Review

Comme une envie de campagne, de fraîcheur et de se la jouer fermier ? Je vous rassure, pas de Farming Simulator ultra pointu en vue mais juste le nouveau Story of Seasons, alias Trio of Towns, qui débarque sur nos 3Ds européennes le 13 Octobre prochain! Vous voulez un aperçu et un avis éclairé avant de sombrer dans la récolte, la pêche et la gestion de relations jusqu’à plus soif ? N-Gamz est là alors prenez vos bottes en caoutchouc, on se rend immédiatement dans une charmante ferme située à la croisée de 3 villes atypiques.

Charles ! Y’a un de tes bœufs dans mon champ !

« Fille ou garçon, à vous de gérer au mieux votre ferme »

Mais qui se cache derrière ce Story of Seasons: Trio of Towns ? Et bien c’est Marvelous que l’on connait déjà sur le bout des doigts pour ses licences Harvest Moon ou encore les excellents Rune Factory. Autant dire que ce sont les maîtres de la simulation de gestion de ferme dans le monde du kawaii. Pour l’édition, ils se sont directement associés à Nintendo, un gage de qualité.

Cet opus nous met dans la peau d’un(e) jeune fermier(e) qui décide de braver l’interdit parental et les difficultés d’une vie blindée d’occupations pour s’installer dans une vieille ferme juste bonne à retaper. Heureusement, les villageois sont tous là pour booster ce nouveau départ dans votre vie, mais il faudra quand même se retrousser les manches pour parvenir à vous faire une réputation et à arrondir les fins de mois !

Qu’est ce que j’vous mets ma bonne dame ?

« Trois villes bien différentes, avec peut-être l’amour à la clé! »

Au menu du soft : culture de fruits et de légumes, élevages de bestioles en tous genres, cuisine, artisanat, restauration et agrandissement de votre exploitation… mais pas que ! En effet, votre protagoniste se retrouve avec la lourde charge de gérer les relations avec les 3 villages qui entourent sa ferme, et il va donc falloir répondre à des missions d’intérim pour vous faire bien voir de la populace. On y trouve de tout : de la livraison de colis à du test de médicaments, en passant par les travaux de ferme ou encore la réponse à des demandes d’expédition très précises.

Bien entendu, la vie dans SoS : ToT ne tourne pas uniquement autour de la ferme, la pêche permet ainsi de faire un break avec les tâches quotidiennes, et vous passerez forcément du temps à… la recherche de l’amour afin de fonder un nouveau foyer! Vous devrez ainsi deviner ce que votre prétendant(e) aime pour l’abreuver de cadeaux afin de conquérir son cœur. Moult occupations se retrouvent donc implantées dans le jeu afin que la monotonie ait beaucoup de mal à s’installer. De fait, malgré des journées qui se ressemblent, chacune trouve au final son événement marquant, sa particularité qui fait que l’on accroche de longues heures durant au concept.

Une ferme en plein carrefour… culturel

« Graphiquement, ça pixellise mais le design artistique kawaï fait passer la pilule »

Visuellement, le titre nous propose des environnements variés par le biais des trois villes. Westown nous fait voyager au far-west, Lulukoko nous emmène dans un paradis polynésien tandis que Tsuyukusa propose une immersion en plein coeur du japon traditionnel. Une diversité qui fait beaucoup de bien au joueur et évite, une nouvelle fois, le lassitude souvent inhérent au genre. Les habitants ont ainsi tous leur mode de fonctionnement propre, des caractères et une culture bien à eux. Le soft profite également d’une réalisation mignonne comme tout, où les jeux de couleurs, de reliefs et de textures fonctionnent comme il faut pour nous livrer un rendu agréable à l’œil. On aurait juste apprécié des graphismes un poil plus poussés.

A noter que bien que laissée complètement de côté dans les jeux actuels, il est bon de rappeler que nos 3DS proposent la… 3D justement! Bonne nouvelle: SoS – ToT est compatible et donne dans le visuel très propre, très lisse et très fin avec un effet de relief soutenu. La bande-son, de son côté, demeure agréable bien que vite redondante. On appréciera beaucoup plus la qualité des doublages et le fait que le soft soit intégralement en français.

Bon, c’est pas tout ça… mais j’ai des vaches à traire ! 

Story of Season : Trio of Towns se révèle être un opus très complet et surtout très convaincant. Les mécaniques de jeu sont des plus simples à prendre en main et se montrent beaucoup plus fluides et simplifiées que dans les autres titres du développeur. On a ainsi le temps de profiter de nos journées in game sans craindre d’être overbooké. Malgré des pixels assez voyant, la direction artistique tout en douceur permet d’offrir au joueur une véritable pause graphique dans ce monde de brutes. Du coup, que l’on ait 5 ou 50 ans, le titre de Marvelous propose indubitablement une véritable détente pendant laquelle les heures de gestion défilent sans jamais lasser. Une valeur sûre!

La bande-annonce

Réalisation: 14/20

Alors oui, le soft est mignon comme tout, donne dans la fluidité et dans une réalisation soignée, mais on aimerait avoir un rendu plus actuel, dans la trempe des titres récents que nous propose la petite portable de Big N.

Gameplay/Scénario: 16/20

Si le scénario ne révolutionne pas le genre, il nous propose tout ce que l’on attend d’une simulation de vie campagnarde. Le gameplay se révèle des plus simpliste à prendre en main et accessible à tout type de joueurs, mais propose une belle profondeur pour qui veut pleinement s’y investir.

Bande-Son: 13/20

Bien que gentillette et soignée, elle a tendance à vite tourner en rond. Gros point positif pour le jeu, par contre: il est intégralement en français, ce qui ravira les fans du genre ne maîtrisant pas la langue de Shakespeare.

Durée de vie: 17/20

Inestimable comme toujours dans ce genre de soft. Les heures de jeu défilent sans que l’on ne s’en rende compte et le plaisir est présent à chaque minute.

Note Globale N-Gamz.com: 15/20

Story of Seasons : Trio of Towns peut être considéré comme un futur titre incontournable du genre, à posséder absolument si l’on est fan du concept de simulation de vie fermière. De plus, il ravira aussi les joueurs à la recherche d’un soft agréable à parcourir en tous sens qui souhaitent une pause détente sans prise de tête sur leur console portable. Profitant d’une réalisation relativement soignée et d’un gameplay simpliste mais complet, on ne peut que recommander cette bouffée d’air frais qui fleure bon la campagne !

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux!



About the Author

LadyDisturbed
Jeune sœur de bataille, dévoreuse de romans à la vitesse de la lumière et fanatique de jeux vidéos depuis la plus tendre enfance... voilà ce qui pourrait résumer de façon rapide votre petite rédactrice. Les mangas ne me font pas peur, la couture et le cosplay sont mon lot quotidien, l'écriture de fan fiction m'occupe et je rêve et vis dans un monde fait de fantasy et science fiction où les princesses Disney ont leur place. Éclectique, je suis ouverte à tous types de jeux, allant du RPG au FPS en passant par le Visual Novel, les MMO ou encore les jeux de stratégie et voguant dans les eaux troubles des jeux indépendants que je me plais à vous faire découvrir. Je ferais tout ce qui est possible pour être juste dans mes jugements, et puisse le sort vous être favorable !