N-Gamz.com
Jeux Vidéo, Manga, Ciné et Asian/Game Music. Une seule devise: Zéro Concessions!



Les événements

2 décembre 2012
 

Concert Nobuo Uematsu du 16 novembre 2012 au Dock Pullman

Au lendemain de la conférence de presse de Nobuo Uematsu que vous pourrez lire ici-même, ce dernier donnait son premier concert parisien au Dock Pullman, le 16 novembre dernier, avant d’embrayer avec deux concerts à la Cigale, sous l’égide de Wild Faery.  Avec ses complices Tsutomu Narita et Yoshitaka Hirota, le Maître allait-il nous proposer du « Earthbound Papas moins 2 » ou la prestation d’un trio solide ?

Quand il ne compose pas des bandes originales de jeux avec ses acolytes, Nobuo Uematsu joue avec eux au sein des Earthbound Papas, une formation composée de Yoshitaka Hirota à la basse (compositeur de musiques vidéoludiques dont celles de Saint Seya sur PS3 et du cultissime Shadow Hearts), Tsutomu Narita au clavier/guitare (même job), Arata Hanyuda à la batterie, Michio Okamiya à la guitare et bien entendu Nobuo Uematsu, célèbre compositeur sur les sagas Final Fantasy, Lost Odyssey et Last Story, au piano.

Hélas, pour cette tournée dans l’Hexagone proposée par La Fée Sauvage et qui s’arrêtait au Dock Pullman à Paris ce 16 novembre, les Earthbound Papas étaient amputés de deux membres, à savoir Narita et Hanyuda. A croire que la crise touche aussi les organisateurs de spectacles. Je vois mal Iron Maiden passer de 6 à 3, avec un combo Voix-Guitare-Basse… Autre bémol, le lieu choisir pour le concert n’était clairement pas adapté à ce type d’évènements. L’acoustique ne rendait pas honneur à la prestation du trio (ou Quintet -2). Pour preuve, le site s’appelle « Dock » et non « Salle » Pullman. Mais ce n’est pas cela qui aurait arrêté Uematsu Sama.

En effet, tel un héros de Final Fantasy,

il a surmonté les obstacles pour atteindre son objectif, à l’image d’un champion de sports automobiles, qui réussirait à finir une course au volant d’une Audi Quattro ne roulant qu’en traction avant, et qu’en seconde vitesse… Et oui, même avec une formation réduite, Nobuo Uematsu a réussi -malgré tout- à nous transporter. L’ensemble des morceaux était fidèle aux versions studio et ce, malgré la configuration du lieu

« Mais, que donne la réorchestration des symphonies que nous connaissons, pour 3 interprètes ?… » me demanderez-vous. Pour commencer, les morceaux de l’univers Final Fantasy ont su garder leur magie, même après le passage à un combo réduit. A part, peut-être, le FF Medley, qui paraissait un peu trop métallique (La faute  à la réorchestration ? A l’acoustique ?…). Assez inattendu, « Cosmos 1« , qui est un morceau de Reiki,  nous offrait une autre facette du talent de Nobuo Uematsu. Il est d’ailleurs très relaxant (Selon Uematsu, s’il jouait TOUT l’album, la salle s’endormirait avant la fin….).

Les thèmes de Blue Dragon, Lost Odyssey et Last Story, quant  à eux, ont su garder la beauté des oeuvres originales. Le premier étant toujours aussi doux ; le second, conservant son coté épique tandis que le dernier ne perdait rien de sa superbe. Pour dire, j’ai envie d’acheter une Wii (C’est normal, Docteur?). Enfin, Border Walker, Unchained blades, Sakura Note et Project Happiness sont différents des morceaux signés FF, car parfois plus Heroic Fantasy, mais montrant définitivement que Nobuo Uematsu est un grand, de par le fait de la variété de ses compositions.

En conclusion, même avec 2 acolytes au lieu de 4, et dans un lieu inadapté aux concerts, le Maître nous a transporté dans son univers, faisant ainsi oublier les erreurs faites par le traducteur (qui avait déjà sévi la veille lors de la conférence de presse), comme bafouiller le nom du héros de la soirée, ou attribuer un titre à FF X au lieu de FF IX. Le compositeur et son groupe, même réduit, ont su dialoguer avec le public pour créer un échange avec une assemblée déjà acquise, bien que sceptique au début, en prenant le pouls régulièrement à base de « ça va ?… » qui amusaient l’auditoire. Et, de par la variété des morceaux proposés, il a montré l’éventail de son savoir-faire, nous donnant envie de le revoir au plus vite. Ça tombe bien, il revient en Janvier, avec le concert Distant Worlds… Dans une vraie salle, et avec un orchestre symphonique. En voici un avant-goût, qui enchaîne sur le concert complet.

Donc, si vous avez l’occasion de le voir dans une salle de spectacle, n’hésitez pas !

 

SETLIST 
1 – Terra’s theme (FF VI)
2 – Ami no Hi (FFVIII)
blabla
3 – lost odyssey – main theme
: Epique à soit, fidèle à l’originale.
4 – blue dragon – water side
: joué au synthé, ce morceau gardait le côté doux de l’original.
5 – daguerreo The Hermit’s Library (FF IX)
blabla
6 – border walker – ending theme
blabla
7 – reiki japan – cosmos 1
8 – ff medley (slam shuffle – gargan roo – mystic mysidia – gold saucer)
blabla
9 – unchainblades exxiv – hiren
blabla
10 – sakura note – sakura japan
11 aerith’s theme
blabla
12 – project happines – main theme
blabla
13 – last story – main
14 – the man with a machine gun (FF VIII)
blabla
15 – fantasy life – new track
rappel
16 -To Zanarkand (FF X)
 

 

REMERCIEMENT (De La Mort Qui Tue) 

A Choubi, grâce à qui j’ai ENFIN pu avoir le setlist, et écrire mon compte-rendu. Tu gères, mec  \m/. ^^ .\m/

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux!



About the Author

Almathea
Recette de l'Almathea. Prenez 30 années à regarder, aimer et défendre la japanimation. Mélangez avec autant d'années de cinéphilie orientée vers le fantastique et l'horreur. Ajoutez une pincée de cosplay, une bonne louche d'attrait pour le yaoi plutôt pas mignon, 200 kilos de mangas et un grand zeste de vampires. Enfin, faites mijoter le tout dans une casserole de regard critique sur le monde pendant au moins 37 ans. Bon appétit :D Mes opinions ne sont pas universelles, aussi ne serons-nous pas toujours d'accord. Mais je suis toujours partante pour un débat constructif dans la bonne humeur. Alors n'hésitez pas ;)



 
Les dernières news!
 

 

Doom sur Nintendo Switch: Notre Preview Complète! Un portage… presque mortel!

Après plus de trois heures perdues sur les routes embouteillées de Belgique, nous avons enfin atteint les locaux de Bethesda au Pays-Bas pour prendre en main durant une bonne demi-journée les prochains blockbusters du catalo...
by Neoanderson
0

 
 

Xbox One Vs. PS4: OK, c’est Microsoft qui a la plus grosse… manette! Le Duke revient!

Le Duke… Sous ce nom barbare de cache le tout premier modèle de manette pour la Xbox originelle. Un monstre en termes de proportions qui a prouvé que Microsoft souffrait clairement du syndrome américain du « qui a la...
by Neoanderson
0

 
 

Hyper Universe: 100 clés d’accès pour le MOBA phénomène sur PC! Premiers arrivés…

Nexon a décidé de gâter nos lecteurs pour la sortie en Early Access de Hyper Universe, le MOBA phénomène qui devrait faire souffler un peu de fraîcheur sur un genre totalement engorgé depuis quelques années! Le titre es...
by Neoanderson
0

 

 

« Xbox One X Enhanced ne veut pas dire 4K HDR! », dixit un boss Xbox (Vidéo)

Dans une vidéo interview entre le Major Nelson et Albert Penello, alias le Manager Marketing Xbox, les pontes de Microsoft tentent d’expliquer ce qu’ils entendent par le logo « Xbox One X Enhanced » (amélioré...
by Neoanderson
1

 
 

PlayStation 5: 2020 à 399€, pas avant! La PS4 « vache à lait » se vend trop bien! (Le Prophète)

Il y a encore quelques mois, Michael Pachter, célèbre analyste vidéoludique de Wedbush Securities que l’on surnomme avec beaucoup de dérision « Le Prophète » ici à la rédac, voyait la PlayStation 5 débarquer e...
by Neoanderson
1

 
 

Console War: C’est officiel, l’Europe n’aime pas la Xbox One mais adore… la PS4! Fanboys?

Les chiffres de VGChartz concernant les ventes globales de console à travers le monde viennent de tomber et le résultat est éloquent: la Xbox One n’est pas vraiment appréciée chez nous, loin de là! En effet, sur pas...
by Neoanderson
3