Review

Marre d’attendre en vain un Left 4 Dead 3 ? Ras le bol des jeux coopératifs bardés de zombies ? Alors vous avez besoin de changer d’air entre potes tout en conservant un esprit « massacre de horde ennemies » et je pense que j’ai ce qu’il vous faut en stock : Warhammer Vermintide 2! Comment vous convaincre? Par un petit test bien sanglant façon N-Gamz évidemment ! 

Emploi : exterminateur de vermine !

« Un Left 4 Dead Like dans l’univers de Warhammer? Oui… et ça marche! »

Après un premier opus sortit il y a maintenant trois ans, les petits gars de chez Fat Shark reviennent en forme avec Warhammer: Vermintide 2, un « clone » de titres tels que le Left 4 Dead. Il faut dire que le studio suédois est spécialisé dans les jeu coopératifs nécessitant un poil de réflexion afin de se sortir de situations houleuses, puisque outre les Vermintide, ils sont aussi à l’origine de Bloodsports.Tv ou encore Lead and Gold : Gangs of the Wild West. Vous l’aurez compris, c’est parti pour un jeu de tir/combat à l’arme blanche en vue à la première personne… en compagnie de trois potes!

Votre épopée commence avec une troupe d’aventuriers ayant plutôt mal fini puisqu’ils sont tous les prisonniers d’ennemis moches et sournois ! Mais la libération est proche et il va falloir allez chercher vos petits compagnons d’arme ! C’est ainsi que le soft vous emmène dans une mission solo ayant pour vocation de vous apprendre les rudiments du gameplay : mouvements, attaques, défenses, compétences, soin perso ou aux alliés… Une fois cette quête achevée, c’est une plongée immédiate dans le jeu tel qu’on l’attendait: on se retrouve dans un château gigantesque, sorte de base personnelle permettant de changer de stuff ou de crafter de nouvelles armes et accessoires tout en attendant le grand départ pour la prochaine mission, le temps que votre groupe soit fin prêt !

Plus on est de fous, plus on trucide ! 

« Des races et classes de perso pour autant d’options stratégiques au sein de votre groupe »

Si vous vouliez un soft purement solo, oubliez immédiatement Vermintide 2! Ici le concept est le même que pour Left 4 Dead : travailler en équipe ! Vous ne pouvez pas tracer bêtement en la jouant égoïste, la coopération est au centre du gameplay et il va falloir compter les uns sur les autres afin d’en finir avec les hordes de monstres issus du bestiaire de Warhammer. Il ne suffira de tirer bêtement dans le tas puisqu’il faudra aussi comprendre le pattern des ennemis un chouïa plus évolués et des boss retors. Armes de corps à corps, à distance, grenades « médiévales », tout le package y est pour vous offrir un maximum de façons de massacrer ceux qui oseraient se dresser sur votre route !

En fin de campagne, c’est l’heure des comptes ! L’expérience monte (clairement pas assez vite selon nous) en fonction de votre rapidité, du nombre de créatures massacrées et de grimoires trouvés… bref, un joyeux melting pot de points, l’xp des joueurs débloquant des coffres à chaque passage de niveau. Calmez-vous immédiatement, j’vous vois venir: « des coffres, ça sent le cash shop blablablabla ». Et bien détrompez vous car aucune microtransaction n’est au rendez-vous et tout se libère naturellement en jouant : nouveaux plans d’armes et d’accessoires, équipements en tout genre, objets esthétiques… il y a de quoi faire ! La forge dans votre château permet ainsi de recycler et reforger vos armes via une fenêtre ultra intuitive pour personnaliser au mieux votre combattant.

Un chouette univers ! 

« Une réalisation convaincante et une ambiance Dark Fantasy incroyable »

La promenade que nous propose Vermintide 2 est de toute beauté : environnements variés dans un registre Dark Fantasy alléchant, jeux de lumières saisissants, textures travaillées, le must pour des parties plaisantes. Le level design des différentes campagnes est conçu pour laisser aux joueurs une marge d’exploration non négligeable et les différents personnages proposés représentent bien l’univers de Warhammer, avec du nain, de l’humain, de l’elfe ainsi que des classes certes stéréotypées (guerrier, archer, mage, …) mais que l’on prend toujours plaisir à jouer !

La bande-son, quant à elle, propose une ambiance épique et sombre, des bruitages calés avec grand soin et des dialogues anglais entre compagnons d’armes qui méritent leur pesant de cacahuètes ! Seul bémol: les sous-titres ont la fâcheuse tendance à se faire parfois la malle, laissant les joueurs ne maîtrisant pas la langue de Shakespeare sur le carreau. Dommage.

Allons-y Alonso !

Soyons honnête, si vous cherchez un RPG pointilleux dans l’univers de Warhammer, vous n’avez pas saisi le concept de ce Vermintide 2. Cependant, si vous êtes à la recherche d’un Left 4 Dead like avec sa propre identité, un gameplay abouti et un univers soigné et ultra détaillé, foncez sur le nouveau bébé de Fatshark ! Le plaisir est présent à chaque partie, l’évolution de vos personnages permet le déblocage de compétences et d’armes toujours plus puissantes histoire de vous offrir un petit côté jeu de rôle rapidement chronophage, et la coopération est clairement de rigueur. Nous, on adore même si… on aurait aimé bien plus de campagnes pour prolonger l’expérience!

La Bande-Annonce

Réalisation: 17/20

Vermintide 2 est un soft soigné, aux graphismes carrément dans l’air du temps ! On profite même de la vue offerte sur les décors entre deux carnages, c’est dire. A noter que malgré le nombre d’unités, les massacres se font toujours dans une fluidité totale. Le design artistique des différentes campagnes, quant à lui, est toujours bien pensé, proposant divers univers dans une ambiance dark fantasy extrêmement réussie et même… flippante parfois!

Gameplay/Scénario: 16/20

Si le scénario n’est parcouru qu’avec légèreté, il reste agréable même pour des novices complets à l’univers de Warhammer. Le gameplay est bien pensé, intuitif et se prend très rapidement en main. On apprécie la pluralité des mécaniques, le level design pertinent, la stratégie de groupe à mettre en oeuvre, et le fait qu’en dehors des campagnes, la vie continue grâce à notre château et ses équipement. Mention spéciale au système de progression de nos héros, bien pensé et chronophage à souhait.

Bande-Son: 16/20

Une bonne ambiance musicale, des bruitages dans le ton et des dialogues décalés sont les éléments d’une recette qui ne peut que fonctionner. On regrette seulement les sous-titres français qui apparaissent et disparaissent un peu comme ils le veulent.

Durée de vie: 17/20

Si vous avez arrêtez de compter vos heures de jeu investies dans L4D2, et bien sachez qu’il en sera de même pour Vermintide 2 tant le plaisir est présent à chaque seconde, mâtiné d’un challenge gratifiant qui pousse à relancer partie sur partie. Le must? Le jeu n’est monnayé que 30€!

Note Globale N-Gamz: 17/20

Vermintide 2 mérite sa place dans toutes les collections de jeux coopératifs. Le soft est complet, diversifié, propose un contenu conséquent ainsi qu’un réel challenge. Le soft nous propose des mécaniques de gameplay solides et du fun façon Dark Fantasy comme on l’aime, le tout au travers d’une réalisation convaincante pour un titre qui est bien plus qu’une alternative à ce bon vieux L4D2! Assurément une belle saga en devenir!



About the Author

LadyDisturbed
Jeune sœur de bataille, dévoreuse de romans à la vitesse de la lumière et fanatique de jeux vidéos depuis la plus tendre enfance... voilà ce qui pourrait résumer de façon rapide votre petite rédactrice. Les mangas ne me font pas peur, la couture et le cosplay sont mon lot quotidien, l'écriture de fan fiction m'occupe et je rêve et vis dans un monde fait de fantasy et science fiction où les princesses Disney ont leur place. Éclectique, je suis ouverte à tous types de jeux, allant du RPG au FPS en passant par le Visual Novel, les MMO ou encore les jeux de stratégie et voguant dans les eaux troubles des jeux indépendants que je me plais à vous faire découvrir. Je ferais tout ce qui est possible pour être juste dans mes jugements, et puisse le sort vous être favorable !