Review

14 ans que nous attendons une suite! 14 longues années durant lesquelles nous avons espéré voir le Démolisseur en action pour que la famille de super héros la plus connue de toute l’animation cinématographique utilise ses pouvoirs afin de combattre le mal! Et aujourd’hui on y est: les Indestructibles 2 sort enfin dans les salles, et ils n’ont rien perdu de leur charisme! Cette fois, c’est même Elastigirl qui se retrouve sur le devant de la scène et qui nous prouve toute l’étendue de sa puissance, pendant que Mr Indestructible… doit garder les enfants et tenir la maison! Une inversion des rôles qui risque bien de vous faire passer… un excellent moment!

« Quand Bob garde les gosses, les fous rires sont de rigueur! »

Si les Super sont toujours illégaux à l’époque où se déroule l’action de cet Indestructible 2, quand le Démolisseur arrive en ville pour causer des problèmes, ils n’ont d’autre choix que de sortir au grand jour pour tenter de l’arrêter. Malheureusement, tout est loin de se passer aussi bien que prévu mais leur pouvoirs ne sont pas passés inaperçus et Les Indestructibles accompagnés de Frozone, vont se faire contacter par un milliardaire qui ne souhaite qu’une chose: voir le grand retour des « Super » sur le devant la scène, avec Elastigirl comme superstar!

C’est donc Bob (alias M. Indestructible) qui va devoir rester à la maison et s’occuper des enfants pendant que sa femme combat le mal. Vous l’aurez compris, notre héros va très vite se rendre compte qu’être homme au foyer dans une famille de gamins dotés de Super Pouvoirs n’est pas de tout repos, surtout quand le petit dernier développe tout un tas de capacités différentes et terriblement drôles… du moins jusqu’à ce qu’un nouvel ennemi apparaisse et menace toute la petite famille!

« Un bond visuel qualitatif indéniable »

Visuellement, de la ville avec ses gratte-ciels, ses rues sombres et son nombre incroyable de voitures aux scènes en intérieur, le nombre de décors de cet Indestructible 2 est incroyable et nous fait totalement voyager.  On sent vraiment que depuis le premier volet il y a 14 ans, la technologie a fait un bond et on se retrouve donc avec des arrières plans incroyablement détaillés. Idem pour l’animation, qui se révèle au top et propose tout un tas d’expressions faciales « réalistes » malgré le côté cartoon du chara design. Ajoute à cela des séquences d’action rondement chorégraphiées et vous comprendrez que niveau spectacle, le film assure malgré un léger bémol: une séquence qui pourrait sincèrement provoquer un malaise chez les personnes épileptiques. On espère donc qu’un avertissement sera proposé avant la diffusion du long métrage

« Jack Jack et ses pouvoirs sont juste… hilarants! »

Si la technique est inattaquable, on ne pourra par contre pas en dire autant du scénario assez prévisible. On comprend ainsi très vite qui est le fameux méchant pour peu qu’on ait un regard adulte. Par contre, la surprise sera plutôt présente pour les enfants. Et puis on est ravi de voir tous les personnages utiliser à fond leurs pouvoirs, et notamment les héros secondaires du premier volet qui sont ici bien mis en avant comme Frozone et Elastigirl, dont les doubleurs français sont totalement dans leur rôle. Mention spéciale à Déborah Perret (Elastigirl) qui parvient à mixer un ton de super héroïne mais en même temps de maman, tandis que Gérard Lanvin fait un très bon M. Indestructible après le décès du doubleur originel en 2012. Comment ne pas se retrouver dans ce rôle de père un peu paniqué devant la gestion d’une famille. De son côté, Louane Emera nous livre une bonne prestation pour Violette même si, pour une raison obscure, les fans du premier volet se sont déchaînés contre le changement de doubleur.

Au final, on peut clairement dire que les Indestructibles 2 signe l’excellent retour de l’univers imaginé par Pixar en 2004, tout en amenant une thématique intéressante, avec de nombreux pouvoirs et des combats menés tambour battant. L’humour est bien présent et dosé comme il faut, les voix s’accordent sans soucis avec les émotions et surtout l’animation est parfaite. Personnellement j’ai passé un vrai bon moment et j’ai adoré ce film. Allez, j’ose le dire… peut-être même plus que le premier, avec une utilisation des pouvoirs plus intense et un humour qui fait toujours mouche! Je recommande donc au plus grand nombre d’aller le voir, l’oeuvre de Brad Bird étant un très bon film familial idéal pour cette période estivale.

La Bande-Annonce

Note Globale N-Gamz: 4,5/5



About the Author

MaximeChapeau
MaximeChapeau
Dévoreur de livres, de séries ou de films, j'adore partager ma passion avec le plus grand nombre. C'est donc forcément une joie pour moi de partager mes critiques cinéma avec vous ! Je suis un amateur de films d'action, de science-fiction et de fantastique, avec une grosse préférence pour la saga Hunger Games dont je suis extrêmement fan depuis que j'ai pu la découvrir en livres comme sur grand écran. Plus personnellement, je suis étudiant et grand adepte des arts du cirque, en particulier le jonglage. Gamer depuis mon plus jeune âge, j'aime les jeux rétros et tous ceux qui permettent d'avoir une bonne dose de fun entre amis! Pour l'histoire de mon pseudo, elle est très simple: j'adore les chapeaux, tout simplement! J'espère que vous apprécierez de lire mes critiques autant que le plaisir que j'éprouve à vous les rédiger!