Review

Après Minuscule et The Ancient Magus Bride, les éditions Komikku reviennent avec un titre tout aussi charmeur et fantastique : Somali et l’Esprit de la Forêt, de Yako Gureishi. Laissez-vous séduire par cette incroyable histoire entre un Golem et une jeune humaine au cœur d’un monde des plus étranges !

« Somali tente de retrouver d’autres humains avec l’aide d’un étrange golem »

Dans un monde bien étrange peuplé de créatures fantastiques, un golem se promène en compagnie d’une jeune humaine déguisée en démon, la belle Somali. Ils sont à la recherche d’autres humains, une « espèce » devenue rare sur cette Terre. Mais leur temps est compté puisque le Golem, esprit de la forêt, n’a qu’1 an et 112 jours à vivre. Une course contre la montre qui réserve bien des surprises à nos deux protagonistes.

Visuellement on est littéralement emporté dans l’univers fantastique de Somali. L’auteur nous offre un graphisme léger et extrêmement aguicheur qui décrit à merveille ce petit monde ô combien étrange. Il nous présente une gamme de protagonistes charismatiques au sein d’une oeuvre imaginaire à couper le souffle dans laquelle cohabitent fées, sorcières, démons et autres créatures surprenantes et superbement dessinées. Le lecteur ne peut ainsi qu’admirer l’éventail de personnages qui déambulent au fil des pages, dans des décors tout simplement bluffants d’onirisme et arborant une omniprésence du détail qui ne gâche en rien la lecture et ne surcharge absolument pas les pages. Bien au contraire: il y a dans Somali une alliance parfaite entre les arrières-plans terriblement travaillés et les héros largement mis en évidence, notamment grâce à une mise en page léchée à l’extrême. Avouons-le: on reste émerveillé devant tant de travail et d’imagination graphique.

« Une histoire empreinte de fantastique pour un souci du détail visuel qui frise le génie »

L’histoire, quant à elle, se veut très poétique et nous plonge sans problème dans cet univers Fantasy avec un duo principal qui n’est pas sans nous rappeller Chisé et Elias de The Ancient Magus Bride. Pas étonnant que son auteur, Koré Yamazaki, ait elle-même approuvé Somali chez Komikku, séduite qu’elle a du être par le côté protecteur du golem envers la jeune humaine, cette dernière n’hésitant pas à appeler affectueusement « papa » son touchant esprit de la forêt. On vous rassure, les deux mangas se différencient par leur histoire aussi passionnante l’une que l’autre, le golem recherchant inlassablement les parents de Somali dans un monde où les humains ont pour la plupart été réduits en esclavage ou pire… mangés par les créatures mythologiques qui dominent à présent la Terre. Ce voyage permet d’ailleurs à Yako Gureishi de mettre en exergue les sentiments naissants au sein de notre duo: la douleur et la compassion fusionnent ainsi pour nous offrir une douce histoire pleine de charme.

Vous l’aurez compris, Somali offre un monde Fantasy original et un récit qui ne peut susciter la curiosité dans un premier temps, et le plaisir par la suite! Malgré ses ressemblances avec d’autres oeuvres phares du genre, The Ancient Magus Bride en tête, ce Seinen mérite amplement de faire partie de votre collection pour les événements touchants qu’ils nous narrent autant que pour sa qualité grahique incroyable et le dépaysement total qu’il nous prodigue par le biais de fantastiques personnages féeriques. Un régal pour les yeux et du bonheur pour le coeur, à lire absolument !!!

Note Globale N-Gamz: 5/5



About the Author

Yzabel
Yzabel

Je suis une passionnée de manga et de tout ce qui touche à la culture asiatique en général, mais surtout de tout ce qui est en rapport avec les Yokaï. Fan de lecture, je suis également cosplayeuse et dessinatrice à mes heures perdues.