Review

Kathy Rain – Director’s Cut est un point’n Click développé par Clifftop Games et édité par Raw Fury sur PC, Android, iOS et Switch pour le prix de 14,99€. Version améliorée du sympathique mais passé un peu inaperçu Kathy Rain de 2016, le titre se veut être un hommage aux grands jeux LucasArts des 90’s comme Indiana Jones and the Fate of Atlantis, The Dig ou encore Full Throttle . Le soft vous entraîne en 1995 dans la peau de Kathy Rain, étudiante plutôt punk en 2ème année de journalisme. Après avoir assisté à l’enterrement de votre grand-père que vous n’aviez plus vu depuis plus de 15 ans, vous allez apprendre que ce dernier a vécu une étrange expérience qui l’a lobotomisé à jamais en 1981. De fil en aiguille, vous allez enquêter sur cette fameuse journée où tout a basculé ainsi que sur la noyade d’une jeune fille, qui a été classée en « suicide » par la police locale. Un récit bien mystérieux pour une petite ville qui le semble tout autant, ça vous tente ? Alors suivez-moi dans ce test qui sera, comme à son habitude, sans concessions (et avec en guise de bonus deux photos bien dans le ton de la plus belle et badass Lara du monde : Tanya Croft !)

Le Vidéo-Test par Neoanderson

Note Globale N-Gamz.com: 18/20

Kathy Rain profite de sa version Director’s Cut pour sortir fièrement de l’anonymat en débarquant sur Switch et mobiles, et c’est une excellente nouvelle pour les joueurs ! Bien sûr, on peut déplorer des décors un peu trop statiques et une fin qui, si elle a été étendue et ne laisse plus énormément de place à l’interprétation. Cette dernière amène d’ailleurs directement une nouvelle aventure dont nous ne sommes même pas certains d’en voir un jour le premier pixel, le studio Clifftop Games ayant depuis bossé sur d’autres projets comme Whispers of a Machine. Mais ce sont là les seuls réels bémols d’un titre qui fleure si bon les 90’s ! Le scénario est d’une grande qualité, l’ambiance à la X-Files clairement réussie, le doublage anglais au top (tout comme la trad FR) et le gameplay parfaitement réadapté pour se jouer aux doubles sticks. De plus, les musiques nous immergent immédiatement dans le soft et les énigmes sont, une fois n’est pas coutume pour le genre, TOUTES logiques ! De quoi offrir un plaisir de chaque instant en passant les 8 heures de durée de vie du titre pour un prix totalement raccord. Et croyez-moi, s’aventurer aux côtés du personnage punko-sarcastique en diable qu’est Kathy Rain, c’est du pur bonheur !


About the Author

Neoanderson
Hardcore gamer dans l'âme, la quarantaine depuis peu, je suis le rédacteur en chef autant que le rédacteur de news et le vidéo-testeur de ce site (foncez sur la chaîne YouTube d'ailleurs). Amoureux des RPG nourri aux Final Fantasy, Chrono Trigger, Xenogears et consorts, je suis également fan de survival/horror. Niveau japanim, je voue un culte aux shonens/seinens tels que Ga-Rei, L'Ile de Hozuki, Orphen, Sprite ou encore Asebi. Enfin, je suis un cinéphile averti, orienté science-fiction, fantastique et horreur, mes films cultes étant Star Wars, Matrix, Sucker Punch, Inception et Tenet. N'hésitez pas à me suivre via mon Facebook (NeoAnderson N-Gamz), mon Twitter (@neo_ngamz) et mon Instagram (neoandersonngamz)!