Review

On l’aura attendu comme le messie, ce Star Wars Battlefront II! EA nous avait promis qu’il remuerait Ciel et Terre pour contenter les fans déçus par le manque de profondeur du premier volet et l’absence de mode campagne solo, nous laissant miroiter une histoire qui ferait le lien entre Le Retour du Jedi et Le Réveil de la Force, un système de classes complexe, 11 planètes issues de la saga et des combats spatiaux surpuissants! On y croyait, surtout après avoir essayé le titre à la Gamescom… et puis, on a découvert l’horreur! Comment, avec un moteur de jeu de toute beauté, des personnages charismatiques en diable et une bande-son de fou, massacrer un titre qui avait tout pour réussir? Demandez à EA et ses loot boxes du Côté Obscur… ou regardez notre vidéo-test ultra complet sur Xbox One X juste en-dessous!

Le Vidéo-Test par Neoanderson

Réalisation: 18,5/20

Le moteur Frostbite nous livre sa plus belle prestation, taillé qu’il est pour le FPS depuis le début de sa conception (d’où les soucis sur un jeu comme FIFA ou Mass Effect Andromeda, par exemple). On en prend plein les yeux dès les premières minutes, que ce soit par la modélisation incroyable des personnages, les effets de lumière d’une rare fidélité à l’univers Star Wars, le niveau de détail hallucinant des maps et la distance d’affichage qui immerge pleinement le fan dans son plus grand fantasme: se retrouver au coeur de la plus épique des batailles de la Guerre des Etoiles! Et si je vous dis que le tout tourne en 60fps constant, vous y croyez? Impressionnant, tout simplement.

Gameplay/Scénario: 05/20

L’histoire du mode campagne solo est totalement sous-exploitée et a été bien trop survendue avant la sortie du soft, nous faisant miroiter d’intenses révélations censées combler les dizaines d’années séparant le Retour du Jedi du Réveil de la Force. Et bien c’est raté! On n’apprend rien sur la création du Premier Ordre, Iden Versio est transparente à souhait et l’Opération Cendres est totalement risible! Mais le pire reste à venir avec un gameplay totalement raté: entre loot boxes Pay-to-Win, système de leveling totalement aléatoire et frustrant, monétisation des héros, faible taux d’XP malgré les heures de jeu, crédits limités par jour, goulots d’étranglement dans le level design et, surtout, atroce concept de Star Cards pour booster vos héros, TOUT, et je dis bien TOUT ce qui touche à la progression de votre personnage ressemble à une démonstration de CE QU’IL NE FAUT PAS FAIRE dans un jeu vidéo pour intéresser et donner du plaisir au gamer. Heureusement que certaines maps au sol sauvent les meubles, que les combats spatiaux sont grisants et que le combat des héros peut s’avérer fun, même s’il est terriblement bordélique.

Bande-Son: 17/20

Les musiques de John Williams sont un véritable régal pour les oreilles, tout comme la fidélité des bruitages qui vous emporteront directement dans l’univers Star Wars. Niveau doublage, on apprécie que le titre soit intégralement en français, même si certains personnages n’ont pas bénéficié du même soin que d’autres.

Durée de vie: 10/20

Le mode story solo sera bouclé en quatre à cinq heures à peine, ne comportant aucune replay value ni révélation scénaristique, du coup tout le monde se tournera vers le online pour doper la durée de vie. Seulement voilà, si dans un Call of Duty ou un Battlefield, le multi est ultra chronophage et jouissif, dans Star Wars Battlefront 2, il est violemment frustrant dans son level design et ne donne pas envie de s’y investir et de monter son perso tant tout a été fait pour décourager le gamer qui souhaite progresser sans débourser un centime.

Note Globale N-Gamz.com: 12/20

Cruelle déception que ce Star Wars Battlefront II ! Avec un moteur 3D du Feu de Dieu, les trois ères complètes de la saga, des héros inoubliables brillamment modélisés, un bande-son épique made in John Williams et des combats spatiaux jouissifs en diable, le titre parvient à rater complètement son décollage vers cette galaxie de plaisir vidéoludique lointaine, très lointaine. La raison? Un système de progression totalement biaisé par des loot boxes, payantes (temporairement HS) ou non, qui se coltinent le luxe d’être mal équilibrées au possible, mais aussi à cause de l’XP qui s’engrange n’importe comment, des armes qui se débloquent au nombre de kills uniquement, des matchmakings ratés, du mode story attrape-nigaud, …. Rah, la liste est trop longue! Pour rattraper le coup, EA peut nous lancer un update tous les jours jusqu’à l’année prochaine, mais en l’état actuel des choses, Star Wars Battlefront II est à déconseiller si vous souhaitez y investir un tant soit peu de temps, et ce malgré les excellentes sensations des premières parties.



About the Author

Neoanderson

Hardcore gamer dans l’âme, la trentaine, Je suis le rédacteur en chef de ce site. Amoureux des RPG nourri aux Final Fantasy VII, Chrono Trigger, Xenogears, et consorts, je suis également fan de survival/horror. Niveau japanim, je suis axé shonen comme Ruroni Kenshin, Ga-Rei, Asebi et autres, mais j’apprécie aussi les seinen, Sprite en tête. Enfin, je suis un cinéphile averti, orienté science-fiction, fantastique et horreur, mes films cultes étant Star Wars, Matrix, Sucker Punch et Inception. N’hésitez pas à me suivre via mon Facebook (NeoAnderson N-Gamz), mon Twitter (@neo_ngamz) et mon Instagram (neoandersonngamz)!