Review

Quand Lenovo a annoncé son casque de réalité augmentée estampillé Star Wars, beaucoup y ont vu un rêve de fan devenu réalité. On s’imaginait déjà tenir une réplique de sabre laser et pourfendre des hordes de Sith avec style dans son salon, le tout « comme si on y était ». Le souci, c’est qu’en sortant son Star Wars Jedi Challenges à pas moins de 299€ avec seulement 3 jeux, la firme s’est peut être un peu emballée. Aujourd’hui cependant, elle tente de faire amende honorable après avoir lancé des mises à jour gratuites ajoutant de nouvelles expériences interactives et surtout… diminué le prix de son joujou de 100€! De quoi enfin craquer? C’est ce que nous avons voulu savoir dans notre test complet.

« Le sabre laser a une classe folle! »

Le premier contact avec le Lenovo Star Wars Jedi Challenges est pour le moins bien étudié par la compagnie puisqu’en ouvrant la boîte on tombe tout d’abord sur… le manche du sabre laser! Un manche redoutable d’authenticité, avec un haut niveau de détail, une prise en main soignée et un poids totalement adapté. Bref, on y croit déjà rien qu’en prenant l’artefact Jedi en main, c’est dire!

A côté de cela, on trouve une sphère de détection lumineuse fonctionnant avec deux piles et servant à calibrer le faisceau laser « virtuel » du sabre, quelques connectiques pour smartphones et surtout… le casque! Ce dernier jouit d’une finition convaincante, de touches de navigation sur le côté ainsi que d’une lanière pour le faire tenir à l’arrière du crâne. Petit bémol avec ce système: tout le poids du casque est vers l’avant, ce qui peut gêner sur de longues sessions de jeu.

Pour débuter votre apprentissage Jedi, il « suffit » de retirer de la visière une coque spéciale destinée à recevoir votre smartphone et à adapter son écran au format de l’image du casque. A ce niveau, si vous possédez l’un des téléphones prévus par Lenovo, aucun problème (nous avions pour notre part reçu un Motorola Z²), mais si vous faites le test avec un appareil un peu moins générique qu’un Samsung Galaxy par exemple (un Sony Xperia XZ dans notre cas), vous risquez de pas mal galérer pour trouver le bon format. Vous voilà prévenu.

« Combattre Dark Vador: un fantasme devenu réalité »

Attention cependant: avant de placer le smartphone dans son encoche sur le dessus de la visière, il va falloir paramétrer l’application que vous aurez au préalablement téléchargée et là, encore une fois, c’est un système à deux vitesses.

Ainsi, soit ça marche du premier coup car Lenovo a testé son produit avec votre type de téléphone, soit la détection de votre sabre laser en Bluetooth risque de vous prendre un certain temps (et un peu de vos nerfs) à cause de nombreux essais infructueux, à faire des 8 dans le vide sans que le programme ne capte quoi que ce soit. Pour un produit grand public, ce manque de compatibilité nous gêne un peu.

Il ne reste plus ensuite qu’à placer votre marqueur sphérique à l’endroit où les éléments en réalité augmentée doivent s’afficher au sol et à lancer le soft pour enfin commencer votre partie de Jedi Challenges avec au menu pas moins de quatre modes de jeu, à savoir:

  • Un duel au sabre laser en Versus : il faut avoir un ami qui possède aussi le casque et à vous les duels endiablés. Mais bon… il faut justement un ami qui possède un casque à 200€ et soit fan de Star Wars… pas évident.
  • « Un mode combat stratégique assez simple mais bigrement immersif »

    Un combat au sabre laser: divisé en divers niveaux et missions, ce mode est celui qui est le plus mis en avant par Lenovo, même s’il ne s’agit pas d’un vrai combat libre mais plus de « QTE » et autres slashs suivant des angles précis, à faire au sabre pour contrer, renvoyer des tirs de blaster et frapper au bon moment. Ce mode comprend des gardes du corps d’élite Prétoriens vu dans The Last Jedi, des droïdes de combat, des soldats impériaux et bien sûr… des Sith parmi lesquels Kylo Ren et Dark Vador. Un mode assez grisant grâce au gain de compétences de Force au fur et à mesure des niveaux, et ce malgré les limites de gameplay.

  • Le combat stratégique: un Tower Defense où vous devrez déplacer des unités alliées et poser au sol des structures en vous servant du sabre comme pointeur, afin de remporter des joutes façon STR sur les planètes emblématiques de la saga (dont Crait, la petite dernière de The Last Jedi). Il est même possible de diriger les tirs de vos vaisseaux sur les ennemis. A chaque victoire, vous remportez de nouveaux types d’unités et structures. Les stratèges en herbe apprécieront, même si le challenge est loin d’être relevé.
  • L’Holochess: Ici, la nostalgie fonctionne plein pot puisque l’on retrouve le mythique jeu d’échec galactique qui a fait son apparition dans les coursives du Millenium Falcon, en plein coeur du mythique Episode IV. Chaque unité possède ses propres statistiques et longueurs de déplacement qu’il conviendra de prendre en compte pour remporter la partie. Comme pour les autres modes, une victoire est synonyme de gain, avec cette fois de nouveaux pions histoire d’upgrader son deck comme il se doit.

Vous l’aurez compris, c’est plutôt varié, du moins pour le fan de Star Wars, mais niveau réalisation, ça convainc ou pas? Et bien… à moitié!

« S’il manquait de contenu au lancement, le titre s’est bien rattrapé par la suite »

En effet, les personnages sont un peu trop transparents à notre goût, la faute à la technologie choisie par Lenovo qui, si elle permet d’offrir de la réalité augmentée avec un simple smartphone, souffre forcément de la comparaison avec un vrai casque AR comme le HoloLens de Microsoft (qui se monnaie 10.000€, OK).

Sachant qu’aucun scan de la pièce n’entre en ligne de compte également, les hologrammes vont traverser vos meubles et autres obstacles, comme des spectres. Déroutant au départ, mais on s’y fait.

Il n’empêche qu’en tant que fan, tous ces menus soucis n’arrivent pas à entamer le plaisir ressenti une fois le sabre laser en main et le casque vissé sur la tête. L’espace de quelques parties, on se prend vraiment pour un Jedi et chaque mise à jour proposée par Lenovo ravive ce sentiment à grands coups d’ennemis emblématiques supplémentaires et nouveaux stages et récompenses. Alors maintenant que le prix de ce joujou immersif devient un peu plus abordable, le Luke Skywalker qui sommeille en vous aurait tort de ne pas s’essayer à ce Star Wars: Jedi Challenges!

La Bande-Annonce

Note Globale N-Gamz: 16/20

A présent qu’il a subi de jolies mises à jour de contenu et qu’il se monnaie à moins de 200€ (contre 300€ au lancement), le casque de réalité augmentée Star Wars Jedi Challenges de Lenovo pourrait vite devenir un indispensable pour le fan de la saga, lui permettant de réaliser un véritable fantasme de gosse malgré quelques écueils comme un recalibrage sporadique du sabre laser et un effet « hologramme » assez prononcé en raison du type de technologie, à base de smartphone, embarqué. Il n’empêche, quand tout se goupille bien, les sensations sont vraiment au rendez-vous et le plaisir plutôt dingue, d’autant qu’avec des combats de Sith, un Tower Defense, un VS à deux joueurs ou encore un Holochess et la réelle volonté de Lenovo de proposer des updates réguliers, la variété et la nostalgie ont de quoi faire craquer tout bon fan qui se respecte. Pour les autres, par contre, attendez peut-être que le casque s’ouvre à d’autres expériences que le « tout Star Wars » proposé pour l’instant par la firme. 



About the Author

Neoanderson
Hardcore gamer dans l'âme, la trentaine, Je suis le rédacteur en chef autant que le rédacteur de news de ce site. Amoureux des RPG nourri aux Final Fantasy, Chrono Trigger, Xenogears, et consorts, je suis également fan de survival/horror. Niveau japanim, je suis axé shonen/seinen tels que Ga-Rei, L'Ile de Hozuki, Orphen, Sprite, Asebi, ... Enfin, je suis un cinéphile averti, orienté science-fiction, fantastique et horreur, mes films cultes étant Star Wars, Matrix, Sucker Punch et Inception. N'hésitez pas à me suivre via mon Facebook (NeoAnderson N-Gamz), mon Twitter (@neo_ngamz) et mon Instagram (neoandersonngamz)!