Review

Après avoir dévoré les deux premiers tomes de Hana Nochi Hare, on attendait avec impatience le troisième numéro. Il a donc débarqué à la rédaction, et chez tous les bons libraires, en cette fin d’été indien. Avec le retour du mauvais temps, rien de tel qu’un shojo rafraichissant pour s’évader !

« Airi, membre des Correct 5 et amie d’enfance d’Haruto »

Ça y est, le terrible secret d’Oto est révélé : le lycée tout entier sait qu’elle est pauvre. Des posters ont été distribués dans toute l’école, dénonçant la situation de la jeune fille et surtout, la faillite de la société de son père. Quel scandale, dans cette école si prestigieuse ! Après avoir été passée à tabac par d’autres élèves, Oto s’attend donc à devoir quitter Eitoku.

C’était sans compter sur l’intervention de ses deux prétendants. Tenma, son fiancé arrangé, débarque, tel un chevalier sauveur, et s’interpose entre la jeune fille et ses harceleurs. Haruto, quant à lui, confronte Airi, la membre des Correct 5 qui était à l’origine de cette grande révélation. Airi présente ses excuses à notre héroïne. Elle lui demande même de devenir son amie. La jeune fille regrette-t-elle vraiment ses actes, ou son comportement cache-t-il quelque chose ?

La force de Hana Nochi Hare, c’est que l’on passe des rires aux larmes, de l’attendrissement à l’inquiétude, en une poignée de secondes. On aborde les thèmes propres à l’adolescence, comme les premiers sentiments un peu maladroits, mais aussi la peur d’être rejeté. Cette dualité constante entre des sujets légers et d’autres beaucoup plus sérieux apporte une véritable profondeur au récit.

« Haruto contre Tenma, qui saura conquérir le cœur d’Oto ? »

Le tome se lit très rapidement, et c’est peut-être là son plus grand défaut. On aurait aimé en avoir un peu plus à se mettre sous la dent ; quelques dizaines de pages supplémentaires auraient été grandement appréciées. De plus, on pressent déjà que la relation entre Oto et Haruto sera, comme souvent dans les shojo, très longue à se mettre en place. Si, au bout de seulement trois tomes, cette attente n’est pas un problème, on peut craindre que la situation ne traine en longueur par la suite.

Ce tome 3 est une nouvelle réussite pour la série. On a réellement appris à connaître les personnages, et ils se dévoilent enfin réellement à leur entourage ; on apprécie de les voir s’épanouir. Les rebondissements ne manquent pas, et la vie très mouvementée du lycée Eitoku nous tient en haleine tout au long du récit. On sent que les aventures de la jeune Oto et des Correct 5 est loin d’être terminée ; et on ne peut que s’en réjouir !

Note Globale N-Gamz: 4,5/5



About the Author

Amy
Amy
Gamer girl et otaku dans l'âme, j'ai fait du fansub -aux postes de traductrice/checkeuse- pendant plusieurs années. A la fin de mon anime favori (R.I.P. Bleach), j'ai lentement décroché ; et depuis, j'ai erré sur le net ... Jusqu'à ce que je trouve N-Gamz ! Un site qui me permettrait de partager ma passion non plus de la japanim, mais des jeux vidéos avec un public ; parfait ! Je vais donc mettre tout mon petit coeur dans mes articles et tests, en espérant qu'ils vous plairont ! Random fact : je fais un délicieux brownie