Review

On continue notre aventure maritime en compagnie de la pétillante Monica dans ce second volume du Berceau des Mers, de Mei Nagano. En pleine époque de la Révolution industrielle, ce manga sait clairement se démarquer des autres nouveautés en nous offrant une vraie bouffée d’air frais au grand large, chose que l’on avait plus ressentie depuis une autre petite perle made in Komikku : Le nouveau Tom Sawyer !

Un tome 2 qui nous en apprend plus sur le passé de Monica

Un tome 2 qui nous en apprend plus sur le passé de Monica

Le bateau à vapeur sur lequel ont embarqué Monica, la femme de chambre londonienne, et Evan, le fils de son disparu protecteur, continue sa traversée de l’Atlantique vers l’Amérique… mais devra bientôt faire face aux aléas des tempêtes ! Heureusement, notre binôme de héros va faire la connaissance d’une dame bien mystérieuse qui se révélera être une précieuse alliée durant ce voyage mouvementé ! A mesure que gronde le tumulte des océans, le passé de Monica n’aura de cesse de ressurgir, et notamment sa rencontre avec Eric Frazer, le père d’Evan. Un vrai moment de tendresse pour un voyage décidément plein de surprise.

Graphiquement, ce second volume du Berceau des Mers conserve le très haut niveau de finition de son aîné. La couverture ne nous trompe d’ailleurs pas sur la qualité esthétique de ce manga qui se démarque de la concurrence en proposant un style plus mature. Le trait se veut réaliste, gardant toujours une minutie du détail absolument remarquable. On apprécie le fait que les trames soient peu présentes sur les pages, ce qui donne un meilleur dynamisme grâce à l’encrage et un côté très frais au récit. Une technique graphique de la mangaka qui fait mouche et qui correspond surtout parfaitement à son histoire.

Le souci du détail est vraiment incroyable!

Le souci du détail est vraiment incroyable!

Le scénario, justement, permet aux lecteurs d’en apprendre plus sur la vie de Monica et sa rencontre avec le père d’Evan. Un long flashback prend alors place, mettant les scènes d’actions un peu de côté, certes, mais ce passage est indispensable au lecteur s’il veut se retrouver plongé dans une histoire où tous les membres de cet étrange navire semblent « liés ». On pense notamment au jeune canotier Louis, personnage bien mystérieux, qui connaît le bateau bien mieux que les autres machinistes. A cela s’ajoute le petit Evan, dont la présence permet de nombreuses pointes comiques au fil des pages, pour un duo « tendresse/mystère » qui nous attire irrémédiablement.

Sous sa couverture absolument ravissante, ce second volume du Berceau des Mers immerge littéralement le lecteur dans une ambiance victorienne sur un bien mystérieux navire, grâce à son récit captivant, ses personnages très énigmatiques et sa réalisation soignée. Une œuvre remarquable qui nous emporte avec fougue sur la route des océans et de leurs secrets, et que l’on vous conseille clairement de lire… et de relire en attendant une suite plus que désirée!

Note Globale N-Gamz: 5/5



About the Author

Yzabel
Yzabel

Je suis une passionnée de manga et de tout ce qui touche à la culture asiatique en général, mais surtout de tout ce qui est en rapport avec les Yokaï. Fan de lecture, je suis également cosplayeuse et dessinatrice à mes heures perdues.