N-Gamz.com
Jeux Vidéo, Manga, Ciné et Asian/Game Music. Une seule devise: Zéro Concessions!



Les événements

30 juillet 2015

Marcus: Interview à la Japan Touch Haru par Eneara

japan touch haru marcus interview logo

Comme chaque année depuis notre découverte de cette convention ultra sympathique, N-Gamz a envoyé deux rédacteurs à la Japan Touch Haru, le salon lyonnais de la culture et des loisirs nippons qui s’est tenu du 11 au 12 avril dernier à Villeurbanne. Et vous savez quoi? Nous avons pu y rencontrer Marcus, notre père spirituel à tous. Morceaux choisis d’une interview faite dans la joie et la bonne humeur avec un gamer exceptionnel!

Eneara: Soyons francs, Marcus: vu ton statut d’idole du jeu vidéo français: « Pourquoi la Japan Touch Haru? »

Marcus: Pourquoi? Parce que les gens ici sont trop gentils, et surtout ils ont réussi à convaincre ma femme de me laisser au moins venir une journée. En fait j’adore venir, voir les gens. En général, j’aime être sur un salon de 9h à 20h pour les dédicaces, rencontrer les gens, les petits zamis qui viennent me voir. C’est un énorme plaisir de voir les gens en vrai. D’habitude, ils sont cachés derrière leurs télés, ont ne les voit pas. Moi j’aime les voir, je viens pour ça. J’étais au TGW le week-end dernier, deux semaines avant j’étais à la Clermont Geek Convention, il y aura Geekopolis au mois de mai, la Japan Expo, la Paris Games Week. Si je me laisse aller en tant que geek, tout les week-ends je suis sur un salon.

Si je me laisse aller en tant que geek, tout les weekends je suis sur un salon

Si je me laisse aller en tant que geek, tout les week-ends je suis sur un salon

Eneara: Comment arrives-tu à tenir physiquement? Tu bouges énormément et tu as beaucoup de projets à côté.

Marcus: La drogue bien sûr ! Non sinon les curlys, la pâte à tartiner, le Nutella. Non plus sérieusement, j’essaie de me modérer. Il y a quelques années j’avais neuf émissions en même temps. La tête dans le pion, les dieux de l’informatique, Jeux Actu, Micromania, Game One, Nolife, etc… Ma vie est un numéro de trapèze volant permanent. Je passe d’un trapèze à l’autre sans jamais me louper. En général je profite du week-end pour me reposer mais bon. Entre les salons, ça m’arrive d’avoir trois semaines de travail sans pouvoir souffler. Je tiens uniquement parce que j’adore ça. Parce que j’adore ce métier. Je suis quand même payé pour jouer, faut pas l’oublier. Je suis pas payé à visser des boulons à l’usine et puis je travaille avec des gens que j’aime, que ça soit à Game One, ou à Nolife, ce sont tous des gens formidables et des amis dans la vraie vie. Et puis les gens qui nous regardent apprécient notre boulot. Et quand on vient sur un salon comme ça et que toute la journée, tu as des gens qui te remercient pour ton boulot… et ben y’a pas beaucoup de boulot où tu as cette chance. C’est vraiment la passion.

E: Peux-tu nous parler de ta collection?

Marcus: Ouais, ben.. Je suis pas collectionneur dans le sens où je fais pas de ventes aux enchères, j’essaie pas de dénicher la perle rare sur Internet. Mais si ça m’arrive d’être sur une brocante et de voir un petit D2R2 que j’avais pas, je vais me laisser tenter. Maintenant, j’en ai tellement que je n’ai plus la place à la maison. Quand vous voyez les « Chez Marcus », c’est vraiment chez moi, c’est pas un décor de studio. Donc vous voyez un peu le merdier qu’il y a derrière. Y’en a, des tonnes de merdes en plastique, mais je suis heureux au milieu de tout ça. C’est mon bureau, c’est là où je travaille, c’est là où j’écris et c’est une source d’inspiration permanente de se retourner, de voir les Watchmen, les Simpsons. Seulement voilà, ça déborde de partout, j’ai toutes les étagères remplies, etc… Tout ce que vous voyez dans cette pièce c’est à peu près.. 60% de ce que j’ai. Le reste est dans des cartons au grenier. Je fais des expos temporaires où je sors mon bateau playmobil par exemple, ce genre de trucs. J’essaie de faire tourner un petit peu, mais fiou! De toute façon même si j’avais une maison plus grande ça ne suffirait pas. Je suis pas un fou furieux, je vais pas chercher LA console dans sa boîte pas ouverte, le jeu sous blister pour pas y jouer. Cela je trouve ça ridicule.

E: Quelle est l’idée, justement, de « Super Marcus World » ?

quand on vient sur un salon comme ça et que toute la journée t'as des gens qui te remercient pour ton boulot, et ben y'a pas beaucoup de boulot où tu as cette chance.

J’ai fait un village Ewok, je suis allé chercher du bois dans la forêt, j’ai tout fait avec du bois, de la colle, de l’herbe. J’ai acheté une dizaine de figurines pour dix euros et voilà, le village était fait.

Marcus: Super Marcus World, c’est justement une idée des gens qui regardaient les émissions et qui voyaient les objets derrière moi. Beaucoup m’ont dit « Pourquoi tu fais pas une émission où tu montres un peu tout ce qu’il y a derrière toi? » Donc on a fait une dizaine d’émissions Super Marcus World où je choisis un objet dans ma collec et où je l’expose. Souvent des objets que j’ai fais moi-même parce qu’encore une fois, être collectionneur geek c’est pas une question d’argent. J’ai fait un village Ewok, je suis allé chercher du bois dans la forêt, j’ai tout fait avec du bois, de la colle, de l’herbe. J’ai acheté une dizaine de figurines pour dix euros et voilà, le village était fait. Et j’aime bien montrer ça, pour prouver que c’est pas une question d’argent, que c’est vraiment le mec le plus malin qui arrivera à créer des trucs.

E: Et maintenant, tu es plutôt jeu rétro ou jeux actuels?

Marcus: Les deux. C’est comme quand tu aimes le cinéma, j’aime autant regarder La Ruée vers l’or avec Chaplin. Je chiale à chaque fois et certaines scène me font mourir de rire. Et puis je vais aller voir Avengers 2 avec grand plaisir. Donc que tu joues à Bomberman, ou à GTA ou à The Order ou même Pac Man, tu passes un bon moment. De préférence avec tes potes, pour moi le jeu vidéo c’est un jeu de société avant tout. Et peu importe que ça soit un jeu en huit couleurs avec des gros carrés ou un jeu High-Tech. Je trouve important de s’intéresser à tout. Tiens, mon bouquin sur l’histoire des jeux vidéo par exemple: tu as des gamins, ils ont dix ans, ils viennent, ils achètent mon livre et à chaque fois je leur demande « Mais t’étais pas né à cette époque, je comprends pas… y’a pas de nostalgie chez toi. » Et ils me répondent « Ben, on regarde Rétro Game One, on aime bien les vannes un peu rigolotes, les costumes en papier et du coup ça nous donne envie de découvrir le jeu vidéo. ». J’ai vraiment l’impression d’avoir écrit un livre d’histoire. Alors qu’à la base c’est plutôt pour les gens nostalgiques qu’on avait fait Rétro Game One et ces bouquins. Et je suis toujours scotché de voir des gamins de dix ans l’apprécier.

Eneara: As-tu déjà pensé à prendre un stagiaire ?

Marcus: Je ne pense qu’à me cloner. Bon, sérieusement, j’y pense. Mais tout ce que je fais, je ne peux le faire que moi-même. Je ne peux pas faire faire un « Chez Marcus » par quelqu’un d’autre, je ne peux pas demander à un stagiaire de jouer à ma place ou de préparer les jeux, je ne peux pas demander à quelqu’un d’autre d’être dans Rétro Game One. Même si mon pote Mathias écrit maintenant beaucoup plus. Mais voilà, je dois jouer dedans. Tout ce que je fais, je ne peux pas déléguer. Et je ne veux pas d’un Community Manager. Je veux continuer de gérer ma page Facebook, mon Twitter et répondre aux mails moi-même. Si demain, je prends un stagiaire qui twitte à ma place, ça n’a plus d’intérêt. L’intérêt c’est d’être proche des gens. Ça doit être sincère et honnête. Si ça devient un outil marketing pour dire aux gens d’acheter ci ou ça, ils vont vraiment penser que je suis vendu, etc… Donc ça ne sert à rien, je veux vraiment garder le contrôle de tout ce que je fais moi-même. J’ai toujours fais les même choses de manière sincère et honnête, et je veux pas que ça change, je ne veux pas faire croire aux gens que je tweet alors que c’est quelqu’un d’autre.

Eneara: Et un Padawan, un apprenti ?

Les padawan ils sont déjà là. Ils n'ont pas besoin de moi, je suis très très fier d'être leur parrain, leur grand-père. J'ai compris y'a pas longtemps que j'étais le premier mec au monde à s'être filmé en train de jouer à des jeux vidéo.

Les padawan ils sont déjà là. Ils n’ont pas besoin de moi, je suis très fier d’être leur parrain, leur grand-père. J’ai compris y’a pas longtemps que j’étais le premier mec au monde à s’être filmé en train de jouer à des jeux vidéo.

Marcus: Ah oui. Mais non, ils se forment tout seuls les padawans. Je vois des mecs comme Bob Lennon, comme le Joueur du Grenier, ils me regardaient quand ils étaient petits, ça leur a plus ou moins donné l’idée de faire des vidéos et voilà. Et c’est super, ils font bien mieux que ce que je ferais moi. Ce que fait le JdG sur le rétrogaming, je serais incapable de le faire. Et lui serait pas capable de faire ce que moi je fais dans rétro Game One. On a tous choisi des voies différentes mais qui sont complémentaires. Un mec comme Bob Lennon, j’aurais jamais la patience de faire ce qu’il fait dans Minecraft. Ni sa folie, c’est un mec complètement barré en vrai. Et j’adore ! Non, donc les padawans ils sont déjà là. Ils n’ont pas besoin de moi, je suis très fier d’être leur parrain, leur grand-père. J’ai compris y’a pas longtemps que j’étais le premier mec au monde à s’être filmé en train de jouer à des jeux vidéo. Avant moin personne ne l’avait fait. Y’avait pas internet, y’avait pas de vidéos sur Internet. T’affichais une photo, t’étais content. Y’avait aucune chaîne de télé dédiée aux jeux vidéo et les chaînes généraliste ne traitaient pas de cette passion. Donc le premier gars qui s’est filmé en train de jouer et de dire « Oh merde, je suis encore tombé dans un trou, je recommence. » c’était moi. Tous les gens qui font ça sur twitch aujourd’hui ou sur youtube m’ont vu ou ont entendu parler de moi. Enfin, j’imagine cette idée comme ça. Donc je suis hyper content de voir qu’aujourd’hui bah.. J’en ai plein des padawans. Maintenant, tous les gamins de 10 ans ont leur chaîne Youtube, te font des vidéos sur Minecraft, League of Legends, etc… Et parmi tous ces milliers de gens, y’en aura.. Dix peut-être qui vont émerger! Et quand je partirai à la retraite je serais très content de les adouber avec une épée de Minecraft pour dire: « Allez-y ». Je suis admiratif de tous ces mecs, que ça soit Bob Lennon, le Joueur du Grenier, Diablox9, etc… Ils sont là, les padawans.

E: As-tu un jeu qui t’a marqué plus particulièrement qu’un autre?

Maintenant, tous les gamins de 10 ans ont leur chaine Youtube, te font des vidéos sur Minecraft, League of Legendsn etc… Et parmi tous ces milliers de gens, y’en aura… Dix peut-être qui vont émerger! Et quand je partirai à la retraite je serais très content de les adouber avec une épée de Minecraft pour dire: « Allez-y ».

Marcus: Mario Kart. De tous les temps, c’est le meilleur jeu du monde. Les grosses soirées, etc… Pour moi, le jeu vidéo c’est un jeu de société: ça se partage entre amis. Quand on te dit que tu vas devenir fou, t’isoler, que tu vas tuer toute ta famille etc,… c’est pas vrai. Même les joueurs de Pokémon s’échangent les pokémons, des tuyaux sur la capture etc.. Même les trucs les plus solitaires se partagent…. Je joue à Bloodborne et on morfle. On s’appelle avec Mathias et on se dit « Putain, comment tu fais contre le gros boss de tel niveau? ». Il y a un vrai partage.

Et Mario Kart en tant que jeu « de société », c’est le meilleur. Tu peux jouer avec n’importe qui, même quelqu’un qui n’a jamais touché une manette. Tu vas à gauche, à droite, tu lâches des bananes. Le jeu se charge d’équilibrer l’expérience avec la carapace bleue, par exemple, etc… C’est juste génial. Chaque fois, on me demande: « Si tu devais aller sur une île déserte, tu prendrais quoi comme jeu? » Bah ça serait Mario Kart. Mais avec du Wifi pour jouer avec des potes ! Une île déserte avec du wifi, c’est pas mal ça. Avec une grosse antenne au milieu du palmier.

E: Est-ce que ça ne te dérange pas les smartphone et les tablettes, ou tu restes concentré sur les consoles?

Marcus: Je ne suis pas très fan de jouer sur tablette. Je trouve ça génial que des petits programmeurs puissent faire des petits jeux, tu vois. Je viens d’une époque où les mecs faisaient Frogger et ils étaient à deux dans un garage. Avec le temps, c’est devenu des équipes de 300 mecs qui travaillent pendant 5 ans sur Assassin’s Creed avec des musiciens, des graphistes, etc… On en était arrivé à un point où, pour faire un jeu, il faut une grosse boîte. Et avec les Smarphones, tout à coup, y’a des mecs qui sont revenus avec Angry Birds, Candy Crush, avec des petits trucs comme ça. Des titres comme Minecraft avec Notch, qui a, tout seul, fait un truc de fou. Je suis super content de revoir cette époque des pionniers. Du gars dans son garage qui tout seul peut faire un concept. Donc pour ça, j’adore. Après, les jeux qui sont développés sur ce support, pour l’instant, c’est bien dans le métro et aux toilettes. Mais ça ne va plus loin que ça. Ceci dit, je suis fan de Hearthstone. C’est parfait sur tablette, et ça marche bien mieux que ce que ça ne pourrait le faire sur console. Mais je trouve qu’on a pas encore trouvé comment exploiter au mieux les tablettes. Le tactile, ça apporte beaucoup: on l’a vu avec la DS. Le côté tactile, c’était rigolo: tu nourrissais ton chien, tu frottais sur l’écran pour le caresser etc… Nintendo a vraiment su explorer ça. Sur tablette, pour l’instant, les commandes c’est… faute de mieux! Un Street Fighter sur tablette, c’est ridicule. Bon, après ça, il y a des styles de jeu qui s’y prêtent bien, comme les runners par exemple. T’appuies sur une touche et voilà. Je trouve aussi que Hearthstone, à ce niveau, c’est justement c’est génial. Tu joues avec tes cartes, tu les balances, ça marche aussi. Il faudrait presque faire un genre de Docteur Maboul sur tablette. Bref, il faut vraiment adapter les contrôles à la tablette.

E: Merci à toi, Marcus. Ce fut un plaisir!



About the Author

Eneara
Eneara, collectionneur et passionné de jeux vidéo depuis pas mal d'années. Amateur de cinéma, de lecture et de jeux de plateau, je suis aussi très attiré par tout ce qui touche au retrogaming. J'aime les jeux à scénario, l'action, et parfois me faire peur devant un bon petit jeu bien flippant. Facebook: Aurélien Eneara Ulsas




 
Les dernières news!
 

 
nintendo-3ds-hacked

Nintendo récompense grassement les futurs hackers de sa 3DS!

Nintendo a clairement envie que sa Nintendo 3DS soit la console portable la moins piratée au monde, malgré l’arrivée imminente de la Switch, et entend bien faire passer sur le grill sa nomade fétiche puisqu’il a...
by Neoanderson
0

 
 
nier-automata-black-box-edition-europe

NieR Automata: un Collector épique à 190€ pour une sortie le 10 mars 2017 (Vidéo)

Lors de la PlayStation Experience 2016, qui s’est tenue ce week-end, Square Enix a annoncé que NieR: Automata serait disponible à travers l’Europe sur PlayStation 4 à partir du 10 mars 2017. Fruit d’une collaboration a...
by Neoanderson
0

 
 
futaba-sakura-sexy-geek-persona-5

Persona 5: la cyber-sexy Futaba se présente en vidéo!

Persona 5, le RPG paranormal d’Atlus attendu pour le 04 avril prochain sur PlayStation 4, a décidé de nous présenter sa pirate informatique de génie: Futaba Sakura! Jeune fille de 15 ans possédant des compétences de...
by Neoanderson
0

 

 
titanfall 2 new teaser become one

Titanfall 2 n’a même pas atteint les 30% de ventes de… Titanfall 1!

SuperData a livré ses derniers chiffres de ventes numériques, et c’est sans surprise que Battlefield 1 tient le haut du pavé avec un impressionnant 110 millions de $ générés sur tous les supports (dont 70 millions r...
by Neoanderson
0

 
 
the-legend-of-zelda-the-wind-waker-hd-2

Zelda The Wind Waker 2 a été annulé à cause… du Seigneur des Anneaux! (et d’un cheval)

Après la sortie de The Legend of Zelda: The Wind Waker sur Gamecube, Nintendo avait dans l’idée de proposer rapidement une suite sur console de salon histoire de rentabiliser le tout nouveau moteur de jeu mis au point p...
by Neoanderson
0

 
 
dead rising 4

Dead Rising 4: la vraie fin est… payante via un DLC!

Alors merde tiens! Ubisoft nous avait déjà fait le coup avec son Prince of Persia sur Old Gen, puis on a eu, dans une moindre mesure, Bioware dont les DLC pour Dragon Age nous révélaient le futur de votre avatar après la f...
by Neoanderson
0

 




0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *