Review

Après trois premiers tomes en demi-teinte (en critique ici), Ototo persiste et signe en nous offrant cet été le 4ème tome de son manga Overlord, surfant complètement sur la vague de ces mangas « où le héros est coincé dans un jeu ». Avec son concept plutôt novateur, on espère que cette suite saura se montrer plus dynamique et convaincante que son introduction !

« Momonga, ce héros toujours aussi… sympathique « 

Dans ce nouveau tome, nous faisons la connaissance de Shalltear Bloodfallen, une charmante jeune fille au service de Momonga. Enfin, charmante n’est peut-être pas le mot. Chargée par son maître de capturer les humains les plus puissants, afin de mieux comprendre le nouveau monde, Shalltear s’avérera être, sous son air angélique, un monstrueux vampire qui a bien du mal à contenir sa soif de sang ….

En parallèle, la quête de Momonga se poursuit, celui-ci étant toujours désireux de régner sur le nouveau monde et, si la chance lui sourit, de retrouver ses anciens camarades de guilde.

Ce quatrième tome d’Overlord reste sans aucun doute dans la ligne des trois premiers numéros … et s’avère même mieux ! Le personnage de Momonga nous était présenté comme particulièrement puissant et semblait ne souffrir d’aucun défaut. Sa suprématie en était presque désagréable. Dans ce tome, on a enfin l’occasion de voir la personnalité de notre protagoniste se dévoiler et, même s’il reste incroyablement puissant, Momonga, toujours caché derrière une confiance sans faille, doute et permet au lecteur d’entrevoir ses faiblesses.

« Shalltear, charmante servante, vole la vedette à Momonga dans la première partie du manga »

On a notre dose d’action avec la partie consacrée à Shalltear, et une bonne dose de mystère et de suspense qui s’installe dans la deuxième partie du manga, laissant place à une véritable envie de connaître la suite.

Le mangaka, Miyama Hugin, nous offre des dessins toujours aussi sympathiques ; et les décors, bien qu’ils soient peu nombreux, inspirent grandeur et pouvoir, à l’image de notre protagoniste ! Les scènes d’action sont dynamiques tout en restant parfaitement lisibles.

Comme précédemment, le tome se lit assez rapidement, mais on a la surprise d’y découvrir un peu plus d’intérêt scénaristique et, rassurez-vous, toujours une bonne dose d’action bien noire !

 Ce tome 4 saura donc continuer à séduire les fans de la série, et pourra même convaincre les plus réticents ! On espère que la suite saura se montrer tout autant digne d’intérêt et que les aventures de Momonga nous réserveront encore quelques surprises !

Note Globale N-Gamz: 4/5

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux!



About the Author

Amy
Amy
Gamer girl et otaku dans l'âme, j'ai fait du fansub -aux postes de traductrice/checkeuse- pendant plusieurs années. A la fin de mon anime favori (R.I.P. Bleach), j'ai lentement décroché ; et depuis, j'ai erré sur le net ... Jusqu'à ce que je trouve N-Gamz ! Un site qui me permettrait de partager ma passion non plus de la japanim, mais des jeux vidéos avec un public ; parfait ! Je vais donc mettre tout mon petit coeur dans mes articles et tests, en espérant qu'ils vous plairont ! Random fact : je fais un délicieux brownie