N-Gamz.com
Jeux Vidéo, Manga, Ciné et Asian/Game Music. Une seule devise: Zéro Concessions!



Les événements

2 octobre 2014
 

La Terre du Milieu: L’Ombre du Mordor, la veille de sa sortie, place à notre preview!

Nous ne sommes plus qu’à une journée de la sortie de l’un des jeux les plus attendus depuis ces dernières années par les amoureux de l’univers créé par Tolkien, alias La Terre du Milieu: L’Ombre du Mordor. Aussi, il nous a semblé utile de vous rappeler notre preview complète du soft réalisée lors de la Gamescom 2014, sur une version PlayStation 4, et qui nous avait particulièrement enthousiasmé! Croyez-nous, vous allez comprendre d’où vient l’expression: « La loi du… Talion »!

Talion, un héros bien destiné à se venger!

La Terre du Milieu: L’Ombre du Mordor (qu’on appellera LOM pour plus de facilité) prend place scénaristiquement juste après la fin de la trilogie « The Hobbit », soit avant les événements narrés dans « Le Seigneur des Anneaux ». On y incarne Talion, un rôdeur assassiné en même temps que sa famille par les forces maléfiques de Sauron. Ramené à la vie par Célébrimbor, le célèbre forgeron elfe qui a créé les anneaux de pouvoirs, il va voir son destin lié à ce spectre et devra réunir une armée pour empêcher le réveil du Seigneur du Mal. Tout un programme.

La présentation privée qui nous a été faite à la Gamescom 2014 s’est déroulée sur une PlayStation 4, l’occasion d’apprécier un rendu graphique assez impressionnant de même qu’une animation sans faille. Le jeu pourrait s’apparenter à du Assassin’s Creed en Terre du Milieu, mais pas que. En effet, Talion possède, grâce à sa fusion avec Célébrimbor, un pouvoir de domination spectrale qui lui permet d’asservir les monstres rencontrés, ce qui change radicalement la donne bien que certains l’apparenteront au système de « guildes » présent dans l’épopée d’Ezio.

Le tout se révèle donc très efficace, bien mis en scène, et on retrouve toutes les sensations… d’un Assassin’s Creed… mais pas que!

Mais revenons-en à la démo présentée. On y retrouve donc notre héros, étrangement suivi par Gollum, qui a reconnu l’aura de Célébrimbor, le créateur de « son précieux ». Bien décidé à ce que le forgeron lui en réalise un nouveau, ce cher Gollum a décidé d’aider Talion dans sa quête. Ce dernier va d’ailleurs se retrouver rapidement nez à nez avec un Graug, une terrifiante créature dont il va devoir détourner l’attention en tirant des flèches spectrales sur un appât suspendu au milieu des ruines fortifiées qu’il traverse. C’est d’ailleurs l’occasion pour les développeurs de nous présenter la dimension spectrale, qu’ils appellent « Vue de l’Anneau » et qui permet à Talion de visualiser le monde tel qu’il était à l’époque de Célébrimbor, et d’interagir avec. Ainsi, une tour détruite peut se retrouver réparée en un instant dans cette dimension, et vous permettre de progresser dans l’aventure. Bien plus immersif qu’une « vue de l’aigle » inventée par Altaïr.

Bien entendu, Open World oblige, il y a une foule de missions annexes à accomplir pour gagner argent et expériences, nécessaires pour le déblocage de compétences supplémentaires. Signalons également qu’au fur et à mesure que Célébrimbor touche des objets elfiques antiques, il recouvre la mémoire et ré-apprend, de fait, des pouvoirs oubliés. Afin de parcourir ce vaste monde, vous aurez la possibilité de chevaucher diverses montures que vous aurez préalablement asservies avec votre pouvoir. Un cycle jour/nuit est présent, de même que des changements climatiques, pour un univers qui semble réellement vivant malgré toujours un soupçon d’aliasing. Le tout se révèle donc très efficace, bien mis en scène, et on retrouve toutes les sensations… d’un Assassin’s Creed justement!

Vous allez pouvoir asservir les créatures adverses

Fort heureusement, cette impression va vite se dissiper avec le mode Nemesis, dans lequel vous allez devoir créer une armée complète en vous montrant digne de chefs de guerres orcs, gobelins ou autres, en les enrôlant, et en les envoyant faire des missions secondaires jusqu’à semer le chaos au sein même des forces de Sauron. C’est bien simple, vous pourrez envoyer ceux que vous aurez sous vos ordres à la traque d’un chef ennemi, à provoquer des duels entre factions amies, à débaucher des soldats adverses et j’en passe. Un vrai jeu de « stratégie » qui devrait faire en sorte qu’aucune partie ne ressemble à une autre s’il a un réel impact sur la façon d’aborder les missions, d’autant que chaque chef que vous aurez affronté et qui vous aurait battu se souviendra de vous lors de votre résurrection et changera sa façon de vous appréhender. Si l’on en croit les développeurs, l’armée de Sauron « vit », et on aurait bien tendance à les croire. On nous présente donc l’asservissement de l’un de ces chefs de guerre, qui prend vite une tournure de pistage puis d’assaut d’une forteresse avec comme condition de réussite de ne pas subir de dégâts… Autant dire que là, on va vous obliger à vous la jouer infiltration.

A vous d'affronter les chefs orcs pour les enrôler ou les anéantir

Et ça passe plutôt bien, car la flèche spectrale peut vous servir de téléport directement à son point d’impact. Imaginez les stratégies possibles: vous décochez une flèche sur un ennemi que vous tuez instantanément en vous téléportant sur lui, vous parez le coup de son compagnon d’arme avec triangle (Assassin’s Creed Style oblige), et vous optez pour une mise à mort à l’aide d’un QTE histoire de bien tâcher les murs de votre présence. Ajoutez à cela des Stealth Kills bien amenées, des monstres qui peuvent combattre à vos côtés, l’utilisation du décor pour enflammer vos adversaires et vous comprendrez que les rixes sont très dynamiques, et bien plus gores que les affrontements d’un AC. Enfin, la démo se termine par le choix crucial entre asservissement du Chef de Guerre ou… annihilation. A vous de voir ce qui vous semblera le plus profitable sur le moment.

Bref, avec un moteur 3D qui offre une sacrée profondeur de champ, des graphismes réalistes et des effets de lumière et climatiques impressionnants, La Terre du Milieu: L’Ombre du Mordor nous permet d’assouvir le rêve de tout fan de Tolkien: arpenter librement les contrées décrites dans ses ouvrages, le tout en étant le héros d’un récit épique, au sein d’une atmosphère unique et d’un univers incroyablement dense. Un jeu qu’il nous tarde d’essayer pour voir si, vraiment, il arrivera à se différencier grandement du maître du genre: Assassin’s Creed. Pour le moment, c’est plutôt bien parti!

La Bande-Annonce

Note Preview N-Gamz: 4/5

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux!



About the Author

Neoanderson
Hardcore gamer dans l'âme, la trentaine, Je suis le rédacteur en chef de ce site. Amoureux des RPG nourri aux Final Fantasy VII, Chrono Trigger, Xenogears, et consorts, je suis également fan de survival/horror. Niveau japanim, je suis axé shonen comme Ruroni Kenshin, Ga-Rei, Asebi et autres, mais j'apprécie aussi les seinen, Sprite en tête. Enfin, je suis un cinéphile averti, orienté science-fiction, fantastique et horreur, mes films cultes étant Star Wars, Matrix, Sucker Punch et Inception. N'hésitez pas à me suivre via mon Facebook (NeoAnderson N-Gamz), mon Twitter (@neo_ngamz) et mon Instagram (neoandersonngamz)!



 
Les dernières news!
 

 

Dragon Ball FighterZ: Vrai jeu de combat hardcore, pas comme Xenoverse. Pluie d’infos!

Grosse surprise de Bandai Namco à l’E3 2017, Dragon Ball FigtherZ représente sans doute le jeu de baston « fantasme » de tous les fans de DBZ grâce à ses graphismes 2D jouissivement proches de l’anime et ses...
by Neoanderson
0

 
 

PlayStation 5: « Sony crée une VRAIE console, pas de PS4 Pro 2 »! Refus du modèle smartphone!

Lors d’une interview accordée à nos confrères allemands de Golem.de, Shawn Layden, le boss de Sony America, a rassuré les gamers qui voyaient en la PlayStation 4 Pro l’amorce d’un nouveau modèle économiq...
by Neoanderson
0

 
 

Final Fantasy XV: Annonces « importantes » à la Gamescom. Portage PC ou FFXV-2 ?

On s’en doute, un portage PC de Final Fantasy XV intéresserait grandement Square Enix histoire que le développeur puisse rentabiliser encore un peu plus les dix années de développement chaotique de son bébé. Hajime ...
by Neoanderson
0

 

 

Xbox One X: « Pas chère pour le hardware mais elle est mal si la PS4 Pro chute à 350€! »

Les développeurs de Piranha Bytes, qui sortiront prochainement le très attendu ELEX, se sont entretenus au micro de WCCFTech au sujet de la Xbox One X, et ils se montrent plutôt enthousiastes sur le rapport qualité/prix de ...
by Neoanderson
0

 
 

Titanfall 2 – Xbox One X tourne en… 6K!!! 1K par teraflops? Visuellement « sublime »!

Alors que de nombreux triple A à venir ont déjà déclaré qu’ils ne fonctionneraient pas en 4K Native sur la Xbox One X (on a d’ailleurs lancé un débat sur le sujet disponible juste ici), voilà que les talentu...
by Neoanderson
0

 
 

Call of Duty Modern Warfare Remastered Standalone: Activision confirme le mensonge… sans DLC inclus!

On s’en doutait, on le sentait venir et nous vous l’avions d’ailleurs relayé plusieurs fois sur N-Gamz suite aux paroles d’Insiders et autres fuites de matériel promotionnel: Call of Duty Modern Warfar...
by Neoanderson
0