Review

Bethesda continue sa politique de DLC pour Fallout 4 après un Far Harbor plus qu’intéressant. Cette fois, le développeur a décidé de mettre l’accent sur le crafting dans le fraîchement débarqué Vault-Tec Workshop. Le concept est simple mais excitant : vous allez pouvoir, en plus d’explorer un tout nouvel abri, construire votre propre forteresse souterraine ! Le succès de Fallout Shelter aurait-il donné des idées à cette extension ? Venez le découvrir avec nous.

30 millions d’abris

Votre nouvelle amie (du moins l’espace d’une heure) : Valery la superviseur.

Votre nouvelle amie (du moins l’espace d’une heure) : Valery la superviseur.

Une fois encore et comme pour chaque DLC made in Fallout 4, c’est votre fidèle Pip-boy qui vous aiguillera vers vos nouvelles aventures. De fait, si vous possédez un personnage de niveau 20, un signal radio vous invitera à vous rendre dans l’abri 88. Une fois sur place, vous serez accueilli par une goule anciennement superviseur : Valery Barstow. Cette dernière vous proposera de l’aider à finir la construction de sa demeure souterraine et de recruter des « cobayes », ce qui constituera votre quête principale dans cette extension. Votre but sera donc de rendre un aspect plus convenable à cet abri et de trouver de nouveaux habitants afin de pratiquer sur eux des expériences plus ou moins immorales, le tout entrecoupé de dialogues plutôt « cocasses » avec notre chère superviseur ainsi que de visites dans les vestiges de cet forteresse qui va au final se révéler… bien plus grande que prévu !

Construire plus, toujours plus !

Qu’on vous prévienne de suite : si vous êtes amateur de quêtes annexes à foison et que vous faites partie de ceux qui adorent passer des heures à se balader dans le Commonwealth pour trouver tel objet ou aider telle personne, vous allez être déçu. En effet, comptez environ une bonne heure pour boucler la trame narrative de ce « Vaul-Tec Workshop », trophées compris puisqu’ils s’obtiennent automatiquement au fur et à mesure de votre progression.

Choix de conscience : allez-vous torturer ou mettre à l’aise vos habitants ?

Choix de conscience : allez-vous torturer ou mettre à l’aise vos habitants ?

Heureusement, vous pourrez vous rattraper avec l’exploration de l’abri 88, débloquant au passage des ateliers qui vous permettront de déblayer les gravats et donc d’accéder à de nouvelles zones. Il vous suffira ensuite de vous amuser à construire votre abri et là, autant dire que vous aurez l’embarras du choix : des salles à foison seront mises à votre disposition, allant de la pièce du superviseur à celle du réacteur en passant par la cafeteria, mais aussi de la décoration à outrance (affiche, statue) histoire que vous puissiez littéralement ériger « l’abri de vos rêves ». En revanche, les plus impatients regretteront l’absence d’un tutoriel qui aurait permis de faciliter la création et la mise en place de certains éléments (comme les raccordements électriques).

Un DLC dans le rush ?

En plus de la durée de vie faiblarde de l’histoire, un autre mauvais point vient ternir le tableau de cette extension: les bugs ! Il semble en effet que Bethesda a véritablement expédié le développement de ce DLC car la quantité de soucis techniques risque de, au choix, soit vous faire rigoler de nervosité, soit vous forcer à vous arracher les cheveux un à un à la pince à épiler…

Construire son propre abri, l’un des plus grands rêves des joueurs de Fallout... mais sans les bugs!

Construire son propre abri, l’un des plus grands rêves des joueurs de Fallout… mais sans les bugs!

En effet, il est difficile de savoir comment réagir lorsque, après avoir créé une pièce qui semble enfin être à votre goût, vos habitants ne parviennent pas à trouve la porte d’entrée pourtant bien mise en évidence, et se retrouvent scotchés contre les murs… voire littéralement bloqués « dans » ces derniers, et ce même durant les cinématiques narratives !

Bref, avec un scénario trop court et une avalanche de bugs en tous genres, Vault-Tec Workshop rate un peu le coche et n’intéressera vraisemblablement que les plus patients des joueurs désireux de construire leur abri de toutes pièces en 3D. Si vous faites partie de ceux-là, vous découvrirez un océan de possibilités qui devrait vous réjouire. Bon, d’un autre côté, si vous avez un smartphone, on vous conseillera largement Fallout Shelter qui boxe dans la même catégorie et s’avère mieux fini, bien qu’en 2D !

La bande-annonce

Tableau de notes: s’agissant d’un DLC, nous vous renvoyons au tableau de notes du test complet de Fallout 4, disponible à cette adresse: http://n-gamz.com/video-game-review/fallout-4-test/

Note Globale N-Gamz.com: 13,5/20

Vault-Tec Workshop s’adresse essentiellement aux joueurs patients, qui ont la construction dans le sang et souhaitent passer des heures à créer leur petit coin de « paradis » sous terre en faisant fi d’une pléthore de bugs parfois horripilants. Le nombre d’éléments inédits et les possibilités qui en découlent ont de quoi faire tourner la tête, mais on regrette que Bethesda n’ait fait qu’ajouter de nouveaux items de construction, misant plus sur le côté crafting que sur l’aspect quête narrative, cette dernière s’avérant terriblement courte. De quoi diviser la communauté des fans de Fallout, encore une fois…



About the Author

Avatar
Deyleina
Joueuse le jour et streameuse la nuit (avec une grande passion pour le cosplay), je suis une adepte des jeux PC depuis ma plus tendre enfance (mon premier jeu étant "Prince Of Persia") ! J'adore également les films (surtout d'animation), la littérature (manga powa!) et la musique ! Ma devise : "Enjoy and Play" !