N-Gamz.com
Jeux Vidéo, Manga, Ciné et Asian/Game Music. Une seule devise: Zéro Concessions!



Les événements

12 décembre 2012
 

Sayaconcept, l'interview exclusive par Nana!

More articles by »
Written by: Nana
Étiquettes : , , , , , , , , ,

Japan Expo Centre deuxième édition fut clairement une convention riche en invités prestigieux. Grâce au talent des organisateurs et à la gentillesse des stars, j’ai pu recueillir de nombreuses interviews et faire de merveilleuses rencontres. Place donc à la séance de questions/réponses avec Sayaconcept, que l’on vous a présenté sur le site, un groupe dont la sympathie n’a d’égale que leur performance scénique et leur univers pour le moins atypique!

Nana: Bonjour ! Pouvez-vous vous présenter et me parler de la création de Sayaconcept ?

Mina : Bonjour ! Donc nous sommes le groupe Sayaconcept, nous mélangeons des musiques traditionnelles et électroniques. Le groupe s’est formé il y a quelques années par, justement, la rencontre de nos deux univers musicaux. A l’époque je vivais à Okinawa, dans le sud du Japon, c’est là que j’ai découvert la

musique traditionnelle. Et quand je suis revenue en Europe, j’ai rencontré Daii qui faisait de la musique électronique, et on a décidé de composer des morceaux ensemble. C’est comme ça que le groupe est né !

N: Donc vous partagez votre temps entre la France et le Japon ?

Mina : En fait on est surtout basé au Japon, on a d’ailleurs collaboré avec des artistes japonais.

N: Comme ?

Mina : Aural vampire, c’est une collaboration prévue sur notre prochain album, c’est aussi une chanteuse d’Okinawa.
Daii : En fait on vient de finir l’album et eux ils ont fait des guest dessus. Ce qui est prévu, c’est d’abord de sortir plusieurs singles avec des guest, dont entre autre Aural vampire, mais c’est prévu pour dans quelques mois !
Mina : On vient juste de sortir notre premier single, c’est aussi pour ça qu’on est là pour en parler !
Daii : Oui on est vraiment au début de notre promo !

N: Vous avez donné de nombreux concerts au Japon, mais aussi en France, surtout sur des festivals. Comment le public de ces deux pays réagit-il à votre musique ? Vous avez noté des différences ?

Mina : Moi ce qui m’a frappé, c’est surtout au Japon, le public est vraiment très réactif, même physiquement. Ils sont beaucoup plus expressifs face à notre musique, alors qu’en Europe les gens sont beaucoup plus calmes, ils ont plus de tenue !

N: C’est étrange, d’habitude c’est plutôt la réaction inverse que les artistes retiennent !

Daii : Peut être parce que notre musique touche davantage les Japonais.
Mina : Du fait que je chante en japonais, les fans européens ne comprennent pas forcement les paroles, donc ils vont être plus attentifs au niveau du son et de la musique alors qu’au Japon, ils vont être plus attentifs sur les textes. On reçoit souvent des commentaires dessus et c’est vrai que ça fait très plaisir de voir que les gens sont attentifs à ce qu’on essaye d’exprimer !

N: Et comment vous est venue cette envie de mêler ces deux univers qui semblent pourtant si éloignés à la base ?

Mina : Il faut dire que, de base, nous avons tous les deux une formation musicale classique et on a vraiment voulu sortir du côté trop rigide du classique. Donc moi, je me suis orientée vers le traditionnel et Daii vers l’electro. C’est vrai qu’on ne voulait pas se cantonner à des styles musicaux qui existaient déjà, on voulait dépasser tout ça. Donc de mon côté j’ai essayé de chanter les chants traditionels de façon plus moderne.
Daii : Puis on a différentes inspirations musicales comme Bjock, donc forcement on va plus glisser vers des choses plus modernes.
Mina : Puis ça nous permet d’avoir une portée plus universelle et de ne pas nous orienter uniquement vers la même chose. Donc on s’inspire de la musique japonaise pour faire quelque chose d’autre: notre musique.

N: Qu’est-ce qui vous inspire, justement, pour arriver à remanier ces chants traditionnels ?

Mina : Moi c’est beaucoup de paysages, de la nature, c’est de là que viennent aussi mes textes ! Je vais souvent me balader, surtout du côté d’Okinawa, ça m’inspire beaucoup de textes !

N: Vous allez donc bientôt sortir votre premier album, quel en est le concept ?

Mina : Le concept, c’est vraiment de faire découvrir ce mélange d’univers.
Daii : On a vraiment essayé d’explorer plus loin ce qu’on pouvait faire, le mélange du traditionnel et de l’electro.
Mina : c’est un album très complet qui ne se limite pas qu’à l’electro et au chant traditionnel. Il invite au voyage, parce qu’on aime beaucoup voyager et on veut donner cette image de découverte.

N: Vous avez d’autres concerts de prévus pour la suite ?

Daii : Et bien là nous jouons a Japan Expo Belgium la semaine prochaine.
Mina : Et avec le lancement de notre single, on veut aussi voir comment les gens réagissent pour envisager la suite !

N: En tout cas, beaucoup de gens ont hâte de vous voir en live, pour ressentir votre musique.

Daii : Je pense que c’est là que les gens vont vraiment apprécier notre musique, parce qu’en studio ce n’est jamais vraiment pareil et on ne peut pas vraiment se rendre compte, parce que c’est vraiment très retenu.
Mina : Niveau créativité c’est beaucoup plus limité !
Daii : Oui puis il y a l’aspect visuel qui est aussi très important !
Mina : On veut vraiment souligner l’impact visuel et traditionnel sur scène !

N: Si vous n’étiez pas devenus musiciens, qu’auriez-vous aimé faire ?

Mina : Moi j’ai étudié l’histoire et la littérature japonaise, donc j’aime beaucoup tout ce qui est culture japonaise, c’est aussi pour ça que je me sens dans mon élément ici. Donc je pense que si j’en avais eu la possibilité, j’aurai aimé écrire ou traduire de la littérature japonaise. Mais tout en restant dans le créatif et l’artistique !
Daii : Journaliste pour interviewer des artistes japonais ! (rire) Non mais je crois que j’aurai fait musicien rien d’autre

N: C’est vraiment une vocation pour vous

Daii : Oh oui, depuis toujours, on se bat pour ça !
Mina : C’est naturel pour nous de faire de la musique.

N: Un dernier message pour vos fans ?

Mina : il y a beaucoup de choses qu’on aimerait dire ! C’est vrai qu’on a une musique un peu expérimentale, pas évidente d’accès, donc on espère que ça pourra vous toucher et qu’on pourra aussi partager des moments forts sur scène. On a vraiment hâte de jouer et de partager tout ça ! 



About the Author

Nana
Nana

Bonjour à tous ! Je me présente à vous en tant que Nana ! Pour ceux qui se poseraient la question, mon pseudo vient effectivement du manga éponyme. Je suis passionnée par l’Asie en général et le Japon en particulier, et ce depuis bien longtemps. Je m’intéresse à sa musique depuis maintenant huit longues années! J’écoute principalement du Visual-kei et du J-Rock, mais je ne suis pas étroite d’esprit et reste ouverte à d’autres genres, aussi j’espère vous transmettre l’amour que j’ai pour la musique au travers de mes articles !





 
Les dernières news!
 

 

Star Wars BF2: WTF?! Le patch efface… toute votre progression et vos cartes!

DICE et EA n’en finissent plus de faire le bad buzz avec leur Star Wars Battlefront 2, qui va terminer, à ce rythme, au rang de plus grosse déception de l’année 2017 pour les millions de joueurs à travers le mon...
by Neoanderson
0

 
 

« Les loot boxes? Pas un jeu d’argent, les législateurs sont des crétins! » (Le Prophète, seul contre tous)

Ahhhh, on se demandait quand Michael Pachter, alias le Prophète Vidéoludique (et « célèbre » analyste de Wedbush Securities) allait enfin nous éclairer de sa divine lumière sur le bad buzz des loot boxes payantes enge...
by Neoanderson
0

 
 

Le Horizon ZD des devs de Forza recrute l’ex-producteur de… Star Wars BF2! Loot box en vue?

Rassurez-vous, il ne devrait pas y avoir une montagne de loot boxes en vue dans le futur Action-RPG à la Horizon Zero Dawn des créateurs de Forza Horizon, Playground Games. En effet, même si le studio vient d’engager S...
by Neoanderson
0

 

 

La fin absolue des loot boxes à micropaiements, vous êtes pour? A Vous la Parole!

Vous le savez si vous suivez l’actualité vidéoludique, le gros buzz du moment concerne les loot boxes à micropaiements, mises en exergue par le Star Wars Battlefront 2 d’EA et son système de Star Card aléatoire...
by Neoanderson
1

 
 

HITMAN: La PS4 Pro explose la Xbox One X! Non… on déconne! Xbox rules! (Vidéo)

Si vous aviez cru que HITMAN, le jeu d’infiltration de Io-Interactive, allait faire mentir l’adage de Phil Spencer disant que la Xbox One X vous offre la meilleure version possible des jeux multisupports, et bien vo...
by Neoanderson
0

 
 

EA: Après Star Wars BF2, les gamers s’en prennent… à FIFA 18! EA va changer de boulot…

C’est vraiment une sale fin d’année pour le plus gros éditeur vidéoludique console de la planète (avec Activision/Blizzard), EA. En effet, le géant américain, qui a acheté la licence Star Wars à prix d&rsquo...
by Neoanderson
0