Review

Bien le bonjour à vous, fidèle lecteurs de N-Gamz ! Aujourd’hui, votre humble servante Nana va vous emmener avec elle « sous l’océaaaaaan » (allez, vous avez la chanson dans la tête, non?), à environ 11.000 mètres de profondeur. J’espère que vous êtes bon en apnée ! Vous vous en doutez si vous suivez l’actu des sorties cinés, c’est bien entendu du film Underwater de William Eubank, à qui l’on doit déjà The Signal, dont je vais vous parler aujourd’hui. Alors prenez une grande inspiration… on plonge au coeur… de l’horreur!

« Kristen Stewart aux prises avec un monstre des profondeurs! »

L’action d’Underwater se déroule au sein d’une station océanique de forage pétrolier, à 11.000 mètres de profondeur. Tout se passe pour le mieux dans le meilleur des mondes jusqu’à ce qu’un mystérieux tremblement de terre détruise une partie de l’habitat, piégeant une poignée de survivants à l’intérieur, sans moyen immédiat de rejoindre la surface. Pour survivre, ces derniers vont devoir rejoindre une autre station, à pied et dans les profondeurs. Hélas, ils ne sont pas vraiment « seuls » dans l’obscurité de l’océan…

Si je devais résumer ce film de la façon la plus concise possible, je dirais tout simplement: Alien + Abyss! C’est clairement un véritable mélange de ces deux très bons films, pour une ambiance claustrophobique assez grisante! De plus, le long métrage a le bon goût de démarrer sur les chapeaux de roue. Pour tout vous dire: l’intrigue met 1 minutes 12 (j’exagère à peine, en plus) avant de partir en sucette !

« Vincent Cassel nous livre une excellente prestation au sein d’une ambiance digne d’Alien! »

On n’a donc pas le temps de savoir vraiment où on est, pourquoi on y est et surtout qui est la nana sur laquelle s’ouvre le film que déjà ça explose et ça court partout ! Et franchement, c’est génial car du coup, on se retrouve un peu dans la peau des personnages: dans le flou le plus total sur ce qui est en train de se passer, sans avoir le temps de réfléchir au pourquoi du comment car il faut agir vite pour ne pas y rester !

Ce rythme tonitruant est par ailleurs porté par des acteurs de talent du début à la fin, dont un Vincent Cassel magistral et une Kristen Stewart plus que convaincante, pour une tension qui ne redescend jamais. Le tout nous offre un mélange très homogène mâtiné de scènes à tendance horrifique très bien dosées. Tout est très bien dosé pour une durée de film parfaite (1h30).

Bref, j’ai vraiment beaucoup aimé ce film. Il est très bien exécuté et même si il est bourré de clichés et que la fin est prévisible, il n’en reste pas moins un très bon divertissement horrifico-fantastique! Donc si vous aimez les films d’action un poil SF, avec un peu de vilaine bestiole mutante, allez voir ce film qui vous fera assurément passer un bon moment sur base d’un casting plutôt canon !

La Bande-Annonce

Note Globale N-Gamz: 4/5



About the Author

Nana
Nana
Bonjour à tous ! Je me présente à vous en tant que Nana ! Pour ceux qui se poseraient la question, mon pseudo vient effectivement du manga éponyme. Je suis passionnée par l’Asie en général et le Japon en particulier, et ce depuis bien longtemps. Je m’intéresse à sa musique depuis maintenant huit longues années! J’écoute principalement du Visual-kei et du J-Rock, mais je ne suis pas étroite d’esprit et reste ouverte à d’autres genres, aussi j’espère vous transmettre l’amour que j’ai pour la musique au travers de mes articles !