Review

Shinsekai Into the Depths est un Metroidvania développé et édité par Capcom, portage du titre éponyme sorti sur Apple Arcade l’année dernière et vendu 19,99€ sur l’eShop. Vous y incarnez un scaphandrier, dernier humain encore en vie après qu’une catastrophe naturelle ait rendu la Terre inhabitable et forcé l’Humanité à survivre dans les fonds sous-marin. En proie à une nouvelle menace, vous allez devoir tenter de survivre par tous les moyens possibles, en vous confectionnant de quoi améliorer votre scaphandre, votre niveau d’oxygène et vos armes dans ce milieu plus qu’hostile. Un trip aquatique inattendu de la part du ténor des Survival Horror, pour un résultat qui risque bien de vous « immerger » dans une aventure où recherche et exploration riment avec précaution et tension!

Le Vidéo-Test par Neoanderson

Réalisation: 17,5/20

Shinsekai était déjà très impressionnant techniquement sur Apple Arcade, et ce portage Switch lui offre un très bel écrin supplémentaire. Animation fluide, effets aquatiques réussis, résolution au top et direction artistique qui vous entraîne 20.000 lieues sous les mers, le spectacle visuel offert par le soft est envoûtant.

Gameplay/Scénario: 17/20

Le récit de Shinsekai laisse volontairement la place à l’interprétation et vous demander de trouver des stèles pour en apprendre plus sur la catastrophe qui a décimé l’Humanité, le tout au travers de nombreux dessins très expressifs. De plus, un joli twist scénaristique vers la fin risque bien de vous laisser bouche bée face à la menace de glace qui vous poursuit. Niveau gameplay, on se retrouve face à du Metroidvania pure souche, avec une grosse importance sur la récolte de matières premières pour augmenter votre scaphandre autant que vos armes et objets de réparation. La nouveauté vient surtout ici du fait que votre air est limité et qu’il vous faudra soigneusement préparer votre exploration pour ne pas tomber à court d’oxygène, ce qui ajoute une jolie tension à l’ensemble. Le tout devient donc rapidement chronophage, même si on déplorera un début un peu frustrant à cause de mécaniques de jeu pas assez bien expliquées selon nous.

Bande-Son: 18/20

Si le titre n’inclut aucun doublage, il parvient à nous faire comprendre sans soucis son récit et jouit d’une bande-son totalement immersive puisqu’elle est intégralement enregistrée… sous l’eau! Les mélodies un peu zen côtoient des bruitages totalement crédibles qui nous donnent vraiment l’impression d’évoluer avec notre scaphandrier dans les profondeurs océaniques. Excellent!

Durée de vie: 15/20

Il vous faudre un peu moins de 15 heures pour boucler l’aventure de Shinsekai, le tout pour un soft qui coûte moins de 20€. Un bon rapport durée de vie/prix qui propose en plus quelques chemins de traverse histoire de varier les plaisirs et l’exploration.

Note Globale N-Gamz.com: 17/20

Une vraie petite « bulle d’air » frais que ce Shinsekai que l’on n’avait pas vu venir sur Nintendo Switch! Capcom nous prouve qu’il a de l’originalité à revendre en nous proposant un Metroidvania qui vous happe complètement dans son « monde du silence » dès les premières minutes de jeu. Doté d’une réalisation convaincante, d’une bande-son carrément enregistrée sous l’eau et d’un gameplay qui se révèle vite chronophage durant la petite quinzaine d’heures que vous prendra l’aventure, le soft ne pêche que par un petit côté répétitif et quelques pics de difficultés un peu frustrants, surtout au début car on vous laisse vraiment tâtonner. Bref, une surprise qui mélange brillamment le zen aquatique et la pression des bas-fonds, pour un survival que l’on vous recommande vraiment!



About the Author

Avatar
Neoanderson
Hardcore gamer dans l'âme, la trentaine, Je suis le rédacteur en chef autant que le rédacteur de news de ce site. Amoureux des RPG nourri aux Final Fantasy, Chrono Trigger, Xenogears, et consorts, je suis également fan de survival/horror. Niveau japanim, je suis axé shonen/seinen tels que Ga-Rei, L'Ile de Hozuki, Orphen, Sprite, Asebi, ... Enfin, je suis un cinéphile averti, orienté science-fiction, fantastique et horreur, mes films cultes étant Star Wars, Matrix, Sucker Punch et Inception. N'hésitez pas à me suivre via mon Facebook (NeoAnderson N-Gamz), mon Twitter (@neo_ngamz) et mon Instagram (neoandersonngamz)!