N-Gamz.com
Jeux Vidéo, Manga, Ciné et Asian/Game Music. Une seule devise: Zéro Concessions!



Les news/Previews

1 novembre 2017

Secret of Mana 3D: Notre Preview « Old School » Complète! Aussi bon que l’original?

La semaine dernière, Square Enix nous a invités dans ses locaux belges pour découvrir ses deux prochains RPG Old School: Lost Sphear et le remake 3D de Secret of Mana. Si le premier entend remettre au goût du jour les mécaniques de gameplay qui ont fait le succès du développeur à l’ère 16bits, le second n’est autre qu’un ancêtre cultissime du jeu vidéo cherchant à faire peau neuve en 3D. C’est à lui que nous allons nous intéresser dans cette preview, pour un voyage aux confins du souvenir, la forme actuelle en plus!

« L’épée qui va changer votre destin… et sauver l’arbre Mana! »

Si vous cherchez un titre qui parlera à tous les gamers trentenaires (ok, bientôt 40, je sais) comme moi qui ont grandi avec l’ère des consoles 8 bits et surtout 16 bits, vous risquez fort de tomber sur un nom qui revient souvent, très souvent: Secret of Mana! En effet, cet Action-RPG sorti en 1994 chez nous sur Super Nintendo a d’emblée gagné le statut de Must Have de la console, entraînant les joueurs dans une aventure épique, seul ou jusqu’à trois en coopération, dans un monde onirique à souhait et doté d’une bande-son absolument inoubliable! C’est bien simple, rien qu’à l’entame des premières notes de l’écran titre, on verse déjà une larme de nostalgie!

Il faut dire que Secret of Mana a été, pour beaucoup d’européens, le tout premier titre « RPG » de leur existence vidéoludique, Nintendo ayant pris un malin plaisir à ne jamais sortir ce type de soft sur le Vieux Continent car, disait-il, « le Jeu de Rôle n’est pas adapté à  ce marché!« . Grave erreur que Sony comblera bien des années plus tard en lançant Final Fantasy VII chez nous, avec le succès monumental que l’on a tous connu et qui a amené avec lui une vague de J-RPG n’ayant jamais tari depuis.

« La modélisation 3D est vraiment respectueuse de l’oeuvre originelle »

Bref, Secret of Mana est un monument du jeu vidéo, et s’attaquer à ce mastodonte en évitant le Remaster, avec lequel il aurait juste suffi de réaliser un petit ravalement de façade classique en 2D, pour au contraire choisir de foncer tête baissée dans le remake visuel intégral et ses modélisations 3D… c’est se prendre une volée de bois vert de la part des fans de la première heure, moi le premier quand j’ai vu la vidéo d’annonce du soft.

Et pourtant, petit à petit et au gré des trailers, je me suis affranchi de cette frustration de ne pas revoir les héros que j’affectionnais tant en pixel, pour finalement retomber avec joie dans les sensations que me procurait Secret of Mana à l’époque de sa sortie. Un sentiment confirmé par ma très courte prise en main avec ce Secret of Mana 3D dans les locaux de Square Enix, la démo reprenant le tout début du jeu et le premier combat de boss avant de s’arrêter net, à mon plus grand étonnement puisque j’aurai volontiers continué l’aventure de longues heures.

« Les combats sont fidèles au jeu original, mais risquent d’en surprendre plus d’un par leur effet ‘lag’ « 

Si l’expérience manette en main fut courte, elle fut néanmoins suffisante pour me faire un avis sur la qualité du Remake, le gameplay n’ayant pas bougé d’un iota, et heureusement d’ailleurs puisqu’il était excellent à l’époque. Après avoir vu notre héros, Randy, échanger quelques mots avec un esprit fantôme dans un doublage anglais de très bonne facture (version Jap prévue également) avant de se saisir de l’épée légendaire qui forgera son destin, j’ai ainsi pu arpenter les plaines fleuries du soft pour me rendre compte que niveau décor, bien que tout soit modélisé en 3D à présent, le feeling visuel et le design artistique sonnent à l’unisson avec le jeu originel. On retrouve cette même gamme de couleurs chatoyantes, ces animations sur les hautes herbes, ces buissons à couper, etc…

Un feeling qui transparaît également durant les combats, qui risquent d’ailleurs de décontenancer plus d’un jeune gamer puisqu’ils s’ils se déroulent certes en temps réel, façon Zelda: A Link to the Past, ils incorporent une gestion des dégâts « à rebours », comme un tour par tour dans un RPG. Un exemple pour vous expliquer: si vous frappez un monstre alors qu’il subit déjà un dégât de votre part lié à une touche précédente, votre coup ne le fera pas reculer immédiatement et les dommages ne seront pas occasionnés à l’instant où votre épée transperce à nouveau l’adversaire, mais seulement une fois que le compteur de dégât précédent disparaîtra de l’écran. Vous pouvez donc, dans la pratique, frapper trois fois un ennemi en deux secondes et ne plus toucher à rien, pour le voir encaisser vos 3 dégâts sur les 20 secondes qui suivent, chacun à leur tour.

« Un feeling qui revient aussi fort qu’à l’époque SNES, pour une aventure qui s’annonce toujours aussi envoûtante »

A noter que ce système de combat marche aussi dans l’autre sens, puisqu’un boss qui vous taperait deux fois vous empêchera de jouer plus longtemps que si vous vous preniez un simple coup, sans parler des hits boxes ultra larges qui rappellent encore une fois les RPG purs et durs. Ainsi, le monstre de fin de démo avait beau frapper dans le vide droit devant lui, je me prenais quand même le coup en étant largement derrière, mais c’était le cas dans le jeu originel également et cela fait partie du charme de la licence.

Bref, et à ma grande surprise, les émotions de l’époque sont présentes, le ressenti manette en main est vraiment chouette et fleure bon la nostalgie, et la première appréhension du changement graphique s’oublie vite pour laisser place au fun et aux somptueuses mélodies d’époque légèrement remixées.

Alors oui, Secret of Mana sera toujours le top de l’Action-RPG 2D 16bits et nul doute qu’un Remaster aurait plu aux « anciens » gamers dont je fais partie mais en l’état, ce lifting 3D qui parvient à conserver le gameplay de l’époque va lui permettre de se faire connaître au plus grand nombre, tout en faisant remonter des vagues de souvenirs chez ceux qui ont connu le volet Super Nintendo. Alors pourquoi bouder son plaisir le 15 février prochain, quand Secret of Mana 3D sortira sur PlayStation 4 pour 40€?

Secret of Mana 3D Trailer

La Note Preview N-Gamz: 4/5

PS: La Note Preview N-Gamz symbolise le degré d’attente suscité à la rédaction après la découverte du jeu et non une cotation sur sa qualité finale. Elle ne représente donc aucunement une idée de la note qui sera attribuée à l’issue du test complet


About the Author

Neoanderson

Hardcore gamer dans l’âme, la trentaine, Je suis le rédacteur en chef de ce site. Amoureux des RPG nourri aux Final Fantasy VII, Chrono Trigger, Xenogears, et consorts, je suis également fan de survival/horror. Niveau japanim, je suis axé shonen comme Ruroni Kenshin, Ga-Rei, Asebi et autres, mais j’apprécie aussi les seinen, Sprite en tête. Enfin, je suis un cinéphile averti, orienté science-fiction, fantastique et horreur, mes films cultes étant Star Wars, Matrix, Sucker Punch et Inception. N’hésitez pas à me suivre via mon Facebook (NeoAnderson N-Gamz), mon Twitter (@neo_ngamz) et mon Instagram (neoandersonngamz)!






 
Les dernières news!
 

 

Xbox Games With Gold: Content des jeux offerts en décembre ou carrément déçu?

Alors que Microsoft avait effectué un brillant premier semestre 2017 dans les jeux offerts à ses abonnés Xbox Live Gold, il a subi un méchant coup de mou ces deux derniers mois face à un Sony plus en forme que jamais avec ...
by Neoanderson
0

 
 

Xbox One X: « Elle gagnera le Black Friday aux U.S. mais Sony sera le meilleur… au monde! » (Le Prophète qui change de veste)

Alors qu’il y a quelques mois encore, en apprenant le prix de la Xbox One X lors de l’E3 2017, notre prophète vidéoludique préféré avait indiqué être très pessimiste quant au succès du monstre de 6 teraflop...
by Neoanderson
0

 
 

Star Wars BF2: EA radin? Un gamer utilise… 2 élastiques et farme du crédit en masse!

Maintenant qu’EA a supprimé (temporairement) ses microtransactions pour Star Wars Battlefront 2, la seule façon d’augmenter les caractéristiques de ses personnages, c’est de se payer des loot boxes avec les...
by Neoanderson
0

 

 

Star Wars BF2: Les fans à bout de nerfs supplient Disney de retirer la licence d’EA!

Après les loot boxes Pay-to-Win et la campagne solo ratée de Star Wars Battlefront II, les fans de la saga avaient déjà encaissé beaucoup… mais là, EA vient de leur donner le coup de grâce! En effet, nous vous info...
by Neoanderson
0

 
 

Star Wars BF2: « Le Bad Buzz? Shitstorm des vieux! Un prétexte créé pour haïr EA »

Ah tiens, après Michael Pachter, notre Prophète vidéoludique (et bien barré) à tous, voilà que deux autres membres de l’industrie vidéoludique ont décidé de défendre EA et sa politique Pay-to-Win à base de loot...
by Neoanderson
0

 
 

Forza Horizon 4: Drift à outrance et Japon comme nouveau terrain de jeu?

Vous nous connaissez, on adore laisser traîner nos oreilles un peu partout dans les recoins les plus sombres de la toile, à l’affût de la moindre parole d’Insider qui pourrait nous révéler des infos sur les tit...
by Neoanderson
0

 




0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *