Review

Après nous avoir fait frissonner en mer en 2019 avec Man of Medan, puis nous avoir perdus dans le brouillard terrifiant de Little Hope l’année suivante avant de nous envoyer dans les tréfonds de ruines irakiennes antiques remplies de créatures sanguinaires avec House of Ashes en 2021, Supermassive Games a décidé de clôturer la première saison de son anthologie horrifique The Dark Pictures en nous emmenant dans le château des meurtres à la sauce « Saw » avec The Devil in Me ! Sorti sur PC, PlayStation 4, PlayStation 5, Xbox One et Xbox Series X|S, le titre vous propose de suivre le destin bien flippant d’une équipe de tournage de docus enfermée dans une sombre bâtisse bourrée à craquer de pièges en tous genres. Avec le copycat du premier serial killer américain aux fesses, parviendrez-vous à sauver tout le monde dans ce jeu d’horreur narratif où chaque choix peut influencer votre sort et celui de vos compagnons ? The Devil in Me finit-il en beauté une anthologie qui n’a eu de cesse que de gagner en qualité et en intensité au fil des épisodes ? La réponse dans mon vidéo-test sur PlayStation 5 !

The Devil in Me : Test Vidéo sur PS5

Note N-Gamz.com: 16/20

Avec The Devil in Me, Supermassive Games tente quelques nouveautés de gameplay qui auraient mérité bien plus de temps pour être parachevées comme il faut. En effet, si on saluera l’arrivée d’une touche de course pour vos héros, l’animation du run est complètement ratée. Idem pour le fait que chaque personnage dispose de ses propres objets clés : bonne idée sur le papier mais hélas sous-exploitée dans les faits, et ne parlons pas du moteur 3D taillé pour les intérieurs avec une profusion de détails mais qui peine en extérieur. En fait, on peut clairement apparenter The Devil in Me a une espère de blueprint, d’ébauche sur laquelle va se reposer le gameplay et sans doute la technique de la seconde saison de The Dark Pictures Anthology, dont le premier volet est d’ores et déjà prévu pour… l’année prochaine ! Au final, le dernier bébé des papas d’Until Dawn nous convie heureusement à une aventure passionnante de bout en bout, jouable à plusieurs et aux multiples fins garantissant une certaine Replay Value, ce qui n’est déjà pas si mal. The Devil in Me n’est donc pas la fin de saison en apothéose tant attendue, mais un très bon jeu d’horreur narratif qui saura largement vous divertir plusieurs heures pour peu que vous soyez fan de la saga Saw dont il reprend beaucoup d’ingrédients.


About the Author

Neoanderson
Hardcore gamer dans l'âme, la quarantaine depuis peu, je suis le rédacteur en chef autant que le rédacteur de news et le vidéo-testeur de ce site (foncez sur la chaîne YouTube d'ailleurs). Amoureux des RPG nourri aux Final Fantasy, Chrono Trigger, Xenogears et consorts, je suis également fan de survival/horror. Niveau japanim, je voue un culte aux shonens/seinens tels que Ga-Rei, L'Ile de Hozuki, Orphen, Sprite ou encore Asebi. Enfin, je suis un cinéphile averti, orienté science-fiction, fantastique et horreur, mes films cultes étant Star Wars, Matrix, Sucker Punch, Inception et Tenet. N'hésitez pas à me suivre via mon Facebook (NeoAnderson N-Gamz), mon Twitter (@neo_ngamz) et mon Instagram (neoandersonngamz)!