Review

Nyanpire est une série parue depuis 2009 au Japon et qui, malgré seulement 4 tomes à son actif, continue d’être éditée. Le manga a également été adapté en série animée en 2011, sans réellement faire de vagues chez nous. Et pourtant, la maison d’édition Kurokawa a pris le pari un peu de proposer chez nous cette oeuvre  plutôt originale qui, c’est certain, n’obéit à aucun code du manga classique. Une bonne idée?

« Nyanpire vient de la combinaison du mot vampire avec « nyan », le son japonais équivalent à miaou »

Nyanpire nous conte l’histoire d’un petit chat noir qui a reçu des pouvoirs plutôt hors du commun. En effet, alors qu’il n’était qu’un bébé chaton mort de faim et de fatigue, sentant son heure venir, notre héros a vu apparaître devant lui un vampire tout droit sorti des ténèbres qui lui fit don de son sang pour le sauver. Depuis, Nyanpire est un hybride: mi-chat mi-vampire ! Avouez que pour le coup, l’originalité est au rendez-vous!

Les mangas de Nyanpire sont du style « tranche de vie » et nous racontent le quotidien du chat et de sa maîtresse, Misaki, ainsi que de tous les autres chats qui gravitent autour de ce duo atypique et bardé d’humour.

Dans ce quatrième tome, on retrouve de nombreuses petites aventures individuelles. Il s’agit parfois de petits gags pas plus longs qu’une page, mais on retrouve également des histoires un peu plus longues et développées. Celles-ci se concentrent généralement sur la relation existant entre deux des chats présents dans l’univers imaginé par Yukiusa, notamment l’amour secret que porte Masamunya, le chat samurai, à notre Nyanpire.

« Notre petit chaton est entouré d’amis aussi déjantés que lui »

Avec son design très simple, Nyanpire pourrait donner l’impression d’être un manga très enfantin et un peu « neuneu ». Rassurez-vous cependant, il n’en est rien ! Bien que les sujets abordés soient basiques, ils sont traités avec un humour frais qui vous fera certainement sourire.

De plus, toutes les pages sont en couleur, fait assez rare dans un manga que pour être souligné. Même si leur traitement est simple, ces teintes ajoutent une petite touche de peps et de bonne humeur, ou parfois de mélodrame selon le scénario, bien dosée et toujours bienvenue. En plus de cet atout, Kurokawa a également opté pour un format légèrement plus grand que les oeuvres habituelles puisque nous sommes ici sur un très plaisant A5.

Au final on comprend pourquoi, malgré les années qui passent et le faible nombre de tomes déja parus, Nyanpire reste un bon choix pour les éditeurs ! En effet, avec son design simple et mignon qui pourrait presque en faire un rival d’Hello Kitty, Nyanpire est un personnage touchant et drôle, dont la vie et les péripéties n’auront pas fini de vous amuser. Son entourage, chat ou humain, est également complètement décalé et vous offrira quelques sourires tout au long d’un lecture agréable et rafraîchissante au possible.

Note Globale N-Gamz: 4/5



About the Author

Amy
Amy

Gamer girl et otaku dans l’âme, j’ai fait du fansub -aux postes de traductrice/checkeuse- pendant plusieurs années. A la fin de mon anime favori (R.I.P. Bleach), j’ai lentement décroché ; et depuis, j’ai erré sur le net … Jusqu’à ce que je trouve N-Gamz ! Un site qui me permettrait de partager ma passion non plus de la japanim, mais des jeux vidéos avec un public ; parfait ! Je vais donc mettre tout mon petit coeur dans mes articles et tests, en espérant qu’ils vous plairont !
Random fact : je fais un délicieux brownie