Review

On le sait, s’il y a un spécialiste des adaptations de mangas ou d’anime en jeu vidéo, c’est clairement Bandai Namco, même si l’éditeur/développeur oscille souvent entre l’excellent ou le très mauvais. Du coup, quand on a appris qu’il allait transposer l’univers du célèbre Shonen My Hero Academia de Kohei Horikoshi en utilisant les mécaniques de combat des incroyables Naruto Ultimate Ninja, on s’est attendu au meilleur. Seulement voilà, Byking, le studio de développement, n’est clairement pas CyberConnect 2, la preuve dans notre vidéo-test complet!

Le Vidéo-Test par Neoanderson

Réalisation: 12/20

Byking nous livre un Cell Shading plutôt propre malgré pas mal d’aliasing, et des arènes hautement destructibles qui en jettent. Le souci, c’est cette caméra qui n’en fait qu’à sa tête, ces stages un peu trop limités en espace, ces loadings longuets et ce manque flagrant de mise en scène durant les phases scénaristiques du mode story. On est loin de l’exubérance d’un Naruto UNS!

Gameplay/Scénario: 8/20 pour les newbies, 10/20 pour les fans

Alors il faudra qu’on m’explique pourquoi, alors qu’il s’agit du premier jeu My Hero Academia sur consoles de salon, on nous livre un scénario qui démarre… au tome 6 du manga! Du coup, les nouveaux venus n’y comprendront pas grand chose, d’autant que tout est raconté façon écrans fixes, et les fans n’apprendront rien de plus. Niveau gameplay, on se retrouve avec un copié-collé sans saveur de Naruto Ultime Ninja Storm, doté d’un casting famélique qui ne pousse pas à la découverte. Dommage, le manga méritait mieux.

Bande-Son: 14/20

Mélodies rock lambda, bruitages issus de l’anime et doubleurs originels sont de la partie, pour un résultat qui se laisse écouter mais ne marquera pas les esprits.

Durée de vie: 13/20 pour le fan, 7/20 pour le newbie

Si vous êtes newbie, vous allez vite trouver le mode Story soporofique et vous lancer directement sur un Naruto UNS. Par contre, si vous êtes fan, le titre est assez généreux pour vous tenir quelques temps devant votre console, mais il ne s’en avérera pas moins hautement répétitif, et le online minimaliste ne viendra pas relancer la donne.

[/box_light]

Note Globale N-Gamz.com: 10/20 pour le newbie et 12/20 pour le fan

Malgré un moteur de jeu qui tient la route et un Cell Shading plus que plaisant, ce My Hero One’s Justice n’est au final qu’un gros copié-collé de Naruto Ultimate Ninja Storm, en moins jouissif et fignolé. De fait, si les décors destructibles en jettent et que la mise en scène des coups spéciaux en impose, on ne pourra que déplorer un casting succinct de 20 persos, une caméra qui n’en fait qu’à sa tête, un manque d’envergure visuelle dans le mode Story (qui démarre étrangement au 6ème tome du manga), des loadings trop longs et un online minimaliste. A réserver aux fans purs et durs du shonen de Kohei Horikoshi donc.



About the Author

Neoanderson
Hardcore gamer dans l'âme, la trentaine, Je suis le rédacteur en chef autant que le rédacteur de news de ce site. Amoureux des RPG nourri aux Final Fantasy, Chrono Trigger, Xenogears, et consorts, je suis également fan de survival/horror. Niveau japanim, je suis axé shonen/seinen tels que Ga-Rei, L'Ile de Hozuki, Orphen, Sprite, Asebi, ... Enfin, je suis un cinéphile averti, orienté science-fiction, fantastique et horreur, mes films cultes étant Star Wars, Matrix, Sucker Punch et Inception. N'hésitez pas à me suivre via mon Facebook (NeoAnderson N-Gamz), mon Twitter (@neo_ngamz) et mon Instagram (neoandersonngamz)!