Review

Vendu une quinzaine d’Euros, l’extension Road to Boruto pour Naruto Shippuden Ultimate Ninja Storm 4 a pour vocation de vous faire vivre comme si vous y étiez le tout dernier film en date de la saga Shippuden, celui qui doit concrétiser le point de départ d’une toute nouvelle licence proposant le fils de Naruto, Boruto, comme héros « charismatique ». Si nous vous laisserons seuls juges quant à la pertinence de continuer un tel manga fleuve, nous ne pouvions résister à l’envie de replonger dans la fureur des affrontements « cel-shadés » de main de maître par Cyber Connect 2 dans son UNS4, même avec l’insupportable Boruto en tête d’affiche !

« Une extension très typée aventure… mais étrangement très courte aussi »

Road to Boruto, en plus d’ajouter les personnages emblématiques du dernier film tels que Boruto, Mitsuki, Sarada ou encore Mecha-Naruto, au roster déjà pléthorique du jeu de base, va vous emmener tout droit vers un mode story retraçant point par point le scénario du long métrage, à quelques digressions et « légères » modifications près.

Si on ne vous spoilera rien ici, sachez simplement que là où le mode histoire d’Ultimate Ninja Storm 4 vous occupait plusieurs heures au sein du même combat final, multipliant les points de vue de Naruto et Sasuke en mixant les rixes avec de longues cinématiques visuellement jouissives, de grosses séquences de QTE qui claquent, un peu de beat’em all classique mais efficace et des duels au sommet, celui de Road to Boruto tient beaucoup plus du jeu d’aventure parsemé de combats.

En effet, on se rapproche ici du mode quête d’Ultimate Ninja Storm 3, avec des déambulations obligatoires dans une Konoha modélisée façon couloirs et une quantité de PNJ qui vous demanderont de réaliser des quêtes annexes pas toujours très inspirées, avant de vous envoyer vers des affrontements qui feront avancer le scénario et un tournoi de ninja relativement percutant. Si le tout est plaisant et permet d’approfondir un peu l’univers du « nouveau » petit ninja de Konoha, on regrette qu’il n’y ait pas plus de cinématiques épiques, les rixes étant basiques au possible et loin de retranscrire le degré de folie visuelle véhiculé par l’inoubliable affrontement final de UNS4 (on en tremble encore de plaisir).

« Le moteur de jeu est toujours aussi bluffant et les nouveaux persos tous intéressants à jouer »

Au rayon des points positifs, si on appréciera toujours autant le surpuissant moteur graphique développé par Cyber Connect 2 et qui fait du jeu le plus beau portage d’un animé sur consoles, on soulignera aussi que chacun des nouveaux persos possède des coups qui le différencie drastiquement du reste du roster, et que tous se montrent intéressants à jouer, aussi bien en local qu’en online. De plus, vous pourrez conserver l’intégralité des Zennis accumulés dans le jeu originel pour les dépenser sur les items exclusifs du DLC, collectionnite oblige.

En fait, hormis le manque de déferlement visuel orgasmique auquel était abonné UNS4 dans son mode story, le réel point noir de Road to Boruto reste incontestablement sa durée de vie ne dépassant pas les deux heures en ligne droite (hors quêtes annexes donc). A 15€, cela fait plus cher qu’une bonne séance ciné pour se taper le film, et ça nous chiffonne forcément un peu…

La bande-annonce

Tableau de notes: s’agissant d’un DLC, nous vous renvoyons au tableau de notes du test et vidéo-test complets de Naruto Shippuden Ultimate Ninja Storm 4, disponible en cliquant ici.

Note Globale N-Gamz.com: 13,5/20

Road To Boruto, s’il a le mérite de suivre relativement bien le film éponyme et d’introduire de nouveaux personnages tous intéressants à jouer et brillamment mis en scène par le moteur maison de Cyber Connect 2, pêche par une durée de vie un peu faiblarde, un story mode trop typé aventure là où son aîné nous offrait une maestria de temps forts et d’affrontements dantesques, ainsi qu’un prix un poil trop cher pour le contenu proposé selon nous. Il n’empêche, les fans qui souhaitent incarner la future génération des ninjas de Konoha peuvent se ruer dessus, en attendant la suite des aventures de Boruto que l’on espère aussi épiques que celles de son illustre père!

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux!



About the Author

Neoanderson
Hardcore gamer dans l'âme, la trentaine, Je suis le rédacteur en chef de ce site. Amoureux des RPG nourri aux Final Fantasy VII, Chrono Trigger, Xenogears, et consorts, je suis également fan de survival/horror. Niveau japanim, je suis axé shonen comme Ruroni Kenshin, Ga-Rei, Asebi et autres, mais j'apprécie aussi les seinen, Sprite en tête. Enfin, je suis un cinéphile averti, orienté science-fiction, fantastique et horreur, mes films cultes étant Star Wars, Matrix, Sucker Punch et Inception. N'hésitez pas à me suivre via mon Facebook (NeoAnderson N-Gamz), mon Twitter (@neo_ngamz) et mon Instagram (neoandersonngamz)!