Review

Psikyo Shooting Star Bravo sur Nintendo Switch est une compilation de 5 shoot’em up (horizontal ou vertical) et un casse-brique old school développés par Psikyo, l’un des ténors du shoot arcade, dans les années 90 et 2000. Au menu du soft donc, la trilogie Samurai Aces (1993, 1996 et 2005), les deux épisodes de Gunbird (1994 et 1998) et le spin-off Gunbarich (2001). Un côté nostalgique qui trouve sa place sur Nintendo Switch? La réponse dans notre test vidéo!

Le Vidéo-Test par Neoanderson

Réalisation: 16/20

Les amoureux des jeux d’origine et du pixel des années 90 seront aux anges tant cette compilation respecte le matériau d’origine, tout en vous permettant d’utiliser deux filtres différents pour un peu plus de finesse. Dommage donc que le jeu le plus récent de l’ensemble, à savoir Sengoku Cannon, ait tenté avec une énorme maladresse le chemin des décors 3D car il flingue toute sa lisibilité ce faisant. Pour les autres, c’est du pur bonheur 2D et bon sang que c’est beau!

Gameplay/Scénario: 17,5/20

Six jeux aux gameplays parfois très différents, montrant que Psikyo a toujours chercher à innover avec de nouvelles mécaniques de gameplay dans le royaume plutôt peuplé des shooters arcade. A ce titre, on saluera Sengoku Cannon et ses nombreux tirs différents, mais aussi Gunbird 2 et son côté Manic Shooter ultra jouissif, sans parler des scénarios parfois totalement barrés inventés par les développeurs. Enfin, Gunbarich offrira une pause bienvenue en mode « casse-brique » entre deux avalanches de tirs ennemis.

Bande-Son: 19/20

Des musiques issues du folklore nippon pour notre plus grande satisfaction auditive et des digitalisations vocales qui donnent une pêche folle à chaque soft, à côté de bruitages qui explosent comme il faut.

Durée de vie/prix: 15/20

Avec six jeux au compteur, cinq d’entre eux comptant une flopée de persos et ayant le bon goût de proposer des niveaux variables d’un Run à l’autre, autant dire que la durée de vie est plutôt haute pour qui voudra boucler cette compilation à 100% tout en explosant les high-scores et découvrant toutes les fins possibles (d’autant que certains softs proposent même des dilemmes finaux!). A 40€, l’investissement vaut dont largement le coup… sauf si vous comptez ne boucler qu’une seule fois chaque jeu (ce qui n’est pas l’intérêt d’un shoot’em up).

Note Globale N-Gamz.com: 17/20

Psikyo Shooting Stars Bravo offre clairement de la variété en termes de shoot’em up pour un prix certes un peu salé de 40€, mais qui propose une bonne durée de vie pour les scorers et un mode deux joueurs terriblement jouissif et transportable partout! Avec des titres radicalement différents dans leur approche du gameplay et de la réalisation (avec un gros bémol sur Sengoku Cannon et sa 3D imbuvable), un petit casse-brique rafraîchissant et une ambiance nippone unique, on vous conseille vraiment cette compilation haute en couleur qui s’adaptera à toutes vos envies, notamment grâce à un mode « Tate » qui utilisera la Switch de façon verticale! Le top pour tous les amoureux d’arcade de la grande époque.



About the Author

Avatar
Neoanderson
Hardcore gamer dans l'âme, la trentaine, Je suis le rédacteur en chef autant que le rédacteur de news de ce site. Amoureux des RPG nourri aux Final Fantasy, Chrono Trigger, Xenogears, et consorts, je suis également fan de survival/horror. Niveau japanim, je suis axé shonen/seinen tels que Ga-Rei, L'Ile de Hozuki, Orphen, Sprite, Asebi, ... Enfin, je suis un cinéphile averti, orienté science-fiction, fantastique et horreur, mes films cultes étant Star Wars, Matrix, Sucker Punch et Inception. N'hésitez pas à me suivre via mon Facebook (NeoAnderson N-Gamz), mon Twitter (@neo_ngamz) et mon Instagram (neoandersonngamz)!