Review

Rise & Shine est un jeu de tir en 2D indépendant créé par Super Awesome Hyperdimensional Mega Team (ça ne s’invente pas), un développeur qui sévissait auparavant sur mobile avec des jeux tels que Magical et Pro Zombie Soccer. Le titre qui nous intéresse ici est un subtil mélange d’hommage au rétrogaming, d’humour bien dosé et… d’action débridée! Une recette qui vaut le coup ? Venez le découvrir juste en-dessous !

Oh mon dieu, ils ont tué Rise…

« Devenir le nouveau héros légendaire quand on est un looser… »

Tout commence par l’attaque d’un robot géant sur votre petit monde nommé Gamearth. Vous incarnez Rise, véritable « Kenny » en puissance et vous allez vite comprendre pourquoi. Coincé dans un centre commerciale et menacé par un terrible monstre qu’on appelle un Grunt, votre avenir semble plus qu’incertain. Heureusement, vous allez être secouru par Blink, le Guerrier Légendaire (qui ressemble étonnamment à Link en bleu, hommage assumé). Hélas, ce dernier tombera au combat et vous remettra une arme aussi impressionnante que bavarde : Shine, qui va vous permettre de bénéficier de résurrections à l’infini. Et ce n’est pas plus mal vu ce qui vous attend par la suite puisque vous voilà devenu… le nouveau guerrier légendaire, le gardien de Shine !

… espèce d’enfoirés !

On vous le disait plus haut, le fait d’avoir un respawn à l’infini va véritablement se révéler indispensable pour vous. En effet, Rise & Shine est un pur Die an Retry qui mettra vos nerfs à rude épreuve. La moindre inattention, un rechargement de votre arme au mauvais moment ou encore une planque un peu trop longue derrière un abri qui finira forcément par se détériorer et… bam! Vous finirez à terre, ou écrabouillé, ou encore disloqué ! Heureusement, le nombre de checkpoints est relativement nombreux et vous ne reviendrez jamais trop loin en arrière. Notez également que votre vie, même si elle est très fragile, se régénérera petit à petit à la façon d’un FPS moderne. De plus, le jeu se divise en deux niveaux de difficulté : normal, et Iron Man, ce dernier se débloquant une fois le premier traversé. Dans ce mode, vous ne disposerez que d’une vie, et la mort vous forcera à recommencer le jeu en entier. Paré pour le supplice?

« Un gameplay fluide, nerveux et technique pour un shooter vraiment jouissif »

Vous pouvez prendre en main les commandes de Rise & Shine grâce à un tutoriel relativement court mais efficace. Votre progression se fait en scrolling droite/gauche, le tout ponctué par quelques cinématiques et combats de boss. Vous trouverez sur votre route des bonus pour votre arme qui, même si elle possède de base des munitions illimitées, sera bien contente de récupérer un chargeur plus grand pour espacer vos reloads. D’ailleurs outre le chargeur, votre flingue pourra aussi se doter de balles électriques et se voir ajouter 3 modules : normal, radioguidé pour contrôler la trajectoire des balles et explosif avec deux types de trajectoires, en cloche ou rectiligne.

Les combats du soft sont volontairement nerveux et exigent de vous habileté, adresse et réflexion, le tout dans un laps de temps relativement court. Vous devez ainsi alterner entre le dash et les différentes balles puisque les ennemis faits de chair ne résisteront pas à des balles classiques tandis que les robots demanderont plutôt des munitions électriques. Même si, dit ainsi, les choses semblent faciles, une fois dans l’action, tout se complique très vite notamment avec les combats contre les boss qui se déroulent en 3 phases, chacune d’elle achevant de rendre votre opposant de plus en plus énervé. Les énigmes, quant à elles, vous demanderont réflexion et technique pour une difficulté clairement posée, sans être insurmontable.

It’s shooting time ! 

La force de Rise & Shine se trouve avant tout dans sa beauté graphique. Le jeu est sublime dans son univers en 2D, avec ses petits détails et son côté parfois un peu cartoon B.D. (notamment lors des transitions du scénario). Vous n’aurez de cesse d’être ébahi devant la maestria visuelle proposée par le titre durant les 14 séquences que vous aurez à traverser. Les décors en arrière-plan n’hésiteront pas ainsi à vous montrer à quel point la guerre éclate, tandis que vous progressez dans un univers tantôt très coloré, tantôt très sombre et rempli de clins d’œil aux anciens jeux et aux consoles rétro (la Famicom, Mario, Zelda, Duck Hunt…). Honnêtement, vous passerez votre temps libre à regarder les décors rien que pour y trouver toutes les références connues.

« Visuellement, le titre affiche une 2D sublime et fourmillant de détails »

Les effets sonores, ainsi que la musique, sont également très réussis et accentuent le côté nerveux du jeu avec une touche parfois dark mais toujours très dynamique. Seul point négatif: outre les temps de chargement un peu trop longs à notre goût, la durée de vie du soft est vraiment chiche. Comptez environ 4 à 5 heures pour voir la fin de l’aventure. De plus, les succès à débloquer ne seront pas trop difficiles à obtenir (hormis celui de finir le jeu en mode Iron Man), et ils ne sont pas bien nombreux. Certains seront quand même amusants à débloquer, comme celui de tirer sur un ange ou d’obtenir des scores parfaits dans chaque mini-jeu se trouvant à NPC Island, mais le constat est clairement en demi-teinte pour le coup.

Le nouveau héros!

Habile mélange de jeu de plateforme et de tir, Rise & Shine est un petit bijou indépendant qui vous amusera grâce à son humour et ses nombreux clins d’œil aux jeux rétro, autant qu’il pourrait frustrer les moins tenaces d’entre vous à cause de son côté nerveux et ses nombreuses morts. On vous rassure, les graphismes sont clairement jolis, les musiques dynamiques, et au final le gameplay fluide et technique vous rendra accro. Seul bémol dans cet océan de plaisir à l’état brut: une durée de vie assez faible, mais le fun est tellement présent pour moins de 15 Euros qu’on a tendance à oublier cet écueil au bout du compte!

La bande-annonce

Réalisation: 16/20

Le jeu est visuellement très joli avec, entre chaque séquence de shoot, ses phases qui racontent votre histoire sous forme de planches façon BD, mais aussi avec ses couleurs vives, ses décors en arrière-plan bourrés de détails et terriblement dynamiques, sans parler de la foule de clins d’oeil au monde vidéoludique rétro et de l’animation d’une fluidité exemplaire.

Gameplay/Scénario: 16/20

Un gameplay simple et rapide à prendre en main dont la seule réelle difficulté est d’apprendre à alterner entre les divers modules (normal, radioguidé et explosif) et les balles (normales ou électriques) afin d’éliminer les types d’ennemis qui croiseront votre route. Vos réflexes et vos neurones risquent de surchauffer mais rien d’insurmontable une fois que vous aurez compris la technique de ce Shooter Die & Retry terriblement jouissif.

Bande-Son: 17/20

La musique est appropriée à chaque environnement traversé. Parfois sombre, parfois dynamique, elle se transforme même, par moment, en mélodie retro. Le jeu, entièrement en français, ne manque de plus pas d’humour et n’hésite d’ailleurs pas à se moquer de lui-même. Enfin, les bruitages vous font vivre l’intensité des affrontements comme jamais.

Durée de vie: 13/20

Une durée de vie hélas trop courte pour un jeu aussi prometteur. On a envie d’en avoir plus ! Les meilleurs mettront ainsi environ 3 heures pour terminer le soft, tandis que les moins habitués du genre tireront plus sur les 5 à 6 heures. Peu, beaucoup trop peu… mais le prix de 15 Euros fait passer la pilule.

Note Globale N-Gamz.com: 16/20

Rise & Shine est un titre nerveux, dynamique, magnifique, et bourré de clins d’œil vidéoludiques et d’humour ! Si le jeu vous frustrera au moins autant de fois que votre personnage mourra, vous remarquerez vite que vous en demanderez toujours plus ! Un bon mélange de puzzle, de shoot et de plateformes qui exigera de vous réflexes et réflexion pour un titre à essayer absolument malgré sa durée de vie vraiment faiblarde.



About the Author

Avatar
Deyleina
Joueuse le jour et streameuse la nuit (avec une grande passion pour le cosplay), je suis une adepte des jeux PC depuis ma plus tendre enfance (mon premier jeu étant "Prince Of Persia") ! J'adore également les films (surtout d'animation), la littérature (manga powa!) et la musique ! Ma devise : "Enjoy and Play" !