Review

Quand le créateur de Eyeshield 21 décide de s’allier à celui de Sun-Ken Rock, on peut s’attendre à un résultat qui décoiffe autant visuellement que dans son récit, et c’est justement ce que nous propose leur premier projet: Dr. Stone, aux Editions Glénat! Au menu: personnages décapants, monde revenu à l’état sauvage, action frénétique, course à la civilisation et… apprentissage des sciences! Et oui: exit les shonens où seule la puissance brute compte; dans Dr. Stone, vous allez comprendre que le véritable pouvoir réside… dans la connaissance! Et le mieux, c’est qu’on y prend un plaisir dingue!

« L’Humanité s’est… changée en pierre! »

Tokyo, à notre époque. Alors que Taiju, un lycéen doté d’une résistance hors norme, vient de rendre visite à son ami d’enfance et génie des sciences Senku, il prend enfin une grande décision: déclarer sa flamme à celle qui fait battre son coeur depuis cinq ans, la belle Yuzuriha. Malheureusement, à l’instant où notre jeune homme allait enfin prononcer les mots « magiques », une monumentale explosion retentit à la surface du globe et toute l’Humanité… est changée en pierre!

Emprisonnés dans leur carcan minéral, les esprits des humains se meurent peu à peu tandis que leurs corps rocailleux subissent les aléas du temps et d’une planète qui revient inexorablement à l’état sauvage, durant… 3689 ans!

« Senku l’intello et Saiju le costaud… seuls espoirs du genre Humain! »

N’importe qui, paralysé tout ce temps, se serait perdu dans les limbes de la folie mais pas Taiju qui, par désir de retrouver un jour sa bien aimée, est resté conscient le temps que la pierre se brise. Tout comme Senku, qui a pu tenir le coup en… comptant les secondes! De nouveau maîtres de leurs mouvements, les deux amis n’ont pas une seconde à perdre s’ils veulent survivre dans ce nouvel Eden. D’autant que Senku a à coeur de recréer toute notre civilisation en seulement quelques années grâce à son cerveau, tout en cherchant un remède permettant de libérer la dulcinée de Taiju au passage, ce dernier acceptant volontiers de devenir « les muscles » de son meilleur ami pour y parvenir.

Malheureusement, notre duo semble ne pas être le seul à avoir retrouvé toutes ses facultés, et certaines personnes sont loin de vouloir rebâtir notre mode de vie… C’est donc parti pour un shonen décapant où science, baston, manipulation et personnages ultra charismatiques sont les seuls espoirs de l’Humanité!

« Un dynamisme incroyable signé Boichi »

Visuellement, ce Dr. Stone est une réelle claque graphique! Il faut dire qu’avec Boichi (Sun-Ken Rock) aux commandes, il ne pouvait en être autrement et ce premier tome nous livre des décors naturels tout simplement somptueux et bourrés de détails, des panoramas grandioses, une flore ultra crédible et des séquences d’action extrêmes menées par un découpage soigné et un encrage de qualité.

Les personnages, quant à eux, ont une vraie « gueule » bien badass, mais une bonne partie semble tout droit sortie de… Sun-Ken Rock justement! Ainsi, Senku ressemble à un Ken Kitano miniature, tandis que la Nemesis de nos héros, Tsukasa, est le portrait craché de Park Tae Soo, les cheveux ultra longs en plus. Rassurez-vous, il s’agit là du seul bémol de ce manga, et il est clairement minime!

« Des persos un peu trop inspirés de Sun-Ken Rock »

En effet, on prend un réel plaisir à découvrir les aventures bourrées d’humour de notre duo d’amis, tout en s’étonnant de l’ingéniosité de Senku pour faire avance l’évolution à pas de géant, utilisant la méthodologie scientifique pour mettre par exemple au point un remède à la pétrification à base… de fientes de chauve-souris! Et oui, l’acide nitrique de ces dernières est un corrosif puissant… vous ne le saviez pas? Nous non plus!

Le must c’est que tout nous est expliqué avec simplicité et logique, de sorte qu’on parcourt l’oeuvre un sourire permanent au coin des lèvres, emporté par le rythme du récit autant que par la pertinence des déductions scientifiques du héros. Ajoutez à cela une bonne dose de mystère et vous comprendrez que le cocktail est aussi original qu’explosif!

Bref, Dr. Stone est tout simplement un Must Have du genre pour qui aime le Shonen SF Survivaliste, et pose dans ce premier volume les bases d’un scénario qui peut véritablement nous passionner par la suite! On espère donc que Riichirou Inagaki (Eyeshield 21) et Boichi (Sun-Ken Rock) resteront sur leur lancée pour les prochains tomes ! Dr. Stone, c’est à savourer d’urgence chez Glénat!!!

Note Globale N-Gamz: 5/5



About the Author

Neoanderson
Hardcore gamer dans l'âme, la trentaine, Je suis le rédacteur en chef autant que le rédacteur de news de ce site. Amoureux des RPG nourri aux Final Fantasy, Chrono Trigger, Xenogears, et consorts, je suis également fan de survival/horror. Niveau japanim, je suis axé shonen/seinen tels que Ga-Rei, L'Ile de Hozuki, Orphen, Sprite, Asebi, ... Enfin, je suis un cinéphile averti, orienté science-fiction, fantastique et horreur, mes films cultes étant Star Wars, Matrix, Sucker Punch et Inception. N'hésitez pas à me suivre via mon Facebook (NeoAnderson N-Gamz), mon Twitter (@neo_ngamz) et mon Instagram (neoandersonngamz)!