Review

Remake d’un remake offert gratuitement avec God Eater 2 Rage Burst sur PlayStation 4 et PS Vita, God Eater Resurrection entend bien remettre au goût du jour le tout premier jeu de la saga, rien que ça. Quand on sait que le God Eater originel sur PSP est sorti en 2010, on se dit qu’il va falloir plus qu’un simple portage pour que le titre se montre enthousiasmant sur Next-Gen et sur la Roll’s des portables. D’un autre côté, puisqu’il est offert « gratuitement », on ne va pas non plus cracher dans la soupe et honnêtement, le soft se révèle plus que sympathique… voire même plus que son aîné « payant »!

Le Vidéo-Test par Neoanderson

Réalisation: 14/20

En fait, votre plaisir visuel sur God Eater Resurrection dépendra obligatoirement du support sur lequel vous allez jouer. En effet, autant le travail graphique sur les personnages est vraiment réussi aussi bien sur PlayStation 4 que sur Vita, autant la paresse des développeurs pour la modélisation des décors et l’upgrade des textures passe bien mieux sur le petit écran de la portable de Sony. L’animation, quant à elle, ne souffre d’aucun ralentissement et les combats se montrent assez nerveux. Il est juste dommage que des bugs de collision et une caméra vraiment foireuse viennent gâcher la fête.

Gameplay/Scénario: 13/20

Le scénario est plutôt intéressant à suivre mais extrêmement linéaire. Niveau gameplay, le titre est essentiellement orienté action, avec la possibilité plutôt intéressante de switcher entre god eater et flingue à la volée, chacun étant tributaire de l’autre pour sa recharge. On regrettera, par contre, que la maniabilité n’ait pas été revue et se cantonne aux mêmes écueils que le soft sur PSP, alors limité à un trop faible nombre de boutons et à l’absence de second stick analogique. Honnêtement avoir le rush, le switch et la sélection d’objet sur la même touche R1 quand on a à disposition un pavé tacticle avant-arrière sur Vita et des touches R2-L2 sur PS4, c’est frustrant. Au rayon des soucis, on notera également des environnements trop étroits, des abréviations qui nuisent à la bonne compréhension du système de crafting et la faible importance octroyée à la récolte. Monster Hunter et Toukiden restent donc maîtres incontestés en la matière.

Bande-Son: 15/20

Les musiques dans les niveaux sont remplies de choeurs bibliques pour un sacret cachet auditif et les bruitages claquent comme il faut. Les doublages, quant à eux, sonnent bien mieux sur Vita que sur PlayStation 4, allez savoir pourquoi.

Durée de vie: 15/20

Si vous accrochez au concept résolument nomade du soft, à savoir des missions courtes et une histoire racontée sans fioritures, et que vous avez le courage d’approfondir le système de combat parfois un peu trop brouillon et rendu complexe par un tutorial peu éclairé, alors vous en aurez pour votre argent avec ce God Eater Resurrection… d’autant qu’il est gratuit!

Note Globale N-Gamz.com: 14,5/20

Etrangement, ce God Eater Resurrection gratuit se montre plus intéressant que sa suite payante, notamment grâce à une bande-son plus rythmée, un vrai nombre d’ajouts par rapport à l’opus original et un récit plus entraînant. De plus, il gagne énormément à être joué sur PS Vita, l’aspect nomade seyant à merveille au type de missions proposées tandis que le faible upgrade des décors passe mieux sur un petit écran. Un bon petit Monster Hunter-Like qui mérite votre intérêt seulement si vous avez déjà retourné les ténors du genre que sont Soul Sacrifice et Toukiden Kiwami!



About the Author

Neoanderson
Hardcore gamer dans l'âme, la trentaine, Je suis le rédacteur en chef autant que le rédacteur de news de ce site. Amoureux des RPG nourri aux Final Fantasy, Chrono Trigger, Xenogears, et consorts, je suis également fan de survival/horror. Niveau japanim, je suis axé shonen/seinen tels que Ga-Rei, L'Ile de Hozuki, Orphen, Sprite, Asebi, ... Enfin, je suis un cinéphile averti, orienté science-fiction, fantastique et horreur, mes films cultes étant Star Wars, Matrix, Sucker Punch et Inception. N'hésitez pas à me suivre via mon Facebook (NeoAnderson N-Gamz), mon Twitter (@neo_ngamz) et mon Instagram (neoandersonngamz)!