprise que la réalisation graphique de ce Monster Energy Supercross. On sent que Milestone a abandonné son moteur de jeu pour se tourner vers l’Unreal Engine, et le tout est autrement plus aguicheur visuellement que les précédentes productions du studio. Les textures sont détaillées, les pilotes bien modélisés, les effets de particule sont légions (notamment via la boue projetée lors de votre passage) et l’éclairage donne une sacrée ambiance à ces courses très physiques. Des bémols par contre pour les loadings trop longs, les deux crashes que nous avons subis durant notre phase de test et les bugs de collision avec les autres coureurs, sans compter le côté un peu répétitif des arènes de course.

Gameplay/Scénario: 15/20

Si la grosse déception vient clairement du manque de scénarisation et de mise en scène du mode carrière, on ne pourra par contre rien redire sur le gameplay qui accueille aussi bien les newbies que les pros du guidon à grands coups d’aides au pilotage désactivables à l’envie pour maximiser les bonus obtenus en fin de course. Les sensations sont excellentes, la gestion de l’accélération (à la gâchette) et de la position de votre motard (au stick de droite) est primordiale et au final, on ressent énormément de plaisir et même de tension durant les tracés. Il est juste dommage que les cascades ne soient pas mises en avant, même dans un mode additionnel.

Bande-Son: 12,5/20

Si le bruit des moteurs est vraiment crédible, tout comme les dérapages en pleine boue, on trouve le public assez frileux et les musiques d’ambiances trop génériques. Du gros hard rock qui tâche, ça prend un peu vite la tête. Faudrait essayer le punk, les gars, ça passe mieux de faire du Motocross sur du Sum 41 ou du Blink 182 que sur un mec qui crache ses poumons dans un micro à grands coups de riffs dissonants.

Durée de vie: 14,5/20

Si vous comptez vous la jouer uniquement solo en mode carrière, vous risquez de trouver la durée de vie un peu courte avec les trois championnats et les 18 courses proposées, sans réelle mise en scène ni replay value. Par contre, le online devrait vous occuper pas mal de temps, du moins s’il y a du monde, ce qui sera le même constat pour l’éditeur de circuit ultra poussé qui n’aura de sens que si la Communauté online est conséquente et apte à partager ses oeuvres.

Note Globale N-Gamz.com: 15/20

Avec sa réalisation bien au-dessus des dernières productions Milestone, ses jeux de lumière et ses effets de boue qui flattent la rétine, sa conduite autant adaptée aux newbies qu’aux pros du guidon et ses excellentes sensations de jeu, Monster Energy Supercross avait tout pour devenir la référence des simus de motocross. Dommage donc que le titre souffre d’un mode carrière sans aucune mise en scène ni choix scénaristique, d’environnements plutôt répétitifs, de bugs de collision, de loadings vraiment très longs et d’une customisation mécanique trop simpliste… mais Milestone est sur la bonne voie, et pour les fans du championnat américain, c’est un must have!



About the Author

Neoanderson
Hardcore gamer dans l'âme, la trentaine, Je suis le rédacteur en chef autant que le rédacteur de news de ce site. Amoureux des RPG nourri aux Final Fantasy, Chrono Trigger, Xenogears, et consorts, je suis également fan de survival/horror. Niveau japanim, je suis axé shonen/seinen tels que Ga-Rei, L'Ile de Hozuki, Orphen, Sprite, Asebi, ... Enfin, je suis un cinéphile averti, orienté science-fiction, fantastique et horreur, mes films cultes étant Star Wars, Matrix, Sucker Punch et Inception. N'hésitez pas à me suivre via mon Facebook (NeoAnderson N-Gamz), mon Twitter (@neo_ngamz) et mon Instagram (neoandersonngamz)!