Review

Etre ou ne pas être un shinigami, telle est la question ! C’est un peu le refrain de Soul Eater not !, un shojo/shonen se déroulant dans l’univers de la célèbre franchise Soul Eater, manga créé par Atsushi Ohkubo, un des assistants-dessinateurs de Get Backers qui a notamment obtenu le prix du public POLYMANGA AMGP du meilleur shonen 2010. Mais laissez-moi vous parler plus avant de ce spin-off sobrement intitulé « Not ! ».

Anya, Tsugumi et Meme forment un sacré trio!

Soul Eater not ! nous raconte l’histoire d’une jeune fille, Tsugumi  Harudori, qui entre dans l’école la plus réputée au monde : la Shinigami Shibusen. Bien qu’étant par nature un arme démoniaque, la belle n’en reste pas une lycéenne « normale » qui recherche l’amour. Dès son arrivée, elle rencontre Anya Hepburn, jeune fille de bonne famille, qui a décidé de quitter son confort familial pour Shibusen. Secrètement amoureuse de notre héroïne, cette dernière voit d’un très mauvais œil la complicité qui lie Tsugumi à la jolie Mémé, qui compense ses fréquentes pertes de mémoire par sa poitrine plus que généreuse.

Si je vous dis qu’en plus Anya et Mémé sont des meisters et qu’elles peuvent, par conséquent « maîtriser » Tsugumi  sous sa forme d’arme démoniaque, vous comprendrez que suivre la vie de ce triangle amoureux dans son évolution au sein de Shibusen va se révéler très sympathique et bourré d’aventures, de bagarres et d’humour. Mais qui deviendra le meister officiel de notre héroïne ?

Meme et sa poitrine généreuse^^

Même si Soul Eater not ! se déroule dans l’univers de Soul Eater, bien connu des fans de shonen, il n’est pas indispensable d’avoir lu la série d’origine pour comprendre ce spin-off. Comme l’indique l’auteur, il a fait en sorte de laisser l’histoire accessible pour les lecteurs ne connaissant pas la trame des mangas principaux, et c’est réussi. Le mangaka nous amène ainsi doucement dans cet univers et nous en explique les particularités. Les dessins ont des traits clairs et francs, le jeu d’ombre est peu présent et les décors sont peu fournis. On comprend que l’accent est mis sur les personnages dans ce manga divertissant, sans prétention, familier et agréable.

Avec son histoire plaisante, son trio haut en couleur, sa facilité de lecture même si l’on est réfractaire à la saga shonen Soul Eater, ce spin-off, censé se dérouler avant la série principale, dépeint allègrement une tranche de vie estudiantine mâtinée d’action, tout en approfondissant un peu l’univers de l’auteur. Bref, de quoi satisfaire aussi bien les fans de l’œuvre originale que les nouveaux venus qui aiment l’aventure, le fantastique et la comédie. Le mot de la fin, le voici : ce manga vous plaira, que vous soyez fan de Soul Eater, or not !

Note Globale N-Gamz: 4/5



About the Author

eli
Mon pseudo est eli. Ayant dès mon plus jeune âge été baignée dans la japanime, je suis aujourd'hui fan du Japon. J'ai commencé les mangas vers 13 ans, la passion est vite montée en moi. Shojo, Shonen, Yaoi, Hentai, presque tous les genre y sont passés. Puis je me suis intéressée à la J-music, désormais je ne jure presque plus que par elle et à la suite de cela est venue aussi la passion pour les dramas. Je ferai de mon mieux pour vous très chers lecteurs et j'espère que mon travail vous plaira.