Review

Notre investigation lycéenne continue avec ce troisième tome de ReLIFE du mangaka Yayoiso. Une aventure originale que les éditions Ki-Oon ont déniché parmi les nombreux mangas sur le thème de la vie scolaire quotidienne et autant dire que cet épisode 3 va clairement vous faire apprécier votre retour au lycée ! Une belle découverte !

« Visuellement, la couleur donne un look animé toujours aussi réussi »

Arata, jeune chômeur de 27 ans transformé mystérieusement en lycéen,  continue son expérience scolaire sous la surveillance de Ryo.  Son groupe subit cependant quelques turbulences face à la rivalité entre Rena et Chizuru. Mais le fait que notre héros soit un adulte enfermé dans le corps d’un étudiant va forcément le mener à faire en sorte que les deux jeunes filles deviennent copines. Y parviendra-t-il? Entre temps, la période des examens arrive et face à ses échecs scolaires, Arata va voir débarquer chez lui ses amis  An et Kazuomi pour des cours de rattrapages. Mais est-ce une bonne idée de venir dans son appartement ? Vont-ils découvrir son secret ?

Graphiquement, on apprécie réellement la couleur à l’intérieur de ce manga. Le dessin est léger et les teintes permettent au lecteur de suivre l’histoire comme un animé. Les cases sont grandes et les pages aérées, permettant une fluidité dans la lecture, un plus très appréciable face aux divers dialogues et autres réflexions intérieures présents dans ce tome. L’auteur porte également son attention sur les visages de ses personnages et privilégie des séquences sans décor détaillé afin d’y incorporer ses textes souvent abondants. De fait, tout comme pour les deux premiers tomes, on reste ici dans une histoire de réflexion plus que d’action, où les leçons de morale et de psychologie rythment les pages. Mention spéciale également pour la fresque des protagonistes qui se dessine au fil des couvertures.

« Le médicament ReLIFE devrait donner lieu à des scènes plutôt intéressantes »

Notre récit se poursuit donc avec les soucis de communication entre deux rivales, Rena et Chizuru. Un problème scolaire typique, mille fois revu, mais la nouveauté réside ici dans le fait que l’on perçoit la scène du point de vue d’un homme de 27 ans… qui en paraît 17 aux yeux de tous! On se laisse donc aisément attendrir par les aventures de ces lycéens et ReLIFE possède vraiment sa petite touche anti-lassitude pour le coup, l’auteur se penchant sur un aspect plus adulte en impliquant des situations et des raisonnements qui vont au-delà des problèmes d’un étudiant classique. Certes, la petite touche romantique obligatoire du genre est de mise, mais toujours avec l’intention de nous faire réfléchir sur un thème bien précis.

Vous l’aurez compris, ce troisième tome de ReLife reste dans la droite lignée de ses prédécesseurs et si l’histoire en elle-même est originale, on craint toujours que la développer sur plusieurs tomes soit une épreuve. Heureusment que la découverte d’un nouveau secret dans ce volume nous laisse présager des scènes très cocasses entre les personnes utilisant le  médicament « reLIFE » justement. Un manga qui mérite votre attention, assurément.

Note Globale N-Gamz: 4/5



About the Author

Yzabel
Yzabel
Je suis une passionnée de manga et de tout ce qui touche à la culture asiatique en général, mais surtout de tout ce qui est en rapport avec les Yokaï. Fan de lecture, je suis également cosplayeuse et dessinatrice à mes heures perdues.