Review

Coucou voila le retour de la revenante, votre chroniqueuse sérénitymoon. Pour finir mon périple viewfinder je vais englober les tomes 5 et 6 ensemble. Malheureusement je ne sais absolument pas quand sortira le tome 7 , mais séchez vos larmes, vous pouvez vous consoler avec l’autre série d’Ayano: Crimson Spell.

Viewfinder est toujours aussi hot!

Dans le tome 5 de Viewfinder, ce Yaoï toujours aussi hot, vous allez faire la connaissance de la mafia russe. Et oui, après les triades, il fallait bien  » une groupie  » supplémentaire pour Akihito. C’est en effet cette mafia qui a empêché l’échange prévu à la fin du tome 4, et du coup notre petit reporter charmeur, Akihito, est encore dans de sales draps. Pas de soucis cependant car papa Asami va tout arranger, comme à son habitude ^^. On assiste donc à une grosse négociation entre les trois parrains, mais pendant ce temps, leurs hommes de main respectifs n’en font un peu qu’à leur tête. Résultat: Akihito se fait molester, puis blessé par balle, mais finira tout de même par retrouver son Asami adoré. Ce dernier emmènera notre jeune écervelé sur une île pour qu’il y reste en  convalescence. Enfin guéri, c’est le retour au pays pour Akihito qui en profite pour fausser compagnie à son sauveur. 

Nous arrivons donc au tome 6: Akihito rentre enfin chez lui et là, quelle surprise: toutes ses affaires ont disparu. Ne reste plus qu’une clef scotchée sur le mur avec le nom d’Asami écrit dessus. Notre petit « Gaston Lagaffe » est dans l’impasse: plus d’appartement, plus d’appareil photo, plus de boulot bref c’est la ME…DE. Pour remonter la pente, il n’y a qu’une seule solution: faire un scoop! Vous vous en doutez, il s’agira encore d’une affaire dans laquelle Asami sera plus ou moins impliqué. Tout cela arrange d’ailleurs fortement ce dernier puisqu’il parviendra à manipuler le jeune éphèbe afin qu’il emménage chez lui. C’est reparti pour un tour…

Un tome 6 qui contient un bonus de taille!

Niveau technique, le dessin est toujours aussi parfait, que ce soit dans les personnages stylisés, les décors travaillés et le sens du détail. Le tome 5 ne comporte malheureusement aucun bonus (bouh!) mais l’histoire est néanmoins la plus longue de tous les tomes qui sont sortis. Par contre, vous trouverez un scénario additionnel dans le sixième volume: mes autres chouchous de DNA of lovers, qui feront en plus un crossover avec les héros de Viewfinder! Et pour ceux qui ont eux la chance d’acquérir le tome 6 collector de la série, vous recevrez en plus un petit livret avec une « histoire » de nos trois héros principaux, enfin histoire c’est un bien grand mot ^^.

Bref, Viewfinder est devenu, en quelques volumes, une valeur sûre du Yaoï et je ne peux que vous recommander chaudement ces six premiers tomes qui, ont l’espère, seront très prochainement suivis d’un  numéro sept qu’on attend avec impatience! Etant donné que le tome 6 contient plus de lemon et une histoire de mes autres chouchous DNA of Lovers, il supplante le volume précédent d’1/2 point et obtient de fait, la note maximale. Petite spéculation pour la suite: reverrons-nous la mafia russe ou aurons-nous cette fois affaire à la mafia italienne? Suspense!

Note Globale N-Gamz Tome 5: 4,5/5

Note Globale N-Gamz Tome 6: 5/5



About the Author

Serenitymoon
Mon pseudo vient d'un manga un peu ancien mais qui va ressortir prochainement , je veux parler bien sur de Sailor Moon (sujet intarissable pour moi). Eh oui jeune trentenaire j'ai été bercée pendant toute ma jeunesse grâce au Club Dorothée et au soleil du sud de la France , dans un petit patelin où je vis toujours. Que dire d'autre sur moi: fan de manga shojo depuis l'âge de 12 ans et yaoi que assez récemment , j'espère vous faire partager ma passion. J'ai aussi une tendresse toute particulière pour la mode gothic lolita j'aime les fanfreluches, la dentelle et les noeuds , bref une fille jusqu'au bout des ongles. J'espère que nous aurons un échange des plus intéressant dans un avenir proche.