Review

Après une foule d’opus à la qualité parfois très variable, la saga Mission Impossible nous revient au cinéma pour un « Fallout » qui tente tout ce qu’il peut afin d’obtenir le titre de blockbuster de l’été. Malheureusement, si le long métrage de Christopher McQuarrie fait le job niveau séquences spectaculaires, il risque de se montrer un peu avare en surprises pour les fans de licence sur grand écran. Explications.

« La fine équipe de Mission Impossible revient pour un sixième film »

L’équipe de Mission Impossible est envoyée en territoire hostile pour récupérer du Plutonium. Cependant, rien ne se passe comme prévu et le précieux matériaux radioactif tombe entre les mains de redoutables terroristes. Notre team va donc devoir tout mettre en oeuvre pour retrouver la substance avant qu’elle ne serve à la confection de 3 engins nucléaires destinés à mettre le monde à feu et à sang. Seulement voilà, nos héros ne seront pas seuls sur le coup puisque la CIA surveille étroitement Ethan Hunt (Tom Cruise), suspecté de ne pas être aussi « gentil » et « intègre » que ce qu’il veut bien nous faire croire.

Dans son aspect purement technique, Mission Impossible: Fallout est irréprochable. Les scènes de combat sont toujours aussi dingues (entre affrontements à mains nues, à l’arme blanche ou avec un bon gros flingue des familles, on est largement servi!) et les décors plus impressionnants les uns que les autres, passant des rues de Londres à Paris pour finir en Chine. Le film est ainsi truffé de séquences plutôt mémorables, comme celle de la course poursuite dans la capitale française entre Ethan Hunt et les forces de l’ordre. De même, les effets spéciaux sont ciselés pour nous en mettre plein la vue et ça fonctionne sacrément bien. La musique, de son côté, est fidèle à la saga puisqu’on retrouve des thèmes caractéristiques du côté « action » et thriller mis en évidence depuis le tout premier film.

« Des séquences d’action rondement menées »

Le souci au final, c’est que ce sixième long métrage ne décolle pas vraiment niveau surprise, un peu comme si Christopher McQuarrie avait appliqué une recette sans réelle prise de risque, et cela se ressent énormément dans le scénario. On comprend ainsi très vite qui est le méchant de l’histoire et on devine aussi trop rapidement comment va se terminer le récit. Heureusement que pour cette histoire plutôt convenue, on a droit à des acteurs assez convaincants aux côté d’un Tom Cruise qui incarne toujours aussi bien Ethan Hunt, même s’il est plus vieux.

Vous l’aurez compris, ce Mission Impossible: Fallout ne révolutionnera pas la saga et se contente donc d’être un bon film d’action avec des séquences visuellement spectaculaires, sans plus. Pas de scénario mémorable pour le coup, et même si j’ai passé un bon moment devant cette oeuvre au rythme maîtrisé, si vous êtes un habitué des films d’espionnage, vous risquez de trop vite cerner l’intrigue pour être pleinement satisfait de votre ticket de ciné acheté à prix d’or.

La Bande-Annonce

Note Globale N-Gamz: 3,5/5



About the Author

MaximeChapeau
MaximeChapeau
Dévoreur de livres, de séries ou de films, j'adore partager ma passion avec le plus grand nombre. C'est donc forcément une joie pour moi de partager mes critiques cinéma avec vous ! Je suis un amateur de films d'action, de science-fiction et de fantastique, avec une grosse préférence pour la saga Hunger Games dont je suis extrêmement fan depuis que j'ai pu la découvrir en livres comme sur grand écran. Plus personnellement, je suis étudiant et grand adepte des arts du cirque, en particulier le jonglage. Gamer depuis mon plus jeune âge, j'aime les jeux rétros et tous ceux qui permettent d'avoir une bonne dose de fun entre amis! Pour l'histoire de mon pseudo, elle est très simple: j'adore les chapeaux, tout simplement! J'espère que vous apprécierez de lire mes critiques autant que le plaisir que j'éprouve à vous les rédiger!