Review

Après une version PC qui a mis tout le monde d’accord en février 2016 et un portage Current Gen qui nous a vraiment tapé dans l’oeil peu de temps après, voilà que le roi du Tactical Syfy nous fait l’honneur d’un portage sur la console hybride par excellence, la Nintendo Switch! Comme pour les précédentes licences 2K, c’est à nouveau le studio Virtuos qui est aux commandes de ce transfert et on sait que les petits gars ont parfois des doigts de fée (Bioshock The Collection) ou parfois… des pieds de plomb (The Outer Worlds). Bref, on craignait un peu pour ce XCOM 2 Collection qui comprend le jeu original et ses DLC, dont l’extension majeure War of The Chosen, le tout pour 49,99€! De quoi se laisser tenter par le combat de la rébellion contre les forces de l’Advent? La réponse dans notre vidéo-test!

Le Vidéo-Test par Neoanderson

Réalisation: 08/20

Techniquement, XCOM 2 ne risque pas de vous exploser la rétine sur Nintendo Switch. Le titre est loin de la version PC et se rapproche plus des graphismes d’une PS3 que de la Current Gen. On apprécie par contre toujours autant la mise en scène cinématographique lors de certaines actions clés ou cut-scenes, mais on peste de retrouver certains lags avant le déclenchement de vos mouvements, sans doute la faute à un manque d’optimisation et au grand nombre de données stratégiques à prendre en compte. Bémol également contre les loadings bien violents, les animations un peu rigides de vos unités, l’effet de flou un peu trop présent et la lisibilité pas toujours optimale, sans compter le fait que seuls deux niveaux sont présents sur la cartouche et qu’il faudra télécharger pas moins de 24 Go de données à cause de ça.

Gameplay/Scénario: 16/20

En vous propulsant dans le même rôle que celui que vous incarniez dans le premier volet, mais 20 ans plus tard, les développeurs nous proposent un futur dans lequel l’Humanité semble avoir définitivement perdu la guerre contre l’envahisseur alien. Le sentiment de démarrer tout en bas de l’échelle pour reprendre, petit à petit, le contrôle de votre territoire est donc bien présent, et l’histoire nous envoie quelques moments clés vraiment épiques. L’extension War of the Chosen, quant à elle, nous livre trois factions supplémentaires à la rescousse et surtout trois surpuissants ennemis, les Elus, capables de vous pourrir la vie comme jamais. Bonjour la tension! Niveau gameplay, on garde la même recette de combat que pour XCOM: Ennemy Unknown et on apprécie l’adaptation de la maniabilité au pad, mais elle aurait pu se montrer plus ergonomique lors du changement du mode déplacement en mode action. Pourquoi ne pas avoir opté pour un côté tactile additionnel dans vos choix? Sur le plan stratégique, le soft offre d’innombrables possibilités et vous donne tout pouvoir quant à la personnalisation de votre équipe. Par contre, la difficulté est vraiment au rendez-vous, même en facile, et vous devrez sauvegarder très souvent face à de mauvais jets de dés horriblement frustrants (même à 85% de chance de toucher!) là où l’ennemi réussit coup sur coup… sans parler des états de paniques et des possessions psychiques qui flinguent souvent un combat que vous pensiez déjà gagné d’avance. Bref, le challenge est là, mais un certain plaisir aussi pour qui aime mettre au point d’incroyables tactiques de guerre!

Bande-Son: 17/20

Le doublage français est de qualité, les musiques guerrières et épiques à souhait et les bruitages plus que réussis pour vous plonger littéralement dans la bataille. Dommage que la synchro labiale connaisse quelques ratés par moments et que le texte à l’écran ne soit pas toujours des plus lisibles en mode portable.

Durée de vie: 19/20

Avec sa difficulté intrinsèque, les amoureux de stratégie vont clairement avoir de quoi faire (et hurler parfois), mais l’obstination paie et surtout… perdre une bataille ne signifie jamais le game over! Il y a donc toujours moyen de se refaire une santé, et le nombre de missions principales et de quêtes annexes a de quoi donner le vertige, sans parler de tout ce qui est ajouté par les mises à jours et l’extension War of the Chosen. Mais encore une fois, on tient à vous prévenir: le jeu n’est pas à mettre entre toutes les mains et il faudra avoir un bon esprit d’analyse pour espérer mener à bout la campagne. Ajoutez à cela le mode « Homme de Fer » qui sauvegarde automatiquement chacun de vos choix pour vous empêcher de revenir en arrière, et vous comprendrez qu’il va falloir réfléchir de longues minutes avant chaque action.

Note Globale N-Gamz.com: 15/20

Digne successeur de XCOM: Ennemy Unknown, ce XCOM 2 supplante son aîné sur tous les points, mais s’avère néanmoins excessivement ardu pour les nouveaux-venus dans la saga. Fruit d’un portage PC/PS4/Xone a moitié réussi à cause de trop gros sacrifices graphiques, le titre de Firaxis n’en comble pas moins un joli manque de Tactical Syfy sur Nintendo Switch, même s’il aurait mérité une meilleure optimisation de son animation et de sa lisibilité en mode portable, tout comme la présence du jeu complet sur cartouche (et pas de deux missions seulement, vous obligeant à télécharger… 24 Go de données! On vous rassure, ces écueils ne rebuteront sans doute pas les amoureux de stratégie adeptes de la nomade attitude, lesquels peuvent vraiment se laisser tenter par cet opus portable qui leur promet des dizaines d’heures de plaisir!



About the Author

Avatar
Neoanderson
Hardcore gamer dans l'âme, la trentaine, Je suis le rédacteur en chef autant que le rédacteur de news de ce site. Amoureux des RPG nourri aux Final Fantasy, Chrono Trigger, Xenogears, et consorts, je suis également fan de survival/horror. Niveau japanim, je suis axé shonen/seinen tels que Ga-Rei, L'Ile de Hozuki, Orphen, Sprite, Asebi, ... Enfin, je suis un cinéphile averti, orienté science-fiction, fantastique et horreur, mes films cultes étant Star Wars, Matrix, Sucker Punch et Inception. N'hésitez pas à me suivre via mon Facebook (NeoAnderson N-Gamz), mon Twitter (@neo_ngamz) et mon Instagram (neoandersonngamz)!