Review

Quand le style victorien s’allie aux mystères de la mer, cela ne peut donner qu’un trésor d’aventure! Le Berceau des Mers se présente donc comme une très belle licence pour les éditions Komikku qui nous offrent une jolie variété de petites perles du manga dans leur catalogue. Après « Le Nouveau Tom Sawyer » (en critique ici), venez suivre les aventures trépidantes de Monica à travers les océans.

Monica et Evan partent pour les Amériques dans un voyage mouvementé en mer!

Dans l’Angleterre du XIXe siècle , la jeune Monica travaille comme gouvernante au service d’un bourgeois. Hélas, lors d’une traversée en mer vers les Amériques, son employeur disparaît mystérieusement. Un corps de substitution est secrètement demandé par la famille afin de pouvoir acquérir l’héritage du « disparu » mais Monica reste persuadée que son maître est encore en vie. Un jour, alors qu’elle part pour le travail, elle croise la famille de son ex-employeur et kidnappe Evan, le fils de ce dernier, car elle avait promis de le protéger. Ils s’échappent tous deux en montant sur un bateau, direction les Amériques. Leur but? Retrouver le père de l’enfant, aidé pour ce faire par un jeune garçon bien étrange aux membres… mécaniques!

Techniquement, le trait de ce Berceau des Mers est très précis et les visages vraiment expressifs. Le dessin se veut beaucoup plus proche de la réalité que dans un manga ordinaire et nous apporte une belle vision de l’Angleterre victorienne avec une foultitude de détails dans les décors.

Pour accentuer le tout, la mangaka Mei Nagano utilise peu de trames mais beaucoup d’encrage, ce qui confère une sacrée force graphique à ce manga! On sent qu’elle a potassé son sujet avec une belle retranscription des décors urbains mais aussi du domaine marin grâce aux bateaux et à leurs intérieurs travaillés. Bref, un graphisme clairement adulte et vraiment agréable à regarder.

Une bonne dose de mystère et un encrage puissant pour donner force au récit

L’histoire, quant à elle, est touchante. Elle mélange une quête effrénée et une bonne dose de mystère afin de tenir le lecteur en haleine.  De plus, on apprécie la relation naissante entre les personnages de Monica, Evan et l’énigmatique Louis autour du navire et d’une étrange mélodie.

Le Berceau des Mers, tome 1, est donc un seinen rafraichissant qui change des histoires habituelles du genre. La lecture est très plaisante et on est littéralement emporté par son récit loin du rivage. Une très belle surprise du printemps 2015, qui vient de trouver un second épisode fin juin tandis que le troisième opus est actuellement en préparation par l’auteur. Dur d’attendre la suite de ce voyage! En attendant, nous ne saurions que trop vous conseiller de vous lancer dans cette ode à l’aventure et au mystère aux côtés de la superbe Monica!

Note Globale N-Gamz: 5/5



About the Author

Yzabel
Yzabel

Je suis une passionnée de manga et de tout ce qui touche à la culture asiatique en général, mais surtout de tout ce qui est en rapport avec les Yokaï. Fan de lecture, je suis également cosplayeuse et dessinatrice à mes heures perdues.