Review

Si chaque jour qui passe vous vous réveillez en vous disant : « Pourquoi ne pas devenir pilote de Nascar, de toucher la gloire aux Etats-Unis, tout en commençant rookie pour finir par gagner l’une des plus dures compétitions automobile avec des fous lancés à 200Mph à vos côtés, le tout sur des énormes anneaux de vitesse ? Hein, pourquoi pas ? ». Alors il y a de fortes chances pour que le jeu NASCAR ‘14 soit fait pour vous ! Faites vrombir les moteurs ! 

Foncez pour Gagner !!!!

Les joies du NASCAR à nouveau en Europe!

Des jeux de NASCAR il en existe depuis 1990 sur NES, MAC et j’en passe. Ici, nous avons affaire à un opus estampillé ’14 toujours sous l’égide du studio britannique Eutechnyx, qui s’occupe de la licence depuis 2011. Au départ, d’ailleurs, la fameuse version 2011 n’a vu le jour qu’aux Etats-Unis, édité par Activision. Mais le studio a finalement lâché la franchise NASCAR, qui a été récupérée par DeepSilver. Ce chamboulement a eu pour effet l’absence totale de soft en 2013 car il a fallu reprendre pas mal de choses à zéro. A noter aussi que cette nouvelle version 2014 est la première à sortir en France depuis le NASCAR 09 qui date… de 2008 ! Une très bonne nouvelle donc pour les fans de sports automobiles.

Exit le scénario, passons directement au niveau du gameplay de ce jeu de course en 3D. On retrouve donc des voitures très réactives mais une difficulté assez incroyable puisque la moindre petite erreur de trajectoire peut vous faire perdre quelques places, voire même la course ! A vous de rester en permanence rivé sur un indicateur en bas de votre écran qui vous montrera l’emplacement de votre voiture par rapport à celles des autres pilotes. A vous aussi de jouer des coudes pour vous faire respecter, sans perdre le sacro-saint « fairplay sportif » !

Réveille le Jeff Gordon qui sommeille en toi !!!

Le titre propose plusieurs vues dont l'une en "cockpit" pour plus d'immersion

On se retrouve donc vite plongé dans le monde du NASCAR, où l’on va pouvoir incarner de mythiques pilotes comme Jeff Gordon ou encore la seule femme de la troupe, en l’occurrence Danica Patrick, lors de simples courses ou sur une saison complète en mode solo, qui regroupera tous les circuits de la saison 2014 de NASCAR, en journée ou même de nuit, licence oblige. Le mode carrière, lui, vient agrandir l’expérience de jeu en vous faisant démarrant en tant que rookie. Il ne reste plus qu’à batailler pour vous faire une place dans ce monde d’accrocs du volant, en obtenant de bons résultats, synonymes de crédits et de sponsors nécessaires pour améliorer votre voiture.

Le soft comprend également un mode multijoueur, à 2 en écran splitté ou jusqu’à 16 en ligne. A ce niveau, le titre se permet de sélectionner vos adversaires suivant votre ranking, idéal pour démarrer en douceur. Enfin, le NASCAR Highlights risque de plaire à pas mal de personnes puisqu’il vous donne la possibilité de revivre des moments cruciaux de la saison en utilisant tous les aspects de la course tels qu’ils ont eu lieu dans la réalité, à savoir la météo, l’état des voitures, la position, etc… la seule chose qui change « C’EST VOUS LE PILOTE ET C’EST A VOUS DE FAIRE LA DIFFERENCE ! ». Réécrivez l’histoire ! A noter qu’en termes de sensation, le titre se veut vraiment immersif avec énormément de stratégie en course comme la gestion de l’aspiration, le blocage, le déboîtage au moment opportun, etc…

Une réalisation qui fait marche arrière

La réalisation a quelques années de retard

Côté graphisme, on retrouve un jeu loin d’être moche, mais qui n’est pas non plus un monstre graphique. On a plutôt l’impression de jouer à un soft qui a quelques années de retard. Les textures sont basiques bien qu’agréables à l’œil et l’impression de vitesse est présente, c’est le principal. Alors oui, le potentiel de la Playstation 3 est loin d’être complètement exploité mais croyez-moi, on a largement vu pire.

Les musiques d’ambiance, elles, sont plutôt entraînantes avec un côté rock très prononcé. En course, on retrouve le bruit des moteurs caractéristique du NASCAR, qui vous hérisse le poil, ainsi que les ovations dans les tribunes, mais qui se cantonnent ici hélas à quelques applaudissements. Dommage bien qu’au final, la sauce prend et on s’y croit.

Un jeu par des fans, pour des fans ?

NASCAR ’14 s’adresse aux vrais fans de cette discipline automobile et à eux seuls. Le fait d’avoir la licence officielle et de pouvoir se mettre dans la peau des pilotes mythiques de ce sport est un plus indéniable, malgré une réalisation datée et quelques soucis d’ambiance dans les gradins lors des courses. Les sensations manette en main sont très bonne, le côté stratégique et technique de l’ensemble est plaisant, et la difficulté au rendez-vous. Bref, adorateurs de circuits ovales et de drapeaux américains, foncez. Pour les autres, la concurrence offre bien mieux.

Le vidéo-test par Lil Shu

Réalisation: 13/20

Les graphismes datent un peu avec des textures pas vraiment travaillées mais qui restent néanmoins agréables à l’œil. L’animation ne rame pas et on note peu d’aliasing. Par contre, les chargements sont vraiment longs… mais bon, on ne va pas bouder le retour de la licence après quasi plus de six années d’absence chez nous, non ?

Gameplay/Scénario: 15/20

La prise en main de la voiture est rapide, les caisses sont réactives, les sensations bien présentes et les modes de jeu variés (bien que pas assez longs). La stratégie en course est assez jouissive également. Niveau scénario, on a le classique carrière, idéal pour l’immersion.

Bande-Son: 15/20

Avec son côté rock, la B.O. de ce NASCAR ’14 met vite dans l’ambiance ! Les bruits de moteurs sont dans le ton, mais on ne peut pas en dire autant de la foule, hélas. Néanmoins, le brouhaha ambiant fait qu’on arrive sans peine à se prendre pour un pilote émérite en pleine course survoltée.

Durée de vie: 13/20

Même s’il propose différents modes de jeux plutôt intéressants (Carrière, NASCAR Highlights, solo et multijoueur), on fait vite le tour du soft, comme la plupart des jeux de course d’ailleurs.

Note Globale N-Gamz.com: 14/20

NASCAR’14 est un titre très agréable si l’on est fan de la discipline car il se veut très technique et fidèle à la saison 2014. Doté d’un moteur de jeu plus performant et d’une vraie localisation, le titre d’Eutechnyx aurait mérité de séduire les autres gamers. L’année prochaine, peut-être ?



About the Author

Lil Shu
Passionné par les jeux vidéo depuis tout petit, mon premier jeu a été Resident Evil sur PSOne à l'âge de 5 ans. Un peu de cauchemars par la suite, mais ça ne m'a pas empêché de continuer à baigner dans cet univers. Je joue à toutes sortes de titres: Sport, FPS, Course, Survival Horror, Action/Aventure. Je suis également fan de cinéma, comme vous pourrez le constater avec les références citées dans mes vidéos!