Review

Cela fait maintenant plus ou moins deux mois que les versions Playstation 3 et Xbox 360 de WWE 2K15 sont disponibles. La Next-Gen ne pouvait donc pas rester sans rien faire, et 2K Sports remet le couvert en nous offrant un opus Playstation 4 et Xbox One! Est-ce que cette version, qui contient un système de combat accru, des graphismes enjolivés et de nouveaux modes de jeu pourra être de pair, voir même dépasser son grand frère sur console ancienne génération ? Découvrons-le ensemble!

Créez votre destin ! (mais pas trop quand même)

Un rooster moindre et un mode MyCareer décevant

Les cris de la foule qui scandent votre nom…. cette montée d’adrénaline lorsque vous faites le premier pas sur le ring… cette exaltation lorsque vous échangez des coups avec un adversaire farouche… Tout ça, c’est ce que veut nous proposer le mode MyCareer de WWE 2K15, soit disant la grosse révélation de ce nouvel opus made in 2K! En effet, ce mode est censé être, sur le papier, le clou du spectacle. Vous commencerez en tant que jeune catcheur au sein des centres d’entraînement de la WWE (qui vous serviront de séquences tutoriel, au passage), et vous ferez votre petit bonhomme de chemin jusqu’aux ligues légendaires, telles que SmackDown ou bien Raw. Chacun de vos matches sera noté sur 5 étoiles, selon votre performance. Il faudra être varié et subir peu de dégâts si vous voulez attirer l’attention des média ! Ce système décidera si vous êtes apte à rejoindre les superstars de l’étage supérieur. Après chaque match, vous recevrez des points d’expérience que vous pouvez utiliser pour améliorer les capacités de votre lutteur.

Malheureusement, ce mode de jeu s’est révélé être extrêmement lent, mal pensé et vide d’éléments scénaristiques. Dans ma saison, qui aura duré en tout et pour tout 19 heures, j’ai passé des heures et des heures sans rencontrer la moindre étincelle d’une narration quelle qu’elle soit, et je n’ai pas eu l’occasion de prendre une décision qui soit vraiment signifiante pour la carrière de mon lutteur. Toutes les semaines, on reçoit un message de la part du manager général qui nous dit qu’il n’y a rien de nouveau pour nous en ce moment, et quand il y a enfin du nouveau, toute la progression de l’histoire se fait par un simple texte, même pas doublé par une quelconque voix. Ceci nous amène à un match qu’il faut gagner, et le cycle recommence encore et encore. Une grande déception donc, surtout lorsqu’on compare ce mode histoire à celui des opus précédents, qui étaient riches en cinématiques et décisions importantes pour votre carrière. Et croyez-moi, ce ne sera pas la seule déconvenue ressentie en jouant à ce WWE 2K15…

« PAR-DESSUS LA TROISIEME CORDE ! »

Le système de combat est plus stratégique que dans les opus précédents

Le système de combat, bien que familier, a subi bon nombre de changements. On notera l’arrivée d’une mécanique d’enchaînement de prises, censée simuler le processus d’anticipation de coups que les catcheurs utilisent sur le ring. Les deux lutteurs devront donc avant tout choisir de quelle façon ils veulent contrer la prise de l’adversaire, à l’aide des touches carré, triangle ou cercle, et ensuite se servir du stick analogique droit en direction du point faible de votre adversaire (qui changera en fonction de la prise). Si vous réussissez, votre adversaire lâchera prise et vous pouvez donc enchaîner avec des coups de genoux, de coude ou une toute nouvelle projection.

Pour ce qui est des coups normaux, les règles instaurées dans les précédents opus restent inchangées. Vous effectuez des prises simples avec la croix, et les attaques physiques s’administrent a l’aide de la touche carrée. Faites assez de prises, de coups et de provocations pour voir vautre jauge de « momentum » augmenter. Une fois celle-ci pleine, vous pouvez utiliser la prise signature de votre personnage, et infliger des dégâts énormes à votre adversaire. Vous pouvez ensuite enchaîner avec un finisher pour vous assurer que votre rival reste définitivement au sol. WWE 2K15 nous offre donc une approche plus tactique, plus réaliste des combats de catch. Et cela s’accentue encore plus grâce au système d’état physique de votre personnage. En effet, vous vous retrouverez avec une barre de vie et une barre d’endurance (stamina si vous préférez). Courir continuellement ou faire des mouvements lourds et rapides vont fatiguer votre lutteur, et vous pouvez vous retrouver à bout de souffle à un moment très inopportun du combat si vous ne faites pas attention !

Comme à la télé !

Les modèles des lutteurs sont de toute beauté!

WWE2K15 est un  jeu qui mise énormément sur son côté réaliste / fan service. Les animations d’entrée des catcheurs sont répliquées à la perfection, et bien que quelques modèles faciaux soient mieux réussis que d’autres, du au fait que le studio n’est pas parvenu à scanner le visage de chaque catcheur en personne, on reconnaît bien les traits de toutes les superstars présentées. Chaque coup, chaque prise et chaque mouvement est fignolé pour être le plus fidèle possible. On remarquera aussi qu’au fur et à mesure que le match avance, et que votre lutteur perd en santé ou en endurance, cela se ressent et se voit. Le catcheur va tituber, être ralenti ou va carrément se mettre à genoux, histoire de récupérer un peu. Tout ceci ajoute une dimension supplémentaire au gameplay et à l’aspect réaliste que WWE2K15 cherche à atteindre. Ce petit effet de magie s’envole, cependant, dès que l’on affronte l’ordinateur plutôt qu’un joueur en chair et en os.

Malheureusement, beaucoup de contenu à disparu depuis les titres précédents, et même depuis la version PS3 du même jeu, aussi incroyable que cela puisse paraître. Le mode légendaire de création de personnage a été énormément rabougri, avec seulement une douzaine d’items à choisir pour les coiffures, les vêtements ou les tatouages. Chose encore plus ahurissante : on ne peut même plus créer un personnage féminin ! Les fonctionnalités de création d’arène, de titre ou de mouvement spécial ont aussi étés victimes de ces découpages. Au niveau de la variété des types de match proposées, on notera la disparition des matches Tornado Tag matches, qui sont cependant encore présents dans la version PS3 du soft. De plus, WWE2K15 est le premier jeu dans la série à avoir un roster de personnages aussi petit. Les développeurs ont bien sûr ajouté quelques catcheurs créés de toutes pièces pour ajouter un peu de chair, mais vous allez vite vous retrouver à affronter les mêmes ennemis encore et encore, au fil des semaines.

Des légendes à l’affiche pour un gros côté fan service!

Le mode Univers est de nouveau là, et est identique, à quelques choses près, à sa contrepartie sur PS3. Ce mode vous propose de revivre deux clash historiques : Shawn Michaels vs Triple H et CM Punk vs John Cena. Vous allez donc revivre ces matches mythiques en tâchant d’accomplir diverses missions secondaires. Mis à part l’évolution graphique et un gameplay un tantinet plus lent, ce mode est donc le même que sur PS3, même si les cinématiques en temps réel semblent parfois un peu bâclées.

Rendez-vous au prochain numéro !

Malgré des avancées énormes en termes de fidélité graphique et de gameplay de base, WWE 2K15 Next-Gen ne propose pas assez de contenu pour se faire une vraie place parmi les géants des jeux de catch. Offrant un roster de personnages raccourci, de nombreux modes supprimés, et un mode carrière plus qu’anecdotique, le début de la série sur PS4 et Xbox One est un cas classique de « un pas en avant, deux en arrière » et même si toutes les composantes pour faire un superbe jeu sont là, 2K Sports a encore un peu de boulot pour arriver au sommet.

La bande-annonce

Réalisation: 13/20

Bien que 2K Sports avait un exosquelette prometteur de base, l’adoubement de celui-ci manque drastiquement de contenu. Cela va désappointer grandement les fans de la première heure, qui sont habitués à une pléthore de modes, de personnages et d’éléments pour la création de personnage. Viennent rattraper la chute les excellentes animations des lutteurs, les entrées en scènes répliquées à la limite de la perfection et la ressemblance physique aux vrais modèles.

Gameplay/Scénario: 15/20

Le mode MyCareer est lent, ennuyeux et mal pensé. Il n’apporte rien d’intéressant scénaristiquement et se répète encore et encore. Le Gameplay, par-contre, est bien ficelé et apporte de nouvelles dimensions techniques et tactiques ajoutant au réalisme des rencontres. Le tout perd un peu d’intérêt lorsqu’on joue contre l’ordinateur, mais ce n’est qu’un moindre défaut.

Bande-Son: 13/20

La Bande-Son du soft se compose de divers morceaux rock, rap et hip-hop. On reconnaîtra notamment des artistes tels que Wiz Khalifa, Flo Rida, Knife Party et j’en passe… Le souci est que la totalité de la bande-son n’est composée que de 9 chansons ! Au bout de plusieurs heures de jeu, vous ne connaîtrez les morceaux que trop bien. Dommage pour ce manque de variété !

Durée de vie: 11/20

Le mode MyCareer se termine assez vite et surtout extrêmement facilement. Votre personnage devient très vite surpuissant et même un match contre l’Undertaker sera une promenade de santé. Le manque d’autres modes vraiment intéressants limite la rejouabilité.

Note Globale N-Gamz.com: 13/20

Une version plus jolie, certes, mais décharnée du WWE2K15 sur PS3. Dirigez-vous vers cette version Next-Gen de WWE 2K15 si vous comptez simplement passer un bon moment avec des amis, en vous castagnant avec les divers catcheurs de la WWE. A éviter si vous cherchez une aventure solo où vous emmenez votre lutteur au sommet.


pub
pub



About the Author

Snakethoot
Snakethoot
Je baigne dans la culture vidéoludique depuis ma plus tendre enfance, elle m'a façonné, elle m'a donné le goût pour les passions qui m'animent aujourd'hui. J'accorde la plus grande importance à chaque détail, aussi infime soit-il, pour être certain de saisir tout l'arôme que l'expérience d'un jeu-vidéo peut m'amener (Appelez-moi le romantique virtuel...). Cosplayeur à mes heures perdues, mon dévolu se jette aussi sur le septième art, les comics et la musique. Les passions comme les avis sont faits pour se partager et se discuter, ne soyez pas timides!