Review

Si l’on aurait pu se plaindre, il y a quelques années, du manque de Point & Click aux histoires enivrantes, aux intrigues nous tenant de longues heures durant et aux émotions omniprésentes, on peut reconnaître qu’entre les Telltales, Dreamfall Chapters ou plus récemment Silence, on a de quoi faire désormais ! Et bien un petit nouveau arrive sur ce marché qui commence légèrement à saturer: The Pillars of the Earth. Vous vous en doutez, N-Gamz ne résiste pas à l’idée de vous donner son avis.

Une promenade sur fond historique…

« Une intrigue très fidèle à l’oeuvre de Ken Follet et même… plus digeste! »

Avant de vous compter les folles aventures de Tom le Bâtisseur et du prieur Philippe, commençons par évoquer le studio qui se cache derrière ce soft. C’est à Daedelic Entertainement, talentueux studio à l’origine d’aventure point & cliquesque mythique telles que Deponia, The Wispered World et Silence, que nous devons ces Piliers de la Terre tirés de l’oeuvre de Ken Follett, un écrivain gallois dont les écrit ont débarqué dans les années 90 chez nous.

L’intrigue nous emmène donc en Angleterre, au XIIème siècle, et nous relate les événements qui gravitent autour de la construction d’une cathédrale et d’une guerre civile qui gronde, le tout faisant la part belle à des protagonistes au passif généralement très lourd.

Une aventure intemporelle…

« Un point & Click pure souche comme Daedelic sait si bien les faire »

Daedelic s’attaque à un morceau plutôt costaud de littérature, ne nous voilons pas la face ! Le défi est énorme, mais dès les premières minutes du jeu, le scénario colle à merveille à l’oeuvre de Follett. L’adaptation tient la route tout au long de ce premier « livre » (deux autres étant prévus par la suite) et le studio marque même des points en parvenant à rendre l’histoire plus digeste, plus légère dans sa lecture interactive, tout en gardant la profondeur de ses origines.

Que l’on ai lu, ou pas, Les Piliers de la Terre, le joueur ne sera à aucun moment perdu et l’immersion est garantie dès les premiers écrans. Un défi osé, comme nous le disions plus haut, remporté haut la main par le biais d’un point & click offrant une maniabilité classique du genre avec au menu : mouvement, interactions avec l’environnement, dialogues avec choix… Il ne nous reste donc qu’à espérer que les deux prochains livres seront de la même trempe.

Une réalisation à la hauteur de la rédaction ! 

« Un style graphique qui ne laissera pas indifférent »

Visuellement, je pense en toute honnêteté que le style choisi par les développeurs est des plus particuliers. Le joueur adhérera ou pas, sans demi-mesure. De notre côté… on adore ! Les jeux de couleurs nous plongent dans l’ambiance froide de cette Angleterre du début du XIIème, les traits durs des protagonistes n’empêche pas l’émotion de transparaître ni l’attachement que l’on va développer pour eux.

La bande-son, quant à elle, est de très bonne qualité. La voxographie, qu’elle soit en version anglaise ou allemande (pas de doublage VF), nous montre combien le voice acting contribue à nous plonger dans une histoire aussi prenante et pesante que celle des Piliers de la Terre. Les sous-titres, français cette fois, sont calés avec justesse et plutôt bien traduits. Quant aux bruitages et diverses ambiances sonores et musicales: le maître mot reste ici… qualité !

Le jeu vidéo au service de la culture littéraire

Ken Follett’s The Pillars of the Earth, malgré qu’il ne soit pas le premier ni, on l’espère, le dernier jeu tout droit sorti d’un bouquin, pourrait figurer parmi les adaptations les plus fidèles du matériau d’origine. Même la série télé, au casting des plus convaincants, s’était parfois éloignée de l’oeuvre, le jeu objet du présent test le fait le moins possible, pour le plus grand plaisir des puristes. Si on vous dit qu’en plus d’un scénario qui a largement fait ses preuves, le soft de Daedelic jouit d’une réalisation visuelle et sonore convaincantes, vous auriez tort de vous priver, non?

La bande-annonce

Réalisation: 17/20

Toute la maturité du scénario se ressent dans la réalisation du soft. Cette dernière possède une esthétique particulière, qui peut ne pas séduire au premier coup d’œil mais finira par faire son petit effet. Les expressions des protagonistes nous permettent de saisir à merveille le ton du moment et les sentiments qui les animent. Les décors, de leur côté, sont ultra travaillés, démontrant une fois de plus le talent du studio Daedelic.

Gameplay/Scénario: 18/20

Le gameplay est simpliste, très facile à prendre en main, afin de se concentrer sur la partie ultra costaude du soft : son scénario ! Que l’on soit fan du best seller de Follett ou simple curieux en quête d’un point & click prenant, le titre ravira tous les profils.

Bande-Son: 17/20

Daedelic a mis la dose du côté de la bande-son: voxographie au poil, ambiance et bruitages au point. Un quasi sans faute.

Durée de vie: ??/20

Nous attendrons bien sagement les deux prochains livres avant de nous prononcer sur cette note.

Note Globale N-Gamz.com: 17/20

Avec ce premier chapitre, Les Piliers de la Terre pose les bases déjà très solides d’une histoire pourtant assez lourde en matière de contenu, les développeurs ayant réussi le tour de force de rendre le tout très digeste ! Tous les aspects du jeu, qu’ils soient esthétiques, sonores, « gameplayesques »… sont finement pensés et toujours aboutis. Nous n’avons qu’une hâte, jouer aux prochains livres afin de valider ce premier avis, plus que positif, sur ce qui pourrait devenir un futur must have en matière de point & click.



About the Author

LadyDisturbed

Jeune sœur de bataille, dévoreuse de romans à la vitesse de la lumière et fanatique de jeux vidéos depuis la plus tendre enfance… voilà ce qui pourrait résumer de façon rapide votre petite rédactrice. Les mangas ne me font pas peur, la couture et le cosplay sont mon lot quotidien, l’écriture de fan fiction m’occupe et je rêve et vis dans un monde fait de fantasy et science fiction où les princesses Disney ont leur place. Éclectique, je suis ouverte à tous types de jeux, allant du RPG au FPS en passant par le Visual Novel, les MMO ou encore les jeux de stratégie et voguant dans les eaux troubles des jeux indépendants que je me plais à vous faire découvrir. Je ferais tout ce qui est possible pour être juste dans mes jugements, et puisse le sort vous être favorable !