Review

L’année dernière, Ki-Oon avait fait le pari de créer une nouvelle collection, Kizuna, dont le catalogue serait composé de mangas susceptibles de plaire au plus grand nombre. On oublie donc les œuvres trop obscures ou le fanservice trop présent, qui pourraient faire fuir les néophytes de la bande dessinée japonaise. C’est dans cette collection que la série Isabelle Bird, femme exploratrice, a pris sa place. Le 4ème tome débarque à la rédaction, et c’est une lecture qui sent bon l’exotisme !

« Des illustrations superbement détaillées »

Ce nouveau tome nous permet d’en découvrir plus sur la jeunesse de Ito, notre interprète préféré. On découvre notamment son passé au service de Mr Charles Maries, botaniste hautain et relativement infect. Entre les flashbacks de sa vie passée et les lettres de menaces à peine voilées que lui envoie son ancien employeur, déterminé à le récupérer, Ito sent que la suite de son voyage aux côtés d’Isabella risque d’être compromis … Mais, fidèle à son caractère taciturne, il ne lui en touche pas un mot. D’autant que, de son côté, Isabella Bird n’est pas très honnête non plus ; elle cache à son coéquipier qu’un mal de dos terrible la ronge et pourrait à tout instant la paralyser.

Entre ces non-dits et ces secrets, les deux protagonistes poursuivent leur route à travers le Japon, et Lady Bird découvre avec admiration de nouvelles coutumes et se délecte du caractère si particulier de ceux qui croisent sa route. Ce quatrième tome nous promet donc à nouveau un grand voyage à travers le Japon … même si celui-ci peut prendre fin à tout moment !

C’est toujours avec un grand plaisir que l’on suit Lady Bird et que l’on découvre, en même temps qu’elle, les trésors que cache le Japon. Chacune de ses visites est différente de la précédente, et on n’en finit pas d’apprendre des anecdotes sur ce pays que l’on pense parfois connaître.

Si vous n’aviez aucun attrait pour le Japon, Isabella Bird, femme exploratrice, se charge de vous mettre l’eau à la bouche!

Ce tome nous fait notamment part de la dualité du caractère des japonais ; ils sont à la fois très terre-à-terre mais ont des croyances qui peuvent paraître tout à fait fantasques en Occident. Par exemple, on découvre comment les japonais pratiquaient la nécromancie, tout en restant persuadés qu’il s’agit là d’un art indiscutablement crédible.

Ce nouveau tome plonge également nos personnages dans des tourments plus personnels. Au-delà des difficultés pratiques du voyages viennent s’ajouter des problèmes propres à chacun. La réserve des deux personnages les empêchant de réellement communiquer, il est certain que leurs soucis iront en s’aggravant et donneront plus de profondeur au récit.

Est-ce qu’on vous a déjà dit à quel point on adorait le Pays du Soleil Levant, ses coutumes, ses traditions et ses petits détails qui en font un pays si fascinant ? Eh bien, maintenant, c’est fait ! Si vous n’aviez aucun attrait pour le Japon, Isabella Bird, femme exploratrice, se charge de vous mettre l’eau à la bouche. On n’a qu’une hâte : poursuivre notre périple à ses côtés.

Note Globale N-Gamz: 4,5/5



About the Author

Amy
Amy
Gamer girl et otaku dans l'âme, j'ai fait du fansub -aux postes de traductrice/checkeuse- pendant plusieurs années. A la fin de mon anime favori (R.I.P. Bleach), j'ai lentement décroché ; et depuis, j'ai erré sur le net ... Jusqu'à ce que je trouve N-Gamz ! Un site qui me permettrait de partager ma passion non plus de la japanim, mais des jeux vidéos avec un public ; parfait ! Je vais donc mettre tout mon petit coeur dans mes articles et tests, en espérant qu'ils vous plairont ! Random fact : je fais un délicieux brownie