Review

Aprés une sortie sur PS3, Ps vita, Xbox 360 et PC, Milestone sort une version PS4 de son jeu de motocross « MXGP ». Si un portage Next Gen semble être une bonne idée en soi, cela reste reste tout de même un pari risqué. Alors, que vaut réellement cette mouture nouvelle génération ? Voilà une question mérite toute notre attention.

« Et ne salis pas ta belle combi ! »

Un jeu de motocross respectueux de la discipline

Petit retour en arrière : mars 2014, le studio Milestone sort son nouveau titre « MXGP: The Official Motocross Videogame » sur console Current-Gen (360,PS3) et PC. Le développeur, à l’origine du décevant « MUD », assure qu’avec ce nouveau jeu les fans de course de motocross en auront pour leur argent. Dans la foulée, une version Next-Gen est programmée, cette fois sur la petite dernière de Sony, la PlayStation 4, et c’est cette version qui nous intéresse aujourd’hui. Comme vous vous en doutez, MXGP est une simulation de course de motocross, vous serez donc d’avis que je ne m’étende pas sur l’histoire en soi qui, comme vous l’avez deviné pour ce genre de jeu, consiste à être le meilleur tout au long de votre carrière. Tout un programme quand on patauge dans la boue et les bosses.

Attention permis moto obligatoire ….

Pour les amateurs de motocross, le gameplay d’un jeu dédié à leur passion est un point essentiel voire indispensable et ça, Milestone l’a bien compris. Afin de relever le challenge que demande la conception d’une vraie simulation, l’équipe de développement a fait appel à des professionnels de la discipline comme Antonio Cairoli (qui s’est d’ailleurs prêté au jeu de la Motion Capture) et croyez-nous que ça change vraiment beaucoup de choses niveau réalisme. Ainsi, MXGP nous offre un gameplay dans lequel vous gérez indépendamment la trajectoire de la moto d’un côté et le poids du pilote de l’autre grâce à un contrôle au double joystick.

On regrette des animations trop raides lors des sauts

Sur la ligne de départ, 22 pilotes tous gonflés à bloc pour prendre la tête du classement ! Vous devrez jouer des coudes pour réussir à passer et les premières secondes seront primordiales pour bien vous placer car doubler dans la course n’est pas chose facile. La moindre trajectoire, le moindre virage ou dépassement est un art. Il ne s’agit pas d’arriver à toute allure pour atteindre la première place car à la moindre accroche avec un autre pilote… c’est la chute assurée ! A vous de freiner à temps et d’accélérer au bon endroit pour ne pas déraper, trouver la trajectoire idéale dans les virages et faire attention à ne pas s’approcher du bord de la piste si celle-ci est surélevée. Notons quand même que le titre souffre parfois de quelques légers bugs, notamment en ce qui concerne la « réapparition ». Ainsi, il arrive qu’un pilote ayant chuté apparaisse juste devant vous. Gênant. Mais dans l’ensemble, on sent que Milestone a compris que motocross ne rime pas qu’avec Freestyle, le studio ayant réussi haut la main le challenge de proposer une vraie simulation. A noter que le soft nous livre pas moins de 18 circuits officiels du championnat du monde dont quatre exclusifs à cette version PS4 à savoir : Lierop, Arco di Trento, Loket et Sevlievo. MXGP incorpore également un mode multijoueur dans lequel vous rencontrerez 12 pilotes humains venus des quatre coins du monde afin de vous affronter pour devenir l’as des as du deux roues.

Alors, Next Gen ou pas ?

Techniquement, ce MXGP Next-Gen propose de somptueux effets de lumière mais souffre de trop de clipping sur la dénivellation de terrain

Techniquement MGXP offre un rendu graphique plutôt appréciable. On notera le travail de modélisation 3D sur Next Gen qui apporte un réel changement par rapport aux autres versions, surtout sur les motos qui offrent beaucoup plus de détails grâce au travail de nouvelles textures (3 fois plus détaillées que sur PS3). Les coureurs, par contre, ne sont reconnaissables qu’à leur équipement et ne se différencient que par le nom inscrit au-dessus de leur tête, dommage. Autre point négatif : l’animation des conducteurs souffre de « raideur », notamment lors des sauts où vous aurez l’impression que votre avatar est engoncé dans une combinaison en fer. Les terrains de cross profitent quant à eux d’une dégradation en temps réel, ce qui rend les courses beaucoup plus réalistes et immersives, mais ce n’est pas tout puisque vous pourrez profiter d’un nouveau système d’éclairage de l’environnement rendu possible grâce au moteur Yebis.

En termes de fidélité, MXGP essaie, comme les autres productions Milestone, de reproduire trait pour trait les tracés du championnat de Motocross et il le fait fort bien. N’hésitez pas à visualiser sur youtube les circuits réels et à faire la comparaison, vous serez bluffés ! Par contre, on regrette que les abords des pistes soient aussi vides. A noter également quelques problèmes de clipping lors des courses et plus particulièrement en ce qui concerne la déformation du terrain en temps réel. En effet, il n’est pas rare de voir soudainement la piste se « mettre à jour » directement devant soi, ce qui a pour fâcheuse conséquence de vous faire chuter. Quelques problèmes de collisions sont aussi présents lorsque le pilote se trouve au milieu de plusieurs motos. Enfin, on déplore l’absence totale de gestion de la météo.

Milestone l’avait annoncé « MXGP: The Official Motocross Videogame » sera différent… et il n’a pas menti !

Niveau bande- son, elle se décompose en deux parties. La première, dans les menus, n’a franchement rien d’exceptionnelle et se révèle même un brin ennuyeuse. La seconde, par contre, concerne l’ambiance en course et là je n’ai qu’un seul mot : « Wahoouu » ! Milestone a su retranscrire le feeling sonore d’une course avec un public motivé qui vous accompagne tout au long de votre parcours. Mais ce qui m’a le plus impressionné est sans conteste le bruit des moteurs, vraiment très réaliste, tant sur les accélérations que lorsque vous êtes dans les airs. Un son audio 3D amélioré rend de fait votre expérience de jeu beaucoup plus immersive (surtout avec un casque).

Wheeling réussi ou direct dans le fossé ?

Milestone l’avait annoncé « MXGP: The Official Motocross Videogame » sera différent… et il n’a pas menti ! Certes, le jeu n’est pas exempt de quelques petites erreurs, mais le résultat reste très satisfaisant aussi bien en ce qui concerne l’immersion sonore et visuelle qu’au niveau des sensations de gameplay. Cette version Next-Gen propose des textures plus fines ainsi qu’une meilleure représentation des pilotes et des motos. Malheureusement, ça reste peu si l’on prend en compte son prix, soit 69,99€, un peu cher pour les joueurs ayant déjà acquis le soft sur Current-Gen. Par contre, si vous n’êtes pas dans ce cas et que vous aimez la discipline : foncez !!

La bande-annonce

Réalisation: 15/20

Sans être le jeu le plus beau de l’année, MXGP Next-Gen nous livre quand même un bon constat (à l’amiable) avec une modélisation des motos et des pilotes relativement appréciable. Dommage que le jeu souffre de clipping lors des courses.

Gameplay/Scénario: 16/20

Fan de simulation, soyez assurés que vous ne serez pas déçus ! Avec une gestion bien étudiée de la physique de la moto… et de votre coureur, Milsetone marque assurément un bon point dans l’univers du motocross avec ce MXGP. Chaque trajectoire, chaque virage se doit d’être calculé et abordé de la bonne façon sinon la chute vous attend!

Bande-Son: 16/20

MXGP brille au niveau de l’ambiance sonore in-game grâce à la qualité des bruits de moteur, dont la variation est perceptible selon les catégories de motos. Une immersion encore augmentée par les brouhahas des spectateurs. Seul bémol : la bande-son des menus est lassante.

Durée de vie: 17/20

Avec un mode solo assez complet, où vous commencerez un championnat en MX2 avec ses 14 week-ends de courses comprenant chacun des essais, des qualifications, puis 2 courses, avant d’évoluer en championnat MX1, autant dire que MXGP offre un très bon temps de jeu. Un mode multijoueur taillé sur mesure pour les challengers est également de la partie histoire de rallonger la durée de vie, malgré un nombre de pilotes plus réduit qu’en solo.

Note Globale N-Gamz.com: 16/20

Amoureux du Motocross, MXGP est fait pour vous ! Cette version Next-Gen jouit d’une qualité graphique revue à la hausse et d’un plus grand réalisme, notamment au travers d’effets de lumières incroyables. On regrettera juste l’animation parfois un peu raide des coureurs, le faible nombre de compétiteurs online et surtout un prix prohibitif pour qui a déjà pratiqué le titre sur Current-Gen.


pub
pub



About the Author

Sruoma
Sruoma
Salut à tous, je me présente : Sruoma mais appelez-moi " Sruo "! Gamer depuis l'âge de 10 ans, j'ai fait mes premiers pas sur la NES avec des jeux comme : Castlevania, Simon Quest et l'excellent " The legend of Zelda "... 23 ans plus tard ma passion pour les jeux vidéo est encore plus forte! Ancien compétiteur amateur, créateur de vidéo sur le web, j'aime partager ma passion. J'ai également une admiration sans faille pour les films de gangsters avec une place énorme à l'excellent " Blood in Blood out " ( en français : " Les Princes de la Ville ").