N-Gamz.com
Jeux Vidéo, Manga, Ciné et Asian/Game Music. Une seule devise: Zéro Concessions!



Les news/Previews

2 novembre 2017

Lost Sphear: Notre Preview Complète! Retour aux sources du RPG?

Square Enix nous a récemment invités dans ses locaux belges pour tester deux RPG à tendance Old School: le Remake 3D de Secret of Mana, dont vous pourrez déjà trouver notre preview complète en cliquant ici, et l’intriguant Lost Sphear dont il est question dans cet article. Le titre n’est autre que le fils spirituel de I am Setsuna, un jeu de rôle qui tentait de marier les mécaniques de gameplay de l’âge d’or des titres 16 bits made in Squaresoft (Chrono Trigger, Final Fantasy VI) avec une réalisation un peu plus actuelle, pour un résultat malheureusement… bancal. Avec à nouveau Tokyo RPG Factory aux commandes de cette « suite », peut-on s’attendre à une vraie révélation pour sa sortie le 23 janvier 2018 sur PlayStation 4, PC et Nintendo Switch ?

« A vous de régénérer les morceaux de décors perdus avec l’aide de vos souvenirs »

Notre contact presse chez Square Enix, Grégory, ne faisant jamais les choses à moitié, nous avons pu tester Lost Sphear aussi bien sur PlayStation 4 que sur Nintendo Switch, dans deux phases complètement distinctes histoire d’en apprendre un maximum sur le soft et visualiser les différences graphiques éventuelles entre les versions.

N’y allons pas par quatre chemins: techniquement, la version Switch est inférieure à celle tournant sur la console de Sony, mais n’a pas à rougir non plus. En effet, la charte graphique du titre est identique sur les deux supports et l’animation ne rame jamais, mais il y a pas mal d’effets spéciaux absents sur la machine de Nintendo, comme des particules de lumière lors des attaques ou des détails visant à donner plus de vie aux décors (feuilles qui volent, herbes en plus grand nombre, etc…). Rien de dramatique néanmoins et on peut vous assurer que l’expérience sera sensiblement la même quel que soit votre choix de support.

« Des effets lumineux supérieurs sur PlayStation 4 »

Sur Switch, nous avons donc eu un aperçu des 15 premières minutes de l’aventure, lesquelles nous mettaient d’abord dans la peau d’un guerrier plutôt âgé, Obaro, en plein combat contre un monstre robotique. L’occasion d’effleurer un peu le système d’affrontement qui reprend cette bonne vieille jauge d’Active Time Battle, les possibilités de déplacement en plus, mais nous y reviendrons. Le duel fini, notre homme se lance dans un laïus sur la lune devenue « silencieuse » et la probable fin du monde, le tout totalement doublé en anglais (mais les voix japonaises seront également proposées à la sortie).

Et hop, on enchaîne avec la phase classique de tout début de RPG qui se respecte: un héros qui se réveille! C’est comme l’intro d’un film de science-fiction dans laquelle il doit toujours y avoir un vaisseau en gros plan… mais pour le jeu de rôle. On fait donc connaissance avec notre perso principal, Kanata, qui possède le mystérieux pouvoir de matérialiser des objets ayant disparu, laissant à leur place un vide dimensionnel (les « lost »). Après avoir déambulé quelque peu dans le village de notre avatar et rencontré son sidekick féminin, la redoutable Lumina et ses poings de fer (Sakura Power!), la démo s’arrête net. Pas de quoi se forger une opinion sur le soft mais au moins la possibilité de voir que cette version Switch offre des graphismes corrects pour le genre « RPG Old School » voulu par les développeurs.

« La possibilité de se transformer en robot offre de nouvelles possibilités tactiques »

On passe ensuite sur PlayStation 4 et on se retrouve cette fois sur la map du jeu, vue de 3/4 haut, pendant que l’on nous explique le système de matérialisation des Lost qui permet à Kanata d’utiliser des « souvenirs » (memories) de divers genres, recueillis durant les combats ou dans des coffres, pour rendre vie à ces éléments de décors en leur attribuant divers boosts permanents. Ainsi, quand vous devrez faire renaître l’Yggdrasil par exemple, utiliser un « souvenir » estampillé « prévoyance » vous permettra d’avoir un coup d’avance sur vos ennemis sur toute la map du soft. Si vous aviez choisi un souvenir d’amour, vous auriez vu vos HP boostés sur la zone, etc… C’est donc vous qui déterminez les buffs dont vous bénéficierez en remodelant le décor. Original.

La suite de l’aventure nous entraîne, en compagnie de Kanata, Lumina, Obaro et un magicien dans une grotte ténébreuse, à la poursuite d’une troupe de renégats pour le compte de l’Empire. Cette fois, on vous explique que vous pouvez vous transformer en robot (Vulcan Suit) quand vous le souhaitez, dans le niveau ou en plein combat, moyennant des Vulcan Points. L’avantage, en plus d’avoir accès à un panel d’attaque bien badass, c’est de pouvoir vous débloquer la route en explosant les roches qui se mettraient en travers de votre chemin.

« Le placement en combat est primordial et la jauge ATB donne une belle intensité aux rixes »

Du coup, on se lance dans une kyrielle de combats avant un boss de fin totalement cheaté (on l’a refait deux fois, même en grindant, et impossible de le battre), ce qui nous a permis d’appréhender plus en profondeur le système d’affrontement, jouissif s’il en est!

En effet, vos personnages jouent au tour par tour en fonction du remplissage de la jauge ATB, et vous pouvez les déplacer comme bon vous semble histoire de placer vos coups comme il faut (dans le dos ou sur les côtés des ennemis, suivant les attributs de vos attaques). Les pouvoirs ont tous une certaine zone d’action, autour de l’ennemi ou en ligne droite, et vous permettent de mettre au point d’excellentes stratégies de combo pour peu que votre placement soit réfléchi. Et il vous faudra cogiter, on vous le dit, car les rixes sont loin d’être évidentes, d’autant que vos HP ne se régénèrent pas entre chaque affrontement! Old School, quand tu nous tiens!

« Visuellement et même sur PS4, Lost Sphear ne justifie pas son prix de 10€ supérieur à I am Setsuna »

Bref, Lost Sphear propose un système de combat tactique et très fun, un univers onirique et mystérieux, des personnages certes classiques mais charismatiques et une bande-son orchestrale divine… alors qu’est-ce qui cloche? Et bien le prix!

En effet, le titre se monnaie 50 Euros, ce qui nous paraît excessif pour ce RPG loin de tirer parti des spécificités techniques des machines actuelles. Alors oui, on peut se cacher derrière le fait que les devs veulent du « Old School » jusque dans les graphismes, mais tout nous porte à croire que Lost Sphear sera un bon RPG, certes, mais aussi un « petit » RPG loin de pouvoir se tarifer aussi cher.

Espérons donc que Square Enix revoit son jugement et nous livre son nouveau bébé à 30 voire 40€ maximum, auquel cas Lost Sphear pourrait bien vous enchanter pour de nombreuses heures et faire renaître, l’espace d’une aventure, ce feeling si particulier et charmeur des RPG 16 bits!

Lost Sphear Trailer

La Note Preview N-Gamz: 3,5/5

PS: La Note Preview N-Gamz symbolise le degré d’attente suscité à la rédaction après la découverte du jeu et non une cotation sur sa qualité finale. Elle ne représente donc aucunement une idée de la note qui sera attribuée à l’issue du test complet


About the Author

Neoanderson

Hardcore gamer dans l’âme, la trentaine, Je suis le rédacteur en chef de ce site. Amoureux des RPG nourri aux Final Fantasy VII, Chrono Trigger, Xenogears, et consorts, je suis également fan de survival/horror. Niveau japanim, je suis axé shonen comme Ruroni Kenshin, Ga-Rei, Asebi et autres, mais j’apprécie aussi les seinen, Sprite en tête. Enfin, je suis un cinéphile averti, orienté science-fiction, fantastique et horreur, mes films cultes étant Star Wars, Matrix, Sucker Punch et Inception. N’hésitez pas à me suivre via mon Facebook (NeoAnderson N-Gamz), mon Twitter (@neo_ngamz) et mon Instagram (neoandersonngamz)!






 
Les dernières news!
 

 

Xbox One Vs Xbox 360: les ventes de la One passent derrière celles de la 360 en 2017!

Alors qu’en 2016, les ventes totales de Xbox One sur les trois années suivant son lancement étaient encore supérieures à celle de sa grande soeur la Xbox 360 sur la même période, voilà que nos confrères de VG Char...
by Neoanderson
0

 
 

Star Wars Episode 8: Moins d’entrées que Le Réveil de la Force! Disney tue-t-il la licence?

Alors qu’il est prévu pour cartonner comme jamais au box-office, l’épisode VIII de la saga Star Wars semble souffrir quelque peu des critiques plutôt mitigées sur sa qualité (découvrez d’ailleurs notre a...
by Neoanderson
0

 
 

Call of Duty: Le jeu le plus vendu de l’année aux U.S… pour la 9ème année d’affilée!

Activision doit à nouveau se frotter les mains et être plus qu’heureux d’avoir opté pour la Seconde Guerre Mondiale comme ère historique de son Call of Duty 2017 puisque le jeu a fait un véritable carton aux U....
by Neoanderson
0

 

 

Darksiders 3: une nouvelle vidéo de gameplay très « hot » et visuellement bluffante!

Nos amis d’IGN ont un sacré deal avec THQ Nordic et Gunfire Games puisqu’ils avaient déjà été les premiers à officialiser en vidéo l’existence de Darksiders 3, l’ultime opus d’une trilogie A...
by Neoanderson
0

 
 

PUBG: 1 million de jeux vendus sur Xbox One en… 48h! Phil Spencer jubile!

Alors qu’il nous est offert à 30€ dans une version Preview codée avec les pieds histoire de ne pas rater les lucratives fêtes de Noël, le PlayerUnknown’s Battlegrounds de la Xbox One fait un véritable carton!...
by Neoanderson
0

 
 

Dragon Ball Z: Disney détient désormais les droits et bosserait sur… un film live! Heureux?

Avec le rachat en grande pompes de la division divertissement de la 21st Century Fox, Disney a récupéré les droits d’exploitation cinématographiques et télévisuels des X-Men, des 4 Fantastiques, de Deadpool, d&rsquo...
by Neoanderson
0

 




0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *