Review

18 ans après son ultime apparition en tant que Jean-Luc Picard, capitaine de l’U.S.S. Enterprise dans le film Star Trek : Nemesis, Patrick Stewart enfile à nouveau son rôle de héros de guerre français au flegme britannique dans une série Amazon Prime qui porte bien son nom : Picard ! La première saison, composée de 10 épisodes, vient d’ailleurs de sortir en Blu-ray et nous avons profité de l’occasion pour suivre les nouvelles aventures de ce Picard qui va devoir sortir de sa retraite pour empêcher (encore) une catastrophe entre les mondes. Alors, pure opportunité fan service ou incontournable de la science-fiction pour cette Saison 1 ? Voici notre avis !

« Jean-Luc Picard a pris sa retraite ! »

Nous en sommes en 2399. Le capitaine Jean-Luc Picard (Patrick Stewart) profite de sa retraite dans son vignoble du Sud de la France, non sans être hanté par son passé et la mort de Data, son ami synthétique. Désabusé par Starfleet, l’ex-commandant de l’U.S.S. Enterprise voit son quotidien bouleversé lorsqu’une jeune femme, Dahj (Isa Briones), vient lui demander son aide alors qu’elle est poursuivie par des Romuliens. De fil en aiguille et se rendant compte que la demoiselle a un lien avec son compagnon d’arme disparu, notre charismatique héros va se mettre en tête de recomposer un équipage pour empêcher un nouveau désastre interplanétaire. Première mission : retrouver un certain Bruce Maddox alors que la Fédération n’est plus que l’ombre d’elle-même.

Visuellement, il n’y a rien à redire sur cette première saison de « Picard » qui offre des panoramas saisissants de beauté, des maquillages totalement crédibles pour les extra-terrestres et une bataille spatiale finale graphiquement superbe et rondement menée. Bref, on sent qu’Amazon a mis le budget pour éviter la série B, et les fans de la licence Star Trek seront sans doutes aux anges.

« Le retour de personnages phares ! »

D’ailleurs c’est surtout aux fans que se dédie cette nouvelle série puisqu’elle croule sous les références aux centaines d’épisodes des shows TV et films précédents (notamment le reboot de J.J. Abrams), de même qu’elle incorpore quelques personnages emblématiques de « Next-Generation » par exemple.

Mais c’est surtout le retour de la redoutable Seven of Nine (Jeri Ryan) issue de Star Trek Voyager qui fera chavirer le coeur des Trekkies. Pour le reste, on fait la connaissance du capitaine Rios (Santiago Cabrera), qui commande le Sirana, nouveau vaisseau de notre petite troupe. Son personnage est très intéressant puisqu’il est accompagné de cinq programmes holographiques représentant chacun un pan de sa personnalité.

Bref, tous les éléments étaient réunis pour faire de « Picard » une série majeure dans l’univers Star Trek, et on retrouvera avec plaisir les considérations humanistes et les dialogues prédominants qui étaient le fort de la saga dans les 90’s.

« Seven of Nine, toujours aussi sublime, en pleine phase d’action dans une série qui en manque parfois cruellement »

Par contre, le public actuel risque d’être un peu désemparé face à un certain manque d’action mais aussi à des arcs narratifs maladroits qui ont à peine le temps d’être abordés qu’ils sont déjà jetés à la poubelle pour l’épisode suivant. On a l’impression au final que les auteurs ont envie de multiplier les intrigues mais qu’ils sont ensuite vite dépassés par celles-ci et y coupent court. Dommage car ce défaut s’adresse aussi aux personnages pas assez approfondis sur les 10 épisodes ainsi que sur un twist scénaristique que l’on sent bien trop venir, tout comme le final.

Il n’empêche que « Picard », de par sa prestation toujours aussi magistrale made in Patrick Stewart, ses visuels superbes, son ambiance sonore au top et le potentiel qu’il pourrait dégager dans une Saison 2 à venir prochainement, mérite clairement votre attention si vous êtes fan de la grande époque de Star Trek Next Generation, d’autant que les bonus présents sont assez intéressants avec des commentaires audio sur l’épisode 1, des scènes coupées, un docu sur la genèse de la série, un bêtiser et j’en passe, pour un total de quasiment 1h30 !

La Bande-Annonce

Note N-Gamz Série : 3,5/5

Note N-Gamz Bonus : 4/5



About the Author

Avatar
Neoanderson
Hardcore gamer dans l'âme, la quarantaine depuis peu, je suis le rédacteur en chef autant que le rédacteur de news et le vidéo-testeur de ce site (foncez sur la chaîne YouTube d'ailleurs). Amoureux des RPG nourri aux Final Fantasy, Chrono Trigger, Xenogears et consorts, je suis également fan de survival/horror. Niveau japanim, je voue un culte aux shonens/seinens tels que Ga-Rei, L'Ile de Hozuki, Orphen, Sprite ou encore Asebi. Enfin, je suis un cinéphile averti, orienté science-fiction, fantastique et horreur, mes films cultes étant Star Wars, Matrix, Sucker Punch, Inception et Tenet. N'hésitez pas à me suivre via mon Facebook (NeoAnderson N-Gamz), mon Twitter (@neo_ngamz) et mon Instagram (neoandersonngamz)!