Review

Après une sortie ayant raflé moult éloges et applaudissements malgré un concept qui laissait perplexe lors de son annonce, le Tactical-RPG « Mario + The Lapins Crétins : Kingdom Battle » se dote ce 26 Juin d’une extension voulant nous embarquer dans le monde du gorille le plus célèbre du monde vidéo ludique: Donkey Kong. De quoi retourner avec plaisir dans le monde un peu fou imaginé par Ubisoft exclusivement sur Nintendo Switch?

Back to the…bananas ! 

« Un trio atypique et bourré d’humour »

Donkey Kong Adventure est accessible dès que vous avez fini le premier niveau de l’aventure de base « Jardins antiques » dans Mario + The Lapins Crétins: Kingdom Battle sur Switch. Une fois cette extension lancée, pas d’inquiétudes à avoir sur votre progression dans le jeu principal puisque vous pourrez librement vous balader d’une aventure à l’autre, les deux sauvegardes étant complètement indépendantes. Un bon point puisqu’il vous suffira simplement de choisir sur le l’écran du menu principal, si vous souhaitez vous embarquer dans le soft initial ou si vous préférez vous lancer dans DKA.

Niveau scénario, après avoir vaincu le premier boss de l’épopée consacrée à notre fameux plombier, le Lapin DK se charge d’aller foutre en vrac la machine à laver le temps. Un seul de nos protagonistes principaux se retrouve cependant embarquée dans cette nouvelle aventure, trop occupée à chercher un moyen de charger son portable après les milliards de selfies qu’elle a prises. Oui, vous l’avez deviné, il s’agit bien de Lapin Peach accompagnée de Beep-0 ! Fraîchement débarquée sur une plage, elle doit faire équipe avec Donkey Kong et Lapin Cranky, le stéréotype du grand-père qui râle et a perdu toute notion de dignité il y a de ça quelques décennies, tout en restant ultra marrant et attachant.

Une bimbo, un gorille et un papy croulant sur une île…

L’ajout de ces deux personnages n’est pas anodin puisqu’en plus d’apporter leur personnalité haute en couleur, ils emmènent dans leur sillage de nouveaux types de gameplay. Notre ami DK va ainsi pouvoir se hisser sur les hauteurs afin de fondre sur les ennemis en contre bas, mais va aussi pouvoir emprunter des chemins qui lui sont réservés et lui permettent généralement d’aller d’un bout à l’autre de la map sans grande difficulté. DK peut également jeter tout ce qui lui passe sous la main : alliés, ennemis, abri… tandis que ses armes sont une banane qu’il peut lancer comme un boomerang afin de toucher toute une brochettes de lapins crétins lorsqu’ils sont proches les uns des autres, ainsi qu’une attaque de charge au sol. Par le biais de ses compétences, il peut même attirer à lui les ennemis environnants ou augmenter les dégâts de ses armes.

« Des décors de toute beauté »

Quant à notre vétéran Lapin Cranky, malgré son look croulant semi sourdingue, il nous sort une (z)arbalète à la Daryl Dixon qui ravagera tout sur son passage, ainsi qu’un explo-carreau disposant d’une plus faible portée. Méfiance cependant car la zone de dégât de sa super arbalète touchera ami comme ennemi. Il va donc falloir faire attention à vos placements. Il possède aussi la fâcheuse tendance de sniper tout ce qui bouge depuis les airs lorsqu’il y est balancé, sans perdre son tour d’attaque. Notre vétéran dispose bien entendu lui aussi deux compétences, la première augmentant ses dégâts d’armes tandis que la seconde, le bâillement, va endormir tous les adversaires situés dans sa zone d’action. De son côté, notre bimbo lapinette possède le même équipement et les mêmes compétences que dans le jeu principal mais pourra se parer de nouvelles skins pour ses armes.

Sur la plage abandonnée…

…et bien cela sent la qualité, et pas seulement les crustacés ! En plus de nous proposer une nouvelle aventure pleine de fun et d’humour, cette extension nous offre des mécaniques que l’on connait, certes, mais embellies de sympathiques trouvailles grâce aux deux nouveaux personnages. Il va falloir mettre en place de nouvelles stratégies pour venir à bout de vos ennemis, le tout au travers de décors vraiment dépaysants, entre lagons d’eau transparente, plages de sable fin et cocotiers. Une balade visuelle des plus agréables sur une bande-son qui reste dans la même trame qualitative que pour l’aventure de Mario. On regrettera seulement la durée de vie malgré un prix plus qu’une honnête de 20€ pour le season pass, mais c’est souvent le problème quand la qualité et le fun sont au rendez-vous: on en souhaiterait tellement plus !

La bande-annonce

Tableau de notes: s’agissant d’un DLC, nous n’incorporerons pas de tableau de notes. Vous pourrez retrouver ce dernier dans le test du jeu complet en cliquant ici.

Note Globale N-Gamz.com: 16/20

Donkey Kong Adventure est une réelle extension, apportant dans son sillage son lot de nouveaux environnements ultra soignés et colorés ainsi que de mécaniques de gameplay inédites qui, sans révolutionner le soft de base, procurent une réelle valeur ajoutée ainsi qu’un côté stratégique plus prononcé. Le season pass de Mario + The Lapins Crétins : Kingdom Battle prend donc tout son sens juste par le biais de cet ajout scénaristique qui vaut clairement la peine de mettre la main au porte-monnaie si l’on a adoré le concept du soft initial. La plongée dans l’univers du gorille le plus sympa de l’histoire du monde du jeu vidéo est une véritable bouffée de fraîcheur, pile au moment où les thermomètres s’affolent, et on ne peut que vous la recommander !



About the Author

LadyDisturbed
Jeune sœur de bataille, dévoreuse de romans à la vitesse de la lumière et fanatique de jeux vidéos depuis la plus tendre enfance... voilà ce qui pourrait résumer de façon rapide votre petite rédactrice. Les mangas ne me font pas peur, la couture et le cosplay sont mon lot quotidien, l'écriture de fan fiction m'occupe et je rêve et vis dans un monde fait de fantasy et science fiction où les princesses Disney ont leur place. Éclectique, je suis ouverte à tous types de jeux, allant du RPG au FPS en passant par le Visual Novel, les MMO ou encore les jeux de stratégie et voguant dans les eaux troubles des jeux indépendants que je me plais à vous faire découvrir. Je ferais tout ce qui est possible pour être juste dans mes jugements, et puisse le sort vous être favorable !