Review

Après un succès éclatant, Monster Hunter World revient sur le devant de la scène avec un DLC très attendu, j’ai nommé Iceborne ! Cette extension proposera un package qui ravira les fans de la première heure tout comme les nouveaux arrivants avec un myriade de nouvelles armes, de nouveaux monstres à chasser et surtout… un tout nouveau continent à explorer, tout entier ! Que vaut ce nouveau chapitre de la saga en comparaison de son grand-frère ? Aiguisez vos armes, chargez vos munitions et venez le découvrir avec nous dans un test des plus sauvages !

Le frisson de la découverte !

« Ce cher Banbaro va vous donner l’opportunité de voir le givre éternel depuis le ciel… »

Iceborne prend place tout de suite après les évènements du jeu principal. La guilde des chasseurs d’Astera est plus active que jamais et les efforts combinés de toutes les divisions ont eu raison des zones les plus hostiles du continent. Cependant, quelques étranges incidents surviennent sur la faune : les plaines, avant remplies de vie, se vident peu à peu et des monstres qui sont connus pour être sédentaires fuient leurs lieux de vie et migrent mystérieusement. En menant l’enquête, vous arrivez à pister l’un de ces monstres. En suivant ses traces dans l’espace aérien entourant Astera, la guilde tombe sur un nouveau continent : Le givre éternel. Couvert d’une épaisse couche de neige et de glace, comme l’indique son nom, ce continent offre de toutes nouvelles perspectives en termes d’exploitation de la terre et autres ressources nécessaires à faire perdurer la vie. Se basant dans un campement de fortune pouvant abriter tous les professionnels du métier, le petit hameau est baptisé Seliana.

Le cœur rempli de vigueur et de courage, les chasseurs se préparent à une exploration qui promet autant de merveilles que de dangers…

La chasse, un art qui se peaufine…

Le gameplay de base du jeu reste inchangé. On se retrouvera donc encore dans de vastes zones, des terrains de chasse à explorer de fond en comble pour trouver ressources et indices sur les monstres ciblés. Pour vous aider dans cette tâche vous serez accompagné de votre Palico et de nombreux outils mis à votre disposition ou que vous confectionnerez vous-mêmes, en mode McGyver !

« Seliana est entre de bonnes mains avec ces professionnelles aguerries… « 

Iceborne amène néanmoins quelques nouveautés et rafraîchissements (jeu de mot non voulu) qui vont changer la donne ! En effet, toutes les catégories d’armes ont maintenant de nouveaux mouvements, qui auront diverses fonctionnalités selon la situation ! Par exemple, pour les manieurs des grandes épées, vous pourrez lancer une salve de munitions en plein combo, ce qui pourrait vous permettre d’infliger des dégâts à un ennemi qui prend de la distance. Pour les manieurs de katanas, une toute nouvelle attaque très stylisée vous permettra de rengainer votre sabre et d’en charger l’énergie spirituelle pour ensuite la libérer dans une attaque dévastatrice. Bien-entendu, qui dit nouvelles attaques dit justement nouvelles déclinaisons d’armes ! Et en effet, chaque nouveau monstre que vous pourrez chasser dans cette expansion vous permettra de forger et d’améliorer de nouvelles versions de vos armes fétiches. Il en va de même pour les armures, qui seront d’autant plus belles et utiles, offrant protection et nouveaux attributs.

Le grappin trouve également une nouvelle utilité ! Lorsque vous réussirez à affaiblir assez un monstre et qu’il chancèle, vous pourrez viser une partie de son corps et vous y accrocher. A partir de là, plusieurs options sont possibles : vous pourrez endommager la partie du corps choisie en y assenant une attaque chargée, vider vos munitions de fronde pour étourdir le monstre ou vous accrocher à sa tête pour le faire partir dans la direction que vous souhaitez, chose qui sera extrêmement pratique si vous voulez mener un monstre vers un piège. Mais la chevauchée ne s’arrête pas là ! Iceborne vous permet également de débloquer une compétence qui vous donnera la capacité de monter certains monstres, comme les Jagras ou les Mosswine, pour vous déplacer sur la carte plus vite ! Au galop, Guinguant !

« Le Glavenus reste parmi mes monstres préférés de ce DLC! Fier, puissant et sauvage! »

Le clou du spectacle, niveau gameplay, c’est bien-entendu les nouveaux monstres et l’énorme zone qu’est le givre éternel. Le bestiaire sera composé d’entrées inédites dans le bestiaire de Monster Hunter mais également de nouvelles variations des monstres déjà existants et d’un vétéran de la série… j’ai nommé le redoutable Tigrex ! Ce monstre, comme son nom l’indique, est un mélange entre un tigre à dents de sabre des neiges et d’un T-Rex… le mélange qui vous fera trembler à plus d’une reprise ! Et pour cause : Le Tigrex est un monstre à l’agilité ultime. Il bondit, saute et se déplace à une vitesse inouie… pendant que vous galérez à avancer dans une neige qui vous arrive au niveau de la taille ! Et oui, le givre éternel est rempli de dangers environnementaux qui pourraient vous être fatals si vous n’y prêtez pas assez attention. Le tout commence par s’assurer qu’une bonne boisson chaude est consommée avant de partir en expédition, ce qui empêchera votre barre d’endurance de se consumer inexorablement sous les températures extrêmes.

Parmi les nouveaux monstres à chasser, on retrouvera, parmi les plus impressionnants, le Banbaro, qui est une sorte de mélange entre un caribou et un mammouth, le Glavenus, qui a de quoi faire mourir de peur le plus grand des Anjanath avec sa queue brûlant de mille feux et le Beotodus, un monstre aux allures de poisson carnivore géant qui se fera un plaisir de vous chasser dans les neiges les plus hautes… De quoi passer un bon sale quart d’heure !

Beau… mais également immense !

« Les monstres que vous connaissez déjà auront de nouvelles variations! Ici: admirez l’Anjanath Foudroyant… »

Iceborne est un véritable régal à plusieurs niveaux. Bien-entendu, celui qui saute aux yeux en premier, c’est le côté esthétique. Les tons bleutés du givre éternel vous emporteront dans un univers qui ne pouvait pas s’éloigner d’avantage des zones de bases du jeu. Tout ce que l’environnement comporte vous donnera une envie incontrôlable d’exploration et tant mieux, étant donné que le givre éternel est la zone la plus vaste à ce jour dans Monster Hunter World ! Vous pourrez fouler des plaines maculées d’un blanc pur, des cavernes aux reflets cristallins et des sommets vous offrant des panoramas enivrants.

Le tout serait bien-entendu sans intérêt si le jeu ne suivait pas la cadence d’un côté technique. Et pour ça, rien n’a changé depuis le jeu de base : c’est très fluide et nerveux, le framerate reste stable tout le long et je ne suis jamais tombé sur un seul bug. Il aurait été dommage d’être sorti de son immersion alors que le rendu est si beau !

Côté modélisation des personnages, c’est toujours aussi convaincant. Capcom maîtrise le style « anime » à perfection et les yeux le plus affutés y reconnaîtront une esthétique très proche de Street Fighter V. Cependant, là où réside le véritable trésor artistique de ce DLC, c’est le design des monstres. Non seulement les nouvelles créatures à chasser sont nombreuses et coriaces, elles sont surtout magnifiques à regarder. Depuis le Banbaros et ses bois gigantesques qui se ramifient au Glavenus et ses allures de Godzilla miniature, vous n’avez pas fini de vous émerveiller face à ces bêtes. Vous vous sentirez minuscule face à ces empereurs monstrueux et il est presque dommage de devoir les tuer… mais vous porterez toujours un souvenir indélébile de votre rencontre… une fois leurs armures respectives forgées et portées en bataille !

« Le givre éternel est peut-être une zone hostile, mais vous y serez installé confortablement! »

Mention honorable aux nouvelles compositions musicales qui feront office de thème pour chaque monstre ! Ces morceaux accompagneront bien votre expérience et rendront vos affrontements encore plus épiques !

Vers un avenir des plus radieux…

Monster Hunter World est a présent le jeu Capcom ayant réalisé le plus de ventes de toute l’histoire de la compagnie, et ce DLC devrait encore faire grimper ce nombre assez aisément ! La compagnie aurait pu se dire qu’il suffisait de faire une petite extension et qu’elle se vendrait comme des petits pains, mais le studio a réellement mis tout son cœur dans ce projet. Riche en contenu, fun et avec une histoire prenante, ce DLC possède tout ce que vous désirez et plus encore si vous avez aimé le soft de base. Maintenant, nous attendons avec impatience de voir vers quelle direction la saga va se diriger… Ce qui est sûr, c’est que l’occident ne sera plus jamais privé d’un titre Monster Hunter, et ça, ça ne peut amener que du bon !

La bande-annonce

Tableau de notes: s’agissant d’un DLC, nous n’incorporerons pas de tableau de notes. Vous pourrez retrouver ce dernier dans le test du jeu complet en cliquant ici.

Note Globale N-Gamz.com: 18/20

De nos jours, où les DLC sont plutôt une excuse pour soutirer de l’argent des poches des joueurs facilement, une extension aussi bien réalisée que Iceborne doit être célébrée et appréciée à sa juste valeur ! C’est comme ça que le modèle marketing pourra changer vers la bonne direction. Extrêmement riche en contenu et qualitatif comme le jeu de base, vous tirerez des dizaines et des dizaines d’heures d’amusement de ce contenu téléchargeable. On ne peut que soutenir Capcom dans cet effort ! Un must à posséder pour tout fan de chasse sauvage !



About the Author

Snakethoot
Snakethoot
Je baigne dans la culture vidéoludique depuis ma plus tendre enfance, elle m'a façonné, elle m'a donné le goût pour les passions qui m'animent aujourd'hui. J'accorde la plus grande importance à chaque détail, aussi infime soit-il, pour être certain de saisir tout l'arôme que l'expérience d'un jeu-vidéo peut m'amener (Appelez-moi le romantique virtuel...). Cosplayeur à mes heures perdues, mon dévolu se jette aussi sur le septième art, les comics et la musique. Les passions comme les avis sont faits pour se partager et se discuter, ne soyez pas timides!