Review

Ki-Oon nous offre aujourd’hui le second volume de « Isabella Bird, femme exploratrice ». Basé sur la vie d’une jeune femme ayant réellement existé, ce manga a pour vocation de nous faire découvrir un Japon traditionnel, vu et vécu par une jeune aventurière occidentale du XIXème siècle. Entre histoires vraies et récits romancés, on espère que ce tome 2 nous fera… voyager !

« Isabella Bird, la vraie! »

La jeune Lady anglaise, Isabella Bird, poursuit son parcours au Japon, toujours accompagnée de son interprète, l’austère Ito. Après avoir visité Nikko et en avoir appris plus sur les moeurs japonaises, la belle a pour projet de prendre la petite route d’Aizu, un sentier à travers les montagnes, qu’aucun européen n’aurait foulé avant elle.

En chemin, le Japon se dévoilera à elle, lui montrant des facettes qu’elle osait à peine imaginer, notamment en découvrant les… bains publics! Entre surprise, étonnement et enthousiasme, l’aventure d’Isabella Bird se poursuit et l’on a hâte que les prochains tomes nous offrent davantage d’anecdotes sur le Japon!

Vous l’aurez deviné: le voyage étant le thème principal de ce manga, il est évident que sa principale composante doit être sa capacité à nous immerger dans ce Japon traditionnel. A cette fin, le mangaka Taiga Sassa nous présente de nombreuses facettes du pays et c’est avec plaisir que l’on découvre les maisons et les tenues traditionnelles, les villes et villages de l’époque. Le Japon n’étant pas encore industrialisé, les décors de nature, de faune et de flore, sont très présents. Pour le plaisir des yeux, ils sont détaillés, fournis et très bien réalisés.

« Les décors sont magnifiques »

Toutefois, le dessin des personnages pêche un peu. On a la mauvaise surprise de tomber parfois dans le cliché, en rencontrant une Isabella Bird très extravertie, aux yeux bleus et aux cheveux d’or, symbole parfait de la jeune européenne enthousiaste… alors que la véritable Lady était plus vraisemblablement une anglaise posée et au physique plus commun. En plus de ce cliché, que l’on oublie tout de même assez rapidement, le chara design des protagonistes est parfois inégal et l’on sent que le mangaka a encore une petite marge de progression avant de nous offrir un art complètement abouti.

Rares sont les mangas mêlant tranche de vie et faits historiques, alors si le Japon du XIXème siècle vous intéresse, autant dire que ce manga relatant la correspondance qu’entretenait Isabella Bird avec sa petite soeur dans sa découverte du Pays du Soleil Levant est une parfaite opportunité de découvrir cette patrie d’une façon historique autant qu’originale!

Note Globale N-Gamz: 4/5



About the Author

Amy
Amy
Gamer girl et otaku dans l'âme, j'ai fait du fansub -aux postes de traductrice/checkeuse- pendant plusieurs années. A la fin de mon anime favori (R.I.P. Bleach), j'ai lentement décroché ; et depuis, j'ai erré sur le net ... Jusqu'à ce que je trouve N-Gamz ! Un site qui me permettrait de partager ma passion non plus de la japanim, mais des jeux vidéos avec un public ; parfait ! Je vais donc mettre tout mon petit coeur dans mes articles et tests, en espérant qu'ils vous plairont ! Random fact : je fais un délicieux brownie