N-Gamz.com
Jeux Vidéo, Manga, Ciné et Asian/Game Music. Une seule devise: Zéro Concessions!



Les news/Previews

10 juin 2012

Hitman Absolution: la preview exclusive et le vidéo-test de Sniper Challenge

On termine ce gros week-end de preview made in Big Ben Interactive Belgium, distributeur des softs Atari et SquareEnix, par une prise en main d’une bonne quarantaine de minutes sur LE jeu d’infiltration de la fin d’année (avec Assassin’s Creed, dans une moindre mesure), j’ai nommé: Hitman Absolution! Gregory Coffiner, product manager du soft, m’a fait les honneurs de me proposer la démo Kill The King of Chinatown, directement issue de la présentation E3 du titre. Au vu des nombreuses possibilités de gameplay offertes par le soft et de ses graphismes plus qu’aguicheurs, le jeu a su attirer mon regard et me montrer à quel point l’agent 47 risque de faire mal, très mal, à sa sortie!

L'agent 47 nous revient plus énervé que jamais!

Dans Hitman Absolution, vous retrouvez avec joie le légendaire Agent 47, tueur à gage au crâne rasé et « code-barré » travaillant depuis ses débuts pour une mystérieuse agence qui va le trahir dans cet épisode. Il faut dire qu’après avoir vu le trailer de la mort de Diana, femme emblématique de la série, par notre cher agent, le doute n’est plus permis quant à un éventuel retournement de bord de notre assassin. Ce dernier va donc se retrouver à parcourir différents lieux et accomplir des missions qui mettront ses talents de tueur silencieux à contribution. Le but: récolter des renseignements sur ses anciens employeurs et comprendre le pourquoi du comment de cette trahison.

La partie qu’il m’est proposé de prendre en main semble être la première mission d’assassinat du jeu. Se déroulant à Chinatown, elle vous demandera de repérer le caid du coin, de trouver une façon de lui faire passer l’arme à gauche et de vous enfuir de ce célèbre quartier de Chicago, le tout au nez et à la barbe des dizaines de policiers qui patrouillent sur la place principale et dans les allées de l’aire de jeu. Pour la petite info, cette mission a été révélée juste avant l’E3 et fort heureusement pour moi, je n’avais pas vu le long trailer de gameplay qui l’accompagnait. J’étais donc dans les meilleures conditions pour découvrir les spécificités qui font de ce titre un futur hit en puissance!

La première chose qui frappe dès qu’on entre en scène, c’est la qualité graphique du soft

La première chose qui frappe dès qu’on entre en scène, c’est la qualité graphique du soft. Les environnements sont riches, assez interactifs, et les textures flattent la rétine. Il faut dire que le moteur 3d spécialement développé par IO Interactive, le Glacier 2, en a sous le capot! Les teintes tirent sur le mauve orangé, façon coucher de soleil, la fumée des échoppes clandestines envahit chaque ruelle, et les dégradés de même que les effets de lumière donnent un cachet visuel unique aux aventures de 47. Deuxième choc: l’aire de jeu grouille littéralement de vie. En effet, ce ne sont pas moins de 500 NPC qui vaquent à leurs occupations, se restaurent, achètent des marchandises, discutent ou font la cuisine, et le tout sans le moindre ralentissement. A ce niveau, Assassin’s Creed semble totalement battu.

Ni une, ni deux, je me fraie un chemin dans cette foule compacte, la gestion des collisions étant très bien rendue. Le jeu m’explique alors que j’ai la possibilité d’opter pour l’instinct d’assassin, une vue totalement inspirée de la vision d’aigle d’Altaïr dans Assassin’s Creed, avec deux-trois ajouts sympas comme le chemin potentiel de la cible principale. Du coup, je repère sans problème le caïd à annihiler, qui apparaît en rouge, ses sbires se colorant en jaune. Le bougre est sous un kiosque, sur la place principale, protégé par une ribambelle de gardes du corps. Mes premiers essais pour passer en force se soldent directement par un échec, l’occasion de visionner des vidéos de trucs et astuces avec le redémarrage de la partie. Ces vidéos sont très instructives, puisqu’elles donnent des pistes sur les différentes façons de finir la mission. C’est parti pour se la jouer infiltration les amis!

L'art du déguisement est de rigueur et offre d'excellentes perspectives d'infiltration

Ma nouvelle tentative me voit m’intéresser à une échoppe vendant du Fugu , un poisson délicieux mais dont la glande interne est l’un des poisons les plus rapides et meurtriers au monde. Il me faut ce venin! J’attends que la cuisinière aie le dos tourné, je m’approche…et bing, me voilà repéré pour comportement suspect par un flic situé non loin de là. S’ensuit alors une gunfight mémorable durant laquelle je constate qu’il est possible de se protéger derrière les objets du décor, de prendre un otage, ou encore de se déguiser en prenant l’accoutrement d’un quidam fraîchement occis. Idéal pour se fondre à nouveau dans la foule, mais même en mode normal (le soft comporte cinq niveaux de difficulté, chacun vous octroyant différents objectifs secondaires) l’IA est redoutable. Et hop, nouveau game over. Pas grave, cette fois je sens que ça y est, je vais maîtriser l’art de l’assassinat silencieux.

Il existe des dizaines de façon d'arriver à vos fins, toutes plus jouissives les unes que les autres!

Je profite de la nouvelle chance qui m’est donnée pour parfaire ma technique de vol de Fugu. Cette fois, j’utilise la vision d’assassin pour repérer les flics. Le soft me donne des indications sur leur degré de suspicion par des flèches qui grandissent en fonction de leur méfiance. Très intuitif, ce système me permet de dérober le poisson sans trop éveiller les soupçons. Il ne me reste plus qu’à trouver un met de choix où l’incorporer et parvenir à le faire ingérer à ma cible. Hitman Absolution prend alors tout son sens et le mot observation va devenir votre meilleur crédo. Je me poste devant le kiosque pour scruter les allées et venues du caïd,et je constate qu’il a tendance à se rendre de temps à autre près d’une échoppe pour y goûter un plat de riz. Mon plan est prêt: je passe derrière le cuistot qui prépare le riz, je me retourne pour constater que la voie est libre de garde, et je l’assassine par strangulation (la corde de piano, une marque de fabrique de la franchise). Grâce à la touche Y, je prend l’apparence de ma victime et je traîne le corps de cette dernière vers un soupirail ouvert pour l’y dissimuler. Ne me reste plus qu’à empoisonner ce succulent plat de riz…et attendre. Une trentaine de seconde plus tard, ma cible s’approche, goûte la nourriture, et meurt dans d’atroces souffrance. Bien entendu, je suis déjà loin, ne voulant pas que les gardes du corps me suspectent de quoi que ce soit. Il est temps pour moi de quitter la ville incognito… Et là, j’ai clairement pris mon pied. Ce sentiment de satisfaction malsaine du travail accompli dans les règles de l’art, avec minutie et préparation, c’est assez intense. Il faut que j’y retourne pour tester une autre méthode, c’est trop jouissif!

Hop, « mission complete » (avec l’accent anglais)! Et encore une fois une joie toute malsaine qui m’assaille…j’adore!

Ma deuxième approche va consister à repérer la planque d’un dealer, idéalement située en surplomb du kiosque, et de trouver le moyen de coller une balle entre les deux yeux de la cible avec un fusil de snipe. Le hic, c’est que ladite planque est gardée par un flic qui reste vautré sur sa chaise en train de mater un téléviseur, pile dans le seul chemin d’accès. Je repère néanmoins un disjoncteur quelques mètres plus avant. Tiens, tiens, et si je m’en approchais…bingo, on peut interagir avec! Je déclenche donc un court -circuit, histoire d’attirer l’attention du garde. Même pas besoin de le tuer, il est tellement occupé à essayer de rétablir le courant que je passe sans encombre dans son dos. J’ouvre la porte de la planque et tue le dealer sans même un bruit. Il ne me reste plus qu’à prendre le fusil de snipe lorsque je remarque un paquet de drogue sur la table. Une idée me revient alors: le dealer approvisionne ma cible en cocaïne. Je pourrai renouveler la mise à mort au Fugu en le plaçant dans la drogue, et je me déguiserai en dealer pour l’apporter à la cible. Et bien croyez-le ou non, c’est possible! Tout comme le fait de piéger la voiture du caïd, ou plein d’autres idées dans le style. Quoiqu’il en soit, je reste sur mon plan et snipe le pauvre bougre sans problème, avant de prendre l’identité du cocaïnomane pour fuir les lieux. Hop, « mission complete » (avec l’accent anglais)! Et encore une fois une joie toute malsaine qui m’assaille…j’adore!

Hitman risque de frapper fort à sa sortie avec sa rejouabilité exemplaire! Snipe, poison ou étranglement, vous aurez l'embarras du choix!

Vous l’aurez compris, Hitman Absolution s’annonce absolument dantesque! Doté d’un moteur de jeu qui force le respect, d’un gameplay qui permet des gunfights musclées mais qui privilégie surtout l’infiltration, d’un scénario sombre et surtout d’une rejouabilité hallucinante grâce aux dizaines de méthodes différentes que l’on peut utiliser pour parvenir à ses fins, le soft d’Io Interactive, édité par SquareEnix, m’a littéralement retourné. Je n’avais qu’une envie une fois la manette déposée: y revenir de suite pour laisser libre cours à mon imagination meurtrière et découvrir encore plus de petites choses avec lesquelles interagir, de défis à accomplir, de mises à mort potentielles. D’autant que le titre pousse à ce type de comportement d’exploration car votre classement de fin de mission dépend directement de tous les objectifs principaux et secondaires que vous aurez menés à bien et surtout, de la façon dont vous les aurez accomplis! Un futur hit de fin d’année, un maître-étalon dans son genre et surtout, un MUST-HAVE sur PS3, PC et XBox 360 pour le 20 novembre 2012. Et comme on est généreux ici à N-Gamz, on vous offre en prime le vidéo-test de Hitman Sniper Challenge, un mini-jeu ultra addictif disponible en téléchargement pour tous ceux qui auront pré-réservé leur exemplaire du soft. Attention, vous risquez d’y passer des heures, alors imaginez avec le jeu complet! Et merci à Gregory Coffiner et Arnaud Jopart de m’avoir offert la possibilité de tester dans les meilleurs conditions possibles les futurs gros hits distribués par Big Ben (n’hésitez pas à consulter à ce titre mes deux previews précédentes: Sleeping Dogs et Test Drive: Ferrari Racing Legends!).

Hitman Sniper Challenge: Le vidéo-test



About the Author

Neoanderson
Hardcore gamer dans l'âme, la trentaine, Je suis le rédacteur en chef de ce site. Amoureux des RPG nourri aux Final Fantasy VII, Chrono Trigger, Xenogears, et consorts, je suis également fan de survival/horror. Niveau japanim, je suis axé shonen comme Ruroni Kenshin, Ga-Rei, Asebi et autres, mais j'apprécie aussi les seinen, Sprite en tête. Enfin, je suis un cinéphile averti, orienté science-fiction, fantastique et horreur, mes films cultes étant Star Wars, Matrix, Sucker Punch et Inception. N'hésitez pas à me suivre via mon Facebook (NeoAnderson N-Gamz), mon Twitter (@neo_ngamz) et mon Instagram (neoandersonngamz)!




 
Les dernières news!
 

 

Sony a vendu 2x plus de consoles en Europe… que la Xbox One et la Wii U ensemble!

Les chiffres européens viennent de tomber pour les ventes de consoles, et on peut dire que Sony a doublement de quoi se réjouir puisque après avoir atteint le symbolique palier des 50 millions de PlayStation 4 écoulées à ...
by Neoanderson
0

 
 

Crash Bandicoot N.Sane Trilogy: 4 min de gameplay plus que rassurantes!

Annoncé en grandes pompes lors du PSX 2016, le remake (à ce stade de différence graphique, on ne parle plus de remaster) de la trilogie Crash Bandicoot sur PlayStation 4 a enthousiasmé les fans, bien que l’on soit un ...
by Neoanderson
0

 
 

WTF?! Naughty Dog a teasé The Last of Us 2 en septembre… et personne n’a rien vu!

Annoncé samedi dernier par une superbe vidéo lors du PlayStation Experience 2016, The Last of Us – Part 2 déchaîne déjà les passions sur les interprétations possibles de l’histoire au vu des images diffusées...
by Neoanderson
0

 

 

Nintendo Switch: Tranquille, Jimmy Fallon joue en live à Zelda Switch… et c’est fluide!

Reggie Fils-Aime, le charismatique boss américain de Nintendo, était l’invité du Tonight Show de Jimmy Fallon dans le but de présenter Super Mario Run, le premier jeu du plombier moustachu sur smartphone. Mais notre h...
by Neoanderson
0

 
 

Nintendo Switch: l’autonomie revue à la hausse avec entre 5 et 8 heures de jeu

Alors que les Insiders nous annonçaient encore il y a peu que la Nintendo Switch n’aurait que 2 à 3 heures d’autonomie une fois sortie de son dock, voilà qu’un utilisateur Reddit du nom de NeOak nous fourni...
by Neoanderson
0

 
 

The Last Guardian Pub TV: pas de gameplay mais… un étron géant et beaucoup d’humour!

Sony a toujours eu de l’humour dans ses publicités, et cela a commencé dès la première PlayStation avec le fameux Comité Anti-PlayStation (Google est votre ami pour le coup). Cependant, la ligne de promo « ...
by Neoanderson
0

 




0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *