Review

Si vous ne connaissez toujours pas les YoKai, et encore moins ceux de YoKai Watch, on vous conseille de quitter expressément votre grotte ! En effet, depuis sa sortie sur console portable en 2016 dans nos contrées, la série ne cesse de séduire. Que ce soit via le très addictif premier jeu, la sympathique série animée ou les goodies plus mignons les uns que les autres, la franchise a véritablement conquis le public, lequel sera certainement ravi d’apprendre la sortie d’un tout nouvel opus baptisé Yo-Kai Watch 2 : Spectres Psychiques, aujourd’hui-même! Ça tombe bien, N-Gamz l’a testé rien que pour vous.

Retour à l’aventure

« Une toute nouvelle histoire… si vous n’avez joué qu’au premier Yo-Kai Watch! »

Le scénario de ce nouveau Yo-Kai Watch démarre de la plus simple des manières: un matin, vous vous réveillez dans la peau de Nathan ou Katie, selon le choix du genre du votre personnage. Vous êtes un enfant curieux et serviable vivant à Granval-sur-Mer, profitant à fond de ses vacances d’été ! Mais voilà, au réveil, il semble vous manquer quelque chose … Bah, ça ne devait pas être si important ! Vous voilà donc parti à l’aventure dans cette jolie petite ville typiquement japonaise, dans laquelle vous retrouvez rapidement vos amis qui vous lancent un défi : attraper le plus bel insecte ! Au fil de vos recherches, vous tombez sur un étrange magasin, dans lequel un vieil homme un peu louche vous offre une très jolie montre (on ne le répétera jamais assez : il faut toujours accepter les cadeaux des hommes louches … dans les jeux vidéos du moins). Juste devant l’enseigne, vous trouvez un gashapon, ces machines surprises, et y jouez une pièce. La boule tombe, s’ouvre et … Whisper apparaît !

C’est alors que tous vos souvenirs vous reviennent ! Cette chose qui vous manquait, c’était votre Yo-Kai Watch, que le vieil homme vient de vous donner! Et Whisper, ce fantôme délicieusement agaçant, était votre meilleur ami YoKai. Heureux de vous retrouver, vous voilà tous les deux à nouveau embarqués dans une aventure 100% loufoque et 100% YoKai ! Votre mission sera au premier abord simple et sans grand enjeu: aider tout simplement les gens que vous croisez, la plupart étant envoûtés par des YoKai un peu trop blagueurs. Au fil de l’aventure, toutefois, des YoKai plus mauvais les uns que les autres apparaîtront, et votre intervention deviendra absolument nécessaire pour… sauver le monde des humains et celui des YoKai !

Une suite indépendante

« On vous le disait: les YoKai sont partout ! »

Si vous n’avez pas joué à YoKai Watch premier du nom, ne vous inquiétez pas. En effet si, chronologiquement, l’aventure se déroule après YoKai Watch 1, elle est assez indépendante que pour être parfaitement comprise et appréhendée par des novices de la série. Certaines quêtes sont d’ailleurs similaires à celles présentes dans le titre originel mais fort heureusement, leur résolution diffère énormément. Ces petites aventures font donc plutôt office de clin d’oeil au premier volet de vos aventures partagées avec Whisper !

Quant aux deux autres volets de YoKai Watch 2, Esprits Farceurs et Fantômes Bouffis, ils sont très semblables à cet opus. Si l’histoire principale reste sensiblement la même, Spectres Psychiques contient tout de même des quêtes supplémentaires et des nouvelles possibilités, comme celle de se lier d’amitié avec les YoKai Perfides, autrefois vos ennemis. De plus, si vous avez une sauvegarde sur Esprits Farceurs ou Fantômes Bouffis, vous aurez accès à de nouveaux donjons et lieux à explorer.

« Des mécaniques de jeu chronophages à souhait »

Concernant le système de combat, il n’a presque pas changé d’un poil ! Hormis l’utilisation légèrement différente des différentes options lorsque vous possédez la Yo-Kai Watch modèle zéro, les combats se déroulent de façon identique. Avec six YoKai dans votre équipe, qui se battent par équipe de trois, vous devrez mettre vos ennemis KO et parfois il ne sera même pas nécessaire de faire quoi que ce soit ! En effet, l’attaque automatisée rend le combat relativement passif, surtout lors des affrontements réguliers. Ne vous y trompez pas toutefois ; lors des batailles contre les divers boss, vous devrez faire preuve de stratégie afin de ne pas laisser vos YoKai mordre la poussière ! Rappelons tout de même que le principe n’est pas de tuer vos ennemis par dizaines, mais de réussir à les amadouer, au moyen de leur nourriture préférée, pour qu’ils rejoignent votre folle équipe de YoKai !

Un univers plus riche et plus grand !

« Les boss du jeu sont parfois super flippants et demanderont une certaine dose de stratégie ! »

Si l’histoire principale est très intéressante, vous passerez aussi des heures sur des quêtes de moindre importance. Les différentes demandes de PNJ sont nombreuses et variées, et souvent, l’une s’achève à peine que vous tombez sur une autre. En plus de ces très nombreuses quêtes annexes, vous serez évidemment tenté de devenir ami avec le plus de YoKai possible ; là encore, cet objectif risque de vous occuper longuement. On reprochait au premier volet ses quêtes annexes un peu trop « Fedex » car elles consistaient principalement à aller chercher des objets et à les rapporter. C’est donc avec plaisir que l’on notera un effort de la part des scénaristes du jeu ; en effet, la plupart des quêtes sont désormais très variées !

Même si tout ce contenu ne fait pas partie du scénario principal, il semble tout à fait normal de vouloir explorer le titre au maximum. Là où vous vous surprendrez réellement, c’est lorsque vous passerez un temps honteusement long à capturer des insectes ou à pêcher des poissons, parfois pour une quête ou pour le simple plaisir d’attraper des espèces rares ou encore jamais vues. YoKai Watch est addictif à tous les points de vue ! Il n’y a pas un aspect qui lasse ou qui ne donne pas envie de jouer, jouer et encore jouer. Vous voilà prévenus, mettez votre vie sociale sur pause le temps de pouvoir sauver le monde des YoKai … ou d’attraper la plus rare des cigales. Les -très légers- défauts d’orientation du premier volet ont également été corrigés pour ce nouveau jeu. Il était parfois difficile de se repérer et de distinguer la boulangerie de la confiserie, à moins d’avoir le nez dessus ; eh bien, désormais, chaque bâtiment important possède son étiquette, visible sur l’écran tactile, vous permettant ainsi de situer bien plus facilement les divers points d’intérêt.

Soigné de A à Z 

« Votre environnement est superbement bien détaillé… et vos YoKais parfois un peu envahissants ! »

Si vous trouviez que l’univers de Yo-Kai Watch 1, détaillant la ville de Granval-sur-Mer et le monde YoKai avec adresse et minutie, était très étendu, celui du YoKai Watch 2 ne saura que vous époustoufler ! En plus de votre ville natale, vous aurez l’occasion de visiter bien plus de villes et villages, admirant au passage les différents paysages japonais, que ce soit les montagnes apaisantes d’Ourcival ou l’impressionnante Tour Excellence. Votre terrain de jeu est désormais immense, et chaque ville ou village est réalisé avec le plus grand soin et ne saura que vous charmer.

Comme précédemment, on retrouve dans ce YoKai Watch 2 – Spectres Psychiques un doublage français de très bonne facture. Les petites cinématiques entièrement doublées sont très propres et très pro ; notre immersion n’en est que décuplée. De plus, chaque YoKai, une fois allié, cite son prénom, à nouveau en français, et l’on apprécie ces voix loufoques et parfois surprenantes. Les musiques sont douces et toujours adaptées au lieu où vous vous trouvez ou à l’action que vous êtes en train d’effectuer. La mélodie classique d’exploration vous bercera lors de vos diverses aventures ; tandis que, par exemple, celle qui résonne durant la Terr’Heure ne vous donnera qu’une envie : prendre vos jambes à votre cou !

Conclusion

Une fois de plus, c’est une totale réussite que nous offrent nos amis YoKai … si vous appréciez l’univers ! Tout à fait dans la lignée du premier jeu et présentant un peu plus de contenu que les deux autres volets de Yo-Kai Watch 2, ce Spectres Psychiques est encore plus soigné, plus réussi et plus riche ! Toutefois, si vous n’avez pas succombé au charme des YoKai dès le premier soft, il y a fort à parier que vous garderez la même impression tant les deux volets restent construits sur un modèle similaire.

La bande-annonce

Réalisation: 18/20

La patte graphique de ce nouvel opus est tout à fait semblable à ses prédécesseurs. On retrouve la même quantité incroyable de détails, que ce soit dans le décor ou dans les animations des personnages ; et c’est un vrai régal. L’univers, plus développé encore, regorge de paysages sublimes et de décors hyper travaillés. A nouveau, c’est un tel plaisir de s’y promener que l’on pourrait perdre de longues minutes à admirer la mer ou à regarder son personnage retirer et remettre ses chaussures en entrant ou en sortant d’une maison. Le design des YoKai reste aussi folklorique ! Si certains sont excessivement mignons, d’autres étonneront par leur aura effrayante ou encore grâce à des choix graphiques audacieux. Vous avez déjà croisé des petits monstres qui ont la morve au nez ? Eh bien préparez-vous, ils sont légion !

Gameplay/Scénario: 16/20

Le scénario se dévoile peu à peu et, au travers de missions parfois anodines, nous révèle un fil rouge bien plus sombre et sérieux. Si le premier volet était équilibré au point de vue de la difficulté, Spectres Psychiques est peut-être légèrement trop facile. Les lieux de missions sont souvent indiqués, et les ennemis sont rarement trop puissants. Le jeu ne présente donc pas de réel challenge technique ; il vous demandera juste du temps si vous voulez remplir un maximum de quêtes et collectionner tous les YoKai. Heureusement qu’il est agréable à jouer ; pris entre les différentes aventures, vous n’aurez presque pas le temps de remarquer la facilité de certaines missions.

Bande-Son: 18/20

Le vrai bon point, c’est sans nul doute le doublage français. Lorsque les dialogues sont entièrement doublés, lors des cinématiques importantes par exemple, on ne peut que constater à quel point les dialogues ont été écrits avec sérieux et interprétés avec coeur. Et on ne parle même pas de la chanson d’introduction, délicieusement ringarde mais qui reste en tête après la première écoute. Les musiques sont également dans la lignée du volet précédent, douces, légères, et très variées.

Durée de vie: 18/20

On vous l’a dit et répété : Yo-Kai Watch – Spectres Psychiques est doté d’un contenu tout simplement énorme. La quête principale, digne de tout bon RPG, est prenante et vous occupera un bon moment. Elle aurait presque suffit … mais c’est sans compter sur la motivation débordante des YoKai ! Entre quêtes annexes, demandes variées de PNJ, votre collection de YoKai et plus simplement le plaisir de votre exploration, ce jeu vous offrira des dizaines et des dizaines d’heures d’amusement. Avec son contenu plus riche que les précédents opus, il est presque intarissable !

Note Globale N-Gamz.com: 17,5/20

Les fans de la première heure adoreront ce nouvel opus même si, parmi les joueurs de Fantômes Bouffis et Esprits Farceurs, seuls les plus obstinés trouveront un réel intérêt à Spectres Psychiques. Doté de quelques légères améliorations et surtout d’un monde bien plus étendu que dans le tout premier volet, Spectres Psychiques propose une aventure riche, soignée et qui, on vous prévient, risque de vous couper de toute vie sociale pendant un moment.



About the Author

Amy
Amy

Gamer girl et otaku dans l’âme, j’ai fait du fansub -aux postes de traductrice/checkeuse- pendant plusieurs années. A la fin de mon anime favori (R.I.P. Bleach), j’ai lentement décroché ; et depuis, j’ai erré sur le net … Jusqu’à ce que je trouve N-Gamz ! Un site qui me permettrait de partager ma passion non plus de la japanim, mais des jeux vidéos avec un public ; parfait ! Je vais donc mettre tout mon petit coeur dans mes articles et tests, en espérant qu’ils vous plairont !
Random fact : je fais un délicieux brownie