Review

Après un premier opus manga totalement catastrophique, SAO nous revient dans une suite qui gomme totalement son dessinateur d’origine. Pour un bien? Oh que oui!

Sword Art Online, c’est le nouveau .Hack, le titre cross-media à base de MMO fantasmé qui déchaîne les foules. Mais là où le récit de Bandai Namco ne s’est contenté que d’un public de niche, l’histoire de Reki Kawahara a su trouver ses fans. Du coup, nous avons eu droit à des adaptations manga très loin d’égaler l’oeuvre du maître… Mais tout semble changer, et Ototo a enfin compris la bonne licence qu’il a acquise, grâce à Fairy Dance. Cette fois, on suit Kirito, sorti de Sword Art Online, et qui va devoir rempiler dans l’univers des MMO pour sauvez Asuna, retenue prisonnière à l’intérieur d’un autre jeu. Alliances, combats et révélations liées à SAO seront de la partie pour une aventure qui ne lasse à aucun instant et dont les trois tomes se lisent d’une traite!

Un opus techniquement irréprochable

En effet, autant nous avions pu déverser notre méchanceté (justifiée) acerbe sur l’opus Aincrad décliné en manga, dessiné par un élève de maternelle et mis en scène par un schizo parano (mes yeux… mes yeux!!!!), autant il faut avouer que Ototo rattrape allègrement le coup avec ce Fairy Dance! On dresse le topo rapido: la série animée est excellente en Aincrad et moins bonne en Fairy Dance… et pour Ototo et les mangas c’est tout le contraire. Donc si vous voulez vous plonger dans l’univers de Kirito et Asuna, voici la marche à suivre: vous regarder l’anime pour la partie Aincrad, et le manga pour la partie Fairy Dance!

En effet, il faut clairement avouer que ce dernier arc est rondement mené et propose un suspense de chaque instant. On navigue allègrement entre monde IRL et MMO sans aucune faute de goût et le titre magnifie quelque peu ce qu’aurait pu être un .Hack vraiment suivi par ses développeurs. Bref, foncez vers ce Fairy Dance qui fait honneur au Cross-Genre imaginé par son créateur.

Note Globale N-Gamz: 4,5/5



About the Author

Neoanderson
Hardcore gamer dans l'âme, la trentaine, Je suis le rédacteur en chef de ce site. Amoureux des RPG nourri aux Final Fantasy VII, Chrono Trigger, Xenogears, et consorts, je suis également fan de survival/horror. Niveau japanim, je suis axé shonen comme Ruroni Kenshin, Ga-Rei, Asebi et autres, mais j'apprécie aussi les seinen, Sprite en tête. Enfin, je suis un cinéphile averti, orienté science-fiction, fantastique et horreur, mes films cultes étant Star Wars, Matrix, Sucker Punch et Inception. N'hésitez pas à me suivre via mon Facebook (NeoAnderson N-Gamz), mon Twitter (@neo_ngamz) et mon Instagram (neoandersonngamz)!