Review

Disponible sur PC, Minimum est un jeu de tir à la 3ème personne développé par Human Head Studios et publié par Atari. Savant mélange de shooter et de craft, le soft compte bien jouer dans la cour des grands grâce à une forte communauté et à un prix plus que raisonnable. Doté de mises à jour régulières, regardons de plus près ce que ce titre a dans le ventre: Minimum syndical ou bien plus?

A l’origine, il y avait… Un cube!

Un TPS/Crafting totalement addictif

Développé à la base par TimeGate Studios, Minimum a ensuite été repris par Human Head Studios pour être publié par Atari. Le titre mêle habilement un gameplay de TPS classique, avec une grosse dose d’artisanat et se veut extrêmement compétitif, ne se jouant qu’en ligne et offrant au gamer un système d’expérience et de niveaux histoire de lui donner un petit côté RPG bien sympathique. Mais toutes les bonnes intentions ne font pas nécessairement un bon jeu, aussi Minimum a bien plus que cela dans son sac, croyez-nous !

Un Gameplay original

Contrairement à la concurrence qui se copie-colle à outrance (non, ce n’est pas sale!), Minimum reste un TPS assez original de par son univers graphique très cubique, mais surtout, son gameplay. Les joueurs pourront d’une part s’affronter dans deux modes distincts, tandis que la coopération sera de mise dans le 3ème. Petit tour du propriétaire : le mode Team Death Match, tout d’abord, qui oppose des équipes de 5 vs 5, la première à éliminer 50 de ses adversaires gagne la partie. Vient ensuite le mode Titan, qui ressemble plus à un MOBA pour le coup. Toujours en 5 contre 5, vous devrez détruire des créatures qui vous permettront de gagner des points pour façonner un Titan. Une fois un certain délai écoulé, les Titans des deux camps s’affronteront. La victoire dépendra pour beaucoup des points amassés suite à vos kills d’ennemis, mais aussi de la capacité de chaque équipe à protéger son Colosse. Enfin, le dernier mode de jeu lui, obligera les gamers à coopérer entre eux pour vaincre plusieurs vagues de monstres. Qu’il s’agisse de dinosaures, de ninjas, de robots ou autres, la partie est terminée si une vague parvient à éliminer tous les joueurs.

La personnalisation des armes est ultra complète

Maintenant que nous vous avons résumé les modes de jeu, parlons de la pierre angulaire de Minimum : l’artisanat. En effet, dans le soft, le joueur devra lui même confectionner son équipement. Pour celà, il devra récupérer des gemmes sur le terrain mais aussi en éliminant ses adversaires. Ces gemmes servent à fabriquer diverses armes et pièces d’armure ayant des attributs particuliers. Ainsi, certaines protections augmenteront votre vie, d’autres votre résistance classique, ou parfois même particulière comme votre défense contre les explosions. Entre le casque, l’armure et les jambières, ce sera au joueur de gérer au mieux son équipement en fonction de la situation.

Mais il n’y a pas que la défense dans la vie, il y a aussi – et surtout – l’attaque ! De fait, chaque arme aura son propre style. Le joueur devra choisir entre katanas, lance grenade, fusil sniper, … bref autant dire que le set meurtrier est varié. En plus, divers avantages viennent pimenter la partie : là où telle épée permettra à son porteur de brûler l’adversaire, telle autre augmentera sa vitesse ou lui fera regagner de la vie plus rapidement dès qu’il tuera un ennemi. Pareil pour les armes à feu qui auront la possibilité de geler ou encore d’électrocuter vos malheureuses victimes. Le choix répond donc présent, et les effets lumineux qui sont associés aux différents pouvoirs sont assez jouissifs à regarder. Dernier point, un système de mission a été mis en place, vous permettant de gagner divers upgrades comme de l’expérience et surtout d’apporter des bonus pour l’artisanat tels que des gemmes supplémentaires.

De l’art abstrait ?

Le design minimaliste privilégie l’intensité de l’action

Graphiquement, Minimum est un titre vraiment à part. Avec son univers cubique et ses maps extrêmement vastes, le jeu aura de quoi séduire le plus grand nombre de joueurs, pour peu que l’on aime la représentation visuelle simpliste. Malgré l’aspect basique des décors, les effets des armes restent, eux, vraiment impressionnants. Se retrouver d’un katana simple à un katana dans chaque main avec un halo lumineux monstrueux les entoûrant est vraiment plaisant à l’oeil.

En ce qui concerne la bande son,  le titre offre une excellente ambiance, qui saura mettre le joueur directement au cœur de l’action. Les effets des attaques à l’arme blanche ou encore les explosions sont extrêmement crédibles pour une bonne immersion.

Minimum de prix pour maximum de fun

Pour une dizaine d’euros, Minimum vous procurera des heures de plaisir et surtout un bon challenge, que ce soit pour récupérer toutes les armes et les armures du soft ou encore lorsque vous affronterez vos amis dans les divers modes présentés. De plus, des mises à jour sont prévues, avec notamment une jauge de niveaux pour les armes histoire de les rendre encore plus puissantes. Bref, un titre qui devrait faire parler de lui pour son côté fun et addictif.

La bande-annonce

Réalisation: 16/20

Un univers simpliste et cubique, qui fera le bonheur des uns, mais pourra rebuter les allergiques au « Minecraft’Style ». Ajoutez à ça des animations comme celles des armes lumineuses totalement jouissives ou encore des explosions fantastiques, et je pense honnêtement que nombre de joueurs vont se laisser séduire par le délire visuel.

Gameplay/Scénario: 16/20

Mixer un TPS classique avec des éléments d’artisanat était un pari assez risqué, mais le résultat est là. Qu’il s’agisse de réfléchir aux meilleures armures possibles selon la situation ou de savoir quelle arme privilégier sur telle ou telle carte, le gameplay qui aurait du être simpliste se retrouve au final bien plus travaillé qu’il n’y paraît.

Bande-Son: 16/20

Une musique entraînante pour rythmer les batailles, des explosions et des tirs de balles à profusion, Minimum vous plongera immédiatement dans l’ambiance pour des parties endiablées.

Durée de vie: 17/20

Entre les missions à remplir, les armes à débloquer et les parties en ligne avec vos amis ou simplement contre des joueurs aléatoires, le titre de Human Head Studios aura de quoi vous satisfaire pendant un moment, pour un prix plutôt léger en prime.

Note Globale N-Gamz.com: 16/20

Minimum est un Third Person Shooter assez original, qui aura pour mérite de vous occuper pendant un bon moment, surtout si vous comptez essayer de débloquer toutes les armes. Au programme : du fun entre amis ou simplement de longue batailles acharnées pour prouver que vous êtes le meilleur, le tout pour un tout petit prix.



About the Author

Eneara
Eneara

Eneara, collectionneur et passionné de jeux vidéo depuis pas mal d’années. Amateur de cinéma, de lecture et de jeux de plateau, je suis aussi très attiré par tout ce qui touche au retrogaming. J’aime les jeux à scénario, l’action, et parfois me faire peur devant un bon petit jeu bien flippant.
Facebook: Aurélien Eneara Ulsas