Review

Commençons par un cours d’histoire ! Eleusis était, à la base, une cité rattachée à Athènes qui reçut la visite de Déméter après que sa fille Perséphone fut enlevée par Hadès. Un sacré passé n’est-ce pas ? Nocturnal Works Company, petit studio indépendant, nous propose pour son premier jeu de visiter cette fameuse ville dans un jeu d’aventure à la première personne jouant avec le mystère, la peur et la mythologie.

Faut toujours qu’il fasse nuit !

Un charmant petit village, non?

Tout commence par une belle nuit de pleine lune. Au volant de sa voiture, notre héros nous raconte son histoire : sa mère lui a envoyé une lettre (oui, oui une lettre car nous sommes en 1992 ! Alors adios sms et autre réseaux sociaux !) dans laquelle elle lui demande de venir lui rendre visite dans sa ville natale. Elle souhaite lui parler de son père, mort bien avant la naissance de notre protagoniste à la voix lourde. Il se fait que votre tendre maman n’a évoqué le sujet de ce géniteur que très rarement, du coup, intrigué vous décidez d’en savoir plus. Manque de bol, un énorme rocher sorti de nulle part vient stopper votre voiture, vous empêchant de continuer votre route en toute sécurité derrière votre volant. Pas d’alternative possible : vous allez devoir prendre ce sombre sentier qui s’enfonce dans la forêt, avec pour seul alliée… votre lampe torche !

Au détour de petits chemins sinueux et lugubres qui ne sentent pas la noisette, mais plutôt le sous-bois infesté de loups (ah tiens d’ailleurs, on peut en entendre très clairement un hurler à la mort, rassurant non ?) vous allez arriver dans un petit village à l’architecture grecque traditionnelle. Après une visite rapide des lieux, vous constatez rapidement que tout est clos et, à première vue, désert. Votre expédition n’ira pas bien loin, perturbée par les cris d’une jeune femme enfermée dans l’une des maisons avoisinantes ! Elle vous demandera de trouver la clef de sa « prison » en vous donnant de précieux indices sur sa localisation possible… mais elle oubliera juste de vous dire dans quel drôle d’endroit vous avez atterri et ce qui vous attend dans ce lieu maudit au lourd passé ! Bienvenue à Eleusis!

Plus simple, tu meurs… mais pas tout de suite !

Vous entrez…ou pas?

Eleusis ressemble, dans son maniement, aux classiques jeux d’aventure à la première personne. On avance, on court, on prend et on combine des objets dans le but de résoudre des énigmes et avancer dans le scénario. Mais là où Montague’s Mount proposait un héros incroyablement lent et des casse-têtes totalement impossibles à résoudre puisqu’aucune indication n’était donnée, le titre de Nocturnal Works Company offre une approche bien plus travaillée et ne lèse jamais le joueur grâce à des indices visuels et sonores bien sentis. De plus, un journal très fourni vous permettra de vous remémorer les astuces que vous auriez pu retrouver. Un régal et aucune frustration à l’horizon !

Les dieux sont tombés sur la tête.

Même si le point de départ de l’histoire peut paraître assez léger, voire déjà vu, détrompez-vous ! Ce qui fait le grand charme d’Eleusis est justement son scénario qui vous transporte au cœur d’un sombre complot apocalyptique, sur fond de mythologie grecque. Le récit ne faisant pas tout, parlons du côté technique de la bête. Il vous faudra pour ça faire quelques réglages afin d’ajuster la résolution ainsi que l’anti-crénelage, le tout pour profiter au mieux du soft. En effet, Nocturnal Works Company nous propose un titre aux graphismes soignés, aux effets de lumières réalistes et participant à la plongée qui vous attend dans cet univers mêlant angoisse et curiosité. Les textures sont soignées et l’on apprécie le travail de recherche tant au niveau architectural qu’historique, voire même parfois archéologique du lieu. Malgré un environnement oppressant à souhait, on ne demande qu’une chose : en savoir plus sur Eleusis grâce à l’ambiance mise en place par tout ce qui précède.

Des effets de lumière qui jouent pour beaucoup dans l’ambiance

La qualité est aussi au rendez-vous en ce qui concerne la bande-son, actrice de premier plan dans l’histoire stressante qui se trame autour de vous. Le doublage est bon et les sous-titres fidèles à ce qui est dit. On aimerait parfois, pour nos nerfs et lors de nos ballades à travers la forêt, entendre autre chose que le bruit de nos pas. Mais je vous assure que lorsque le silence est rompu, c’est pour entendre des craquements qui vous rendent paranoïaques ou encore des hurlements de loups qui glacent le sang. Sans parler de l’orage et la pluie frappant le sol ou les feuilles des arbres! Enfin, la musique de fond se renforce juste quand il faut, afin d’augmenter de temps à autre notre rythme cardiaque dans ce titre horrifico/trippant.

Faites-moi sortir de ce bled !

Alors oui, comparé à des triples A, Eleusis ne possède pas les graphismes ou la bande-son du siècle, mais la qualité est clairement présente! Bénéficiant d’un gameplay simple mais efficace (combo clavier/souris), le soft se paie en plus le luxe de compter un nombre très réduit de bugs (parfois au niveau du menu, mais rien de bien méchant), signe d’un travail soigné de ses développeurs, et surtout de nous livrer une ambiance hors pair ! De quoi se réconcilier avec le genre après un Montague’s Mount qui reste en travers de la gorge. C’est simple : tout est bien pensé dans Eleusis, jusqu’à l’option « Menace de NPC » qui, une fois décochée avant de lancer le jeu, vous permettra de vous la jouer peace & love et d’éviter de finir entre les crocs acérés d’un loup par exemple. Un titre que je vous recommande chaudement si vous voulez vivre une expérience angoissante au possible !

La bande-annonce

Réalisation: 19/20

Mais qui se cache derrière Nocturnal Works Company? Des fanas incontestés de mythologie grecque? Si ce n’est pas le cas, ils cachent vachement bien leur jeu car le travail de fond est grandiose, que cela soit dans la recherche architecturale des habitations, des divers sites archéologiques que l’on peut trouver IRL, ou encore des rites ancestraux liés aux mystères d’Eleusis. Aucune fausse note à l’horizon dans cette recherche qui nous plonge au cœur de l’histoire méconnue du bad boy Typhon, qui fit flipper à lui tout seul l’Olympe au grand complet ! Signalons un moteur 3D proposant des effets de lumière extrêmement réalistes histoire d’immerger encore un peu plus le joueur.

Gameplay/Scénario: 18/20

Le gameplay se résume à marcher / courir, prendre et combiner des objets afin de résoudre des énigmes. C’est très sommaire dit comme ça, mais cela reste efficace et fluide. Les énigmes, justement, ne sont pas excessivement complexes. Si vous écoutez et lisez attentivement ce que vous trouverez sur votre route, tout se passera bien. De même, si votre mémoire vous fait défaut, un journal ultra complet est présent. Le scénario, quant à lui, est très bien ficelé, mêlant mystère et tension sur fond mythologique.

Bande-Son: 17/20

Une bande-son ultra immersive mais qui est parfois victime de soubresaut… Heureusement, cela reste vraiment très rare et n’empêche absolument pas de profiter d’une ambiance extrêmement pressante, voire peu rassurante par moment. Le tout est sous-titré en français, avec livres et autres textes traduits, plutôt sympa non ?!

Durée de vie: 15/20

Tout dépend de votre façon de parcourir le jeu, de rajouter l’option « Menace » ou pas, de lire les bouquins, de errer quelques temps ou de craquer et zieuter sur le net à la recherche d’une aide : car oui, les divers petits chemins qui parcourent la ville et ses alentours vous feront tourner en bourrique parfois. Comptez 3 bonnes heures minimum pour en finir avec Eleusis, mais parfois il faut savoir que l’adage « la qualité vaut mieux que la quantité » est bénéfique ! 

Note Globale N-Gamz.com: 17/20

Eleusis est un titre intéressant sur bien des plans. Avec sa recherche documentaire vraiment impressionnante et sa qualité visuelle et sonore, on peut dire que tout en fait un jeu à la hauteur des grands. Le soft est proposé sur Steam pour 11.99€, pas cher pour un voyage dans une Grèce mystique et mythologique qui nous pousse à arpenter encore un peu plus cette ville ô combien angoissante. Dès le début, vous allez être plongé dans une atmosphère particulière, tantôt effrayante, tantôt rassurante, mais vous ne ressortirez clairement pas indemne de cette aventure !



About the Author

LadyDisturbed
Jeune sœur de bataille, dévoreuse de romans à la vitesse de la lumière et fanatique de jeux vidéos depuis la plus tendre enfance... voilà ce qui pourrait résumer de façon rapide votre petite rédactrice. Les mangas ne me font pas peur, la couture et le cosplay sont mon lot quotidien, l'écriture de fan fiction m'occupe et je rêve et vis dans un monde fait de fantasy et science fiction où les princesses Disney ont leur place. Éclectique, je suis ouverte à tous types de jeux, allant du RPG au FPS en passant par le Visual Novel, les MMO ou encore les jeux de stratégie et voguant dans les eaux troubles des jeux indépendants que je me plais à vous faire découvrir. Je ferais tout ce qui est possible pour être juste dans mes jugements, et puisse le sort vous être favorable !