Review

Lancé en 2014 aux côtés d’un Assassin’s Creed Unity qui lui a phagocyté toute la masse de développeurs disponibles chez Ubisoft hormis le studio de Sofia, Assassin’s Creed Rogue fait office de mal aimé dans la saga. Plus court que ses aînés et bardé de bugs à sa sortie, le titre n’en demeure pas moins l’un des segments les plus intéressants de la licence car il vous fait incarner… un Templier! Un jeu qui méritait amplement une seconde chance sous la forme d’un Remaster Next-Gen qui, s’il ne gomme pas toutes les errances de son modèle, lui permet de devenir bien plus aguicheur sur le plan visuel. De quoi justifier l’achat? Absolument, la preuve dans ce vidéo-test!

Le Vidéo-Test par Neoanderson

;

Réalisation: 15/20

On peut dire ce qu’on voudra, mais en termes d’intempéries, de gestion des effets de lumière ou de distance d’affichage, le moteur Anvil made in Ubisoft est impressionnant et ce Remaster lui offre un superbe écrin en 1080p/4K selon votre machine, tout comme des textures agréablement retravaillées. Hélas, ce Rogue, délaissé par la maison mère lors de son développement en 2014, était criblé de lags et de bugs de collisions, et c’est toujours un peu le cas dans cette version, même si c’est moins prononcé. De plus, on aurait aimé un menu dédié aux consoles Mid-Gen pour choisir entre une 4K@30fps ou un 1080p@60fps car cette dernière vitesse de framerate est curieusement absente…

Gameplay/Scénario: 16/20

Avec son gameplay calqué sur l’opus Black Flag et mixant allègrement liberté de mouvement à l’aide du Morrigan et nombreuses possibilités de résolution de combats grâce au fusil silencieux, ce Rogue fut clairement, à sa sortie, le titre le plus jouissif à prendre en main de la saga, sans parler des attaques d’assassins qu’il vous fallait déjouer via un radar tronqué issu du mode multijoueur de Brotherhood ! Aujourd’hui, Origins est passé par là, mais Rogue reste quand même une sacrée valeur sûre. Niveau scénario, c’est tout simplement du pur bonheur pour qui est fan de la franchise quand tout à coup, ces dizaines d’heures passées à combattre le même ennemi sont remises en cause et prennent tout leur sens à la fois !

Bande-Son: 14/20

Musiques épiques, voix françaises totalement crédibles et bruitages travaillés, il est impossible de prendre cet Assassin’s Creed Rogue en défaut sur la qualité intrinsèque de sa bande-son… mais par contre il y a d’énormes soucis d’équilibrage et certains dialogues sont parfois totalement inaudibles à cause du bruit des vagues ou… de bugs tout simplement. On trouvera également un peu ridicule que les NPC dans les villes, et même les marchands, s’expriment en anglais.

Durée de vie: 15/20

Si l’on excepte les bugs de réalisation et de sons cités plus haut, le seul point faible de ce Rogue vient de sa durée de vie, qui équivaut à 60% à peine à celle offerte par Black Flag ou Liberation. Certes, New York propose un quartier de plus, mais c’est la seule ville. Néanmoins, le prix de 30€ et les deux quêtes additionnelles enjolivent agréablement le tableau.

Note Globale N-Gamz: 17/20

Sincèrement, on ne saurait que trop vous conseiller de vous ruer sur cet Assassin’s Creed Rogue Remastered si vous avez raté l’opus originel. Sorte de « vilain petit canard » totalement délaissé par Ubi en termes de communication et de développement à sa sortie, le titre propose enfin une réalisation digne de ce nom, avec des effets d’eau et de lumière saisissants et une résolution au top (1080p sur PS4/One et 4K sur Pro/X), se révélant au final comme LE chaînon indispensable pour tout fan d’Assassin’s Creed! Un épisode riche, qui pose de nombreuses questions et apporte autant de réponses… transgressant une fois pour toute la frontière entre le bien et le mal ! Alors certes, le soft souffre de gros soucis d’équilibrage de sons, de quelques animations de personnages hachées et autres chutes de framerate un peu incompréhensibles, mais il reste l’un des tous meilleurs segments de la licence selon nous. Et si, au final, toute la saga telle que vous la connaissiez n’était… qu’un mensonge ! Jouez à Rogue Remastered pour le découvrir !



About the Author

Neoanderson
Hardcore gamer dans l'âme, la trentaine, Je suis le rédacteur en chef autant que le rédacteur de news de ce site. Amoureux des RPG nourri aux Final Fantasy, Chrono Trigger, Xenogears, et consorts, je suis également fan de survival/horror. Niveau japanim, je suis axé shonen/seinen tels que Ga-Rei, L'Ile de Hozuki, Orphen, Sprite, Asebi, ... Enfin, je suis un cinéphile averti, orienté science-fiction, fantastique et horreur, mes films cultes étant Star Wars, Matrix, Sucker Punch et Inception. N'hésitez pas à me suivre via mon Facebook (NeoAnderson N-Gamz), mon Twitter (@neo_ngamz) et mon Instagram (neoandersonngamz)!