Review

Ototo, le label shonen/shojo/seinen issu de la même maison d’édition que Taifu, ne fait décidément pas les choses comme tout le monde. Au lieu de nous offrir un shonen tout ce qu’il y a de plus conventionnel, avec des héros adolescents qui se découvrent des super pouvoirs et une fin du monde toute proche, l’éditeur a décidé de nous offrir Spice & Wolf, une histoire de marchand, de lois commerciales, et de … déesse louve qui prend l’apparence d’une superbe demoiselle. Un cocktail aussi rafraichissant que réussi !

Une rencontre improbable pour un shonen commercial renversant!

Royaume de Winfeel, Moyen-Age. Alors que le jeune marchand Lawrence Kraft fait escale à Pasroe, un petit village tranquille au sud du continent, afin d’y faire provision de fourrures et de blé, il découvre qu’il transporte dans sa carriole une passagère clandestine inattendue : la jeune et séduisante Holo. Cette dernière n’a rien d’ordinaire puisqu’elle est doté d’oreilles et d’une queue de loup et se révèle être la déesse de la moisson du village. Aussi mystérieuse qu’instruite, la demoiselle, qui ne peut vivre qu’à proximité d’un peu de blé, ne rêve que d’une chose : revoir ses terres natales de Yoitsu, à l’extrémité nord du Royaume. Ni une, ni deux, elle « s’invite » dans le voyage commercial de Lawrence, et l’aventure de ce duo atypique commence !

Fort d’une idée de base originale, à savoir livrer un seinen dont l’histoire se centre sur les relations commerciales, Spice & Wolf jouit d’une technique de haut niveau. Le chara design de Jyuu Ayakura est tout bonnement superbe, avec des personnages aisément reconnaissables et très peu caricaturaux, tout en offrant une Holo que l’on pourrait aisément comparer à notre Lolita occidentale. A la fois jouvencelle et diabolique, n’hésitant pas à user de ses charmes et de son expérience millénaire pour arriver à ses fins, la déesse louve dégage un charme de jeune ingénue qui va vous faire fondre au premier regard. Les décors, eux, sont travaillés et la découpe de l’histoire est tout ce qu’il y a de plus fluide. Enfin, un aspect crayonné très plaisant est appliqué sur les textures, notamment celles des habits, pour offrir un rendu original au possible.

Holo est sensuelle en diable, mais n'en demeure pas moins redoutable, un régal!

Bien entendu, en abordant un sujet aussi complexe que les échanges commerciaux et en évitant les écueils de l’action et des combats typiques shonen/seinen, ce manga se devait d’offrir moult explications, et c’est ce qu’il fait. Tout est en effet prétexte à des dialogues entre Holo et Lawrence, où les lois du marché sont clairement décrites. Il vous faudra de temps en temps relire certains passages pour tout comprendre, mais rien de dramatique, et on apprécie la précision de l’auteur qui arrive à nous livrer une véritable initiation à la finance et au commerce sans jamais rebuter le lecteur. Un shonen intelligent ? C’est possible !

Bref, avec ses personnages charismatiques, son propos inhabituel et terriblement addictif et sa narration maîtrisée, ce Spice & Wolf est une excellente surprise pour qui aime les duos atypiques et un scénario qui sort des sentiers battus, concocté avec amour par Isuna Hasekura. On aurait pu croire qu’un récit centré sur le troc et les relations humaines soit imbuvable, mais il n’en est rien, que du contraire. Un vrai concentré de bonnes idées et une héroïne absolument craquante que renferme cette licence made in Ototo ! A découvrir de toute urgence en espérant que les tomes suivants se montreront tout aussi bons !

Note Globale N-Gamz: 4/5



About the Author

Neoanderson
Hardcore gamer dans l'âme, la trentaine, Je suis le rédacteur en chef de ce site. Amoureux des RPG nourri aux Final Fantasy VII, Chrono Trigger, Xenogears, et consorts, je suis également fan de survival/horror. Niveau japanim, je suis axé shonen comme Ruroni Kenshin, Ga-Rei, Asebi et autres, mais j'apprécie aussi les seinen, Sprite en tête. Enfin, je suis un cinéphile averti, orienté science-fiction, fantastique et horreur, mes films cultes étant Star Wars, Matrix, Sucker Punch et Inception. N'hésitez pas à me suivre via mon Facebook (NeoAnderson N-Gamz), mon Twitter (@neo_ngamz) et mon Instagram (neoandersonngamz)!